KRIS MEEKE SIGNE AVEC L’ÉQUIPE TOYOTA EN WRC

 

 

WRC 2018 ARGENTINE – La TOYOTA YARIS WRC

 

Esapekka Lappi, recruté par l’équipe Française Citroën Racing, l’écurie Toyoa a du coup attribué son volant au pilote Britannique Kris Meeke, qui avait été licencié en milieu de saison par la firme Française, à la suite de ses multiples sorties de routes, dont la dernière au rallye du Portugal, l’avait condamné…

Meeke épaulera donc l’Estonien Ott Tänak et le Finlandais Jari-Matti Latvala.

 

KRIS MEEKE

 

Questionné sur ce nouveau challenge, Kris Meeke, explique :

« C’est naturellement grand honneur pour moi de d’être engagé par Toyota. Je remercie Akio Toyoda, Tommi Mäkinen et toute l’équipe Toyota de leur confiance. Je souhaite remercier Akio Toyoda, Tommi Mäkinen et toute l’équipe de la confiance qu’ils m’accordent.

Et il précise :

« Il y a trois ans, nous avons commencé à évoquer l’éventualité pour moi de rejoindre l’équipe et je suis vraiment heureux que cela se concrétise enfin. Les performances de la Yaris WRC parlent d’elles-mêmes, mais l’esprit d’équipe qui règne ici est incroyable à tous les niveaux, ainsi que la culture japonaise de l’honneur et du respect. J’ai vraiment hâte de commencer. Je n’ai pas d’objectifs particuliers, hormis de me faire plaisir au volant et d’aider Toyota à gagner le championnat. En fait, j’ai remporté mon tout premier championnat à l’âge de 16 ans – notre championnat local de rallye routier où j’étais copilote de mon frère. Nous avons décroché ce titre sur une Toyota Corolla : donc pour un tas de raisons c’est fabuleux de se retrouver ici. Je ne pouvais pas rêver mieux ! »»

Pour ce qui le concerne, Tommi Mäkinen, le directeur de l’équipe Toyota, précise, lui:

« Nous nous réjouissons tous de voir arriver Kris chez TOYOTA GAZOO Racing. Nous savons qu’il est très rapide, mais il apporte en plus toute son expérience. Il maîtrise vraiment très bien la technique et je suis certain qu’il peut nous apporter des connaissances et des idées nouvelles qui nous aideront à améliorer la Yaris WRC. Je suis également ravi de conserver Jari-Matti dans l’équipe. Il a fait pour nous un travail remarquable et est monté régulièrement sur le podium ces derniers temps, ce qui est très important. Et avec Ott, qui est sans conteste l’un des plus rapides du plateau – comme il l’a prouvé –, nous avons pour l’an prochain une solide équipe. Avec ces trois pilotes rapides, expérimentés et capables de gagner des rallyes, nous serons à nouveau en mesure de briguer les titres pilotes et constructeurs. Pour finir, je regrette vraiment qu’Esapekka ait décidé de nous quitter pour relever un nouveau défi, mais nous lui souhaitons tout le succès possible. »

Kris Meeke entamera sa nouvelle carrière avec le Team Toyota dès la manche d’ouverture de la saison 2019, à l’occasion du Rallye Monte-Carlo en janvier prochain, où il pilotera la Yaris WRC.

 

Christian COLINET

Photos : TEAMS

Rallye WRC

About Author

gilles