F3 AMERICAS : KIRKWOOD LOGIQUEMENT TITRE

 

 

Quasi-invincible en F3 Americas, Kyle Kirkwood (Abel Motorsports) décroche le titre sur le NOLA, sans attendre la finale. Et cela, malgré une déconvenue dans la course 1.

La F3 Americas se rend à la Nouvelle Orléans. Depuis 2015 et une manche d’Indycar sans lendemain, le NOLA n’avait plus accueilli de gros évènement. Est-ce le retour en grâce du circuit ?

Du reste, on retrouve les six concurrents du New Jersey. Il y a failli y avoir un septième pilote : David Glassman (Howard), présent sur la feuille des inscrits. Kyle Kirkwood (Abel Motorsports) domine les essais, comme d’habitude.

Course 1
Kirkwood effectue un départ très moyen, mais Baltazar Leguizamon (Global Racing Group) patine carrément. Le pilote Américain conserve donc l’avantage. Bejamin Pedersen (Global Racing Group) est 3e. Leguizamon tente tant bien que mal de suivre Kirkwood. En vue de l’arrivée, ce dernier perd de la puissance. Il rentre aux stands pour renoncer et Leguizamon est promu leader, tandis que Parker Locke (Global Racing Groupe), passe 3e !

C’est un premier triplé pour Global Racing Group, avec Leguizamon, devant Pedersen et Locke.

Course 2
Cette fois-ci, pas de faux-pas pour Kirkwood. Il mène de bout en bout, devant Leguizamon et Pedersen.

Avec ce nouveau triomphe, Kirkwood est titré. Leguizamon et Pedersen l’encadrent sur le podium.

Course 3
Kirkwood fête son sacre avec une course parfaite. Il attaque de bout en bout et termine avec plus d’une demi-minute d’avance sur Leguizamon ! Jakob Abel (Abel Motorsports) est 3e.

Avec 355 points, Kirkwood n’a même plus besoin de se rendre à la finale, en prologue du Grand Prix des USA ! 2e à 266 points, Leguizamon est lui assuré d’être vice-champion. Il y a davantage de lutte pour la 3e place, bien qu’absent à deux manches, Pedersen occupe la troisième marche, à 147 points.

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F3 AMERICAS

Kyle Kirkwood (Abel Motorsports.) Copyright : F3 AMERICAS

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE