LA FRANCE GAGNE POUR LA 5ème FOIS CONSÉCUTIVE, LE MOTOCROSS DES NATIONS 2018 AUX USA !

 

 

UNE SIXIÈME ETOILE POUR LES BLEUS DE L’EQUIPE DE FRANCE DE MOTO CROSS

 

EXPLOIT de notre Équipe de FRANCE de Moto Cross !

 

Gautier Paulin, ci-dessus en photo en ouverture, a été l’artisan du superbe succès, avec Dylan Ferrandis et Jordi Tixier, Febvre n’ayant pas pu rouler, car tout récemment blessé en GP.

C’était la définition même du pari impossible !

Et pourtant… l’Équipe de France de Cross, l’a fait !

Aller gagner, et pour la cinquième fois d’affilée, le Championnat du Monde par Équipes qui se disputait cette année aux USA, le pays qui, de très loin, a le plus gagné cette épreuve, la plus célèbre du Motocross Mondial.

Le pari du Président de la FFM, Jacques Bolle est donc gagné !

TAPER et BATTRE les ‘Ricains’ chez eux et conserver le Trophée.
Comme il nous l’avait laissé entendre tout récemment lors d’un déjeuner avec Gilles Gaignault.

BRAVO.

En fait, c’est bien la cinquième victoire consécutive mais il s’agit en réalité du … sixième succès, car nos pilotes avaient déjà remporté cette épreuve une première fois en 2001!

 

HERLINGS TOUT SEUL NE POUVAIT PAS FAIRE GAGNER LA HOLLANDE

 

Le terrain est assez plat avec des bosses artificielles, à Red Bud, tout près du Lac Michigan.

Il y a même ce que l’on appelle un triple en Supercross, trois bosses que l’on peut sauter en même temps, gagnant un temps précieux sur un adversaire.

Et l’on a vu Tomac, en première manche, le faire pour s’éloigner du Belge Desalle qui le remontait.

Mais pour cela, il faut prendre de l’élan, or dimanche le terrain est boueux, le genre qui colle et qui se jette à la gueule des concurrents, les transformant en statue de cire…

Et l’on a beau avoir le maximum de tear-off sur les lunettes (des écrans souples jetables) il y a un moment où le stock est épuisé, on roule vite en aveugle et Desalle, encore lui, a terminé la première manche sans ses lunettes…

Bref, un terrain de m…

 

COLDENHOFF GAGNE SES DEUX MANCHES, MAIS LA HOLLANDE FAIT TROP DE POINTS AVEC SON TROISIÈME ÉQUIPIER

 

Pardon pour les photos, elles ont été prises le samedi, quand le terrain ressemblait encore à un terrain…

Il y a trois pilotes par pays, dans des cylindrées différentes, qui roulent chacun deux fois pour affronter la totalité des autres concurrents, ceux des autres pays.

Donc trois manches.

Ce qui coûte le plus cher c’est la perte d’un équipier, même une casse moteur comme le cas de l’Anglais Searl, une chute, c’est ce qui est arrivé à Cairoli qui est reparti et a fini six, mais le pilote N°1 de chaque pays, doit ramener des premières places, les autres doivent essayer de faire le mieux possible…

 

MOTO-CROSS-DES-NATIONS-2018-Le FRANÇAIS PAULIN avec le N°1, futur vainqueur ce 7 octobre, avec-ses-équipiers FERRANDIS et TIXIER

 

Le total, pour savoir quel pays a gagné se fait en ajoutant les points de chacun des pilotes dans les trois manches qu’il court.

Mais pas comme en GP.

Le premier a un point, le deuxième deux, etc… ce qui fait que le mec qui est 33ème prend trente trois points et le total de son pays s’accroît.

C’est donc le pays qui a le moins de points au final qui gagne…

Il y a un joker, le plus mauvais résultat dans les trois manches est supprimé…

En première manche, qui oppose les séries MXGP et MX2, Herlings, Hollandais Champion du Monde MXGP, malgré une chute, gagne, devant Paulin, et le deuxième Français, Ferrandis est sept alors que le deuxième Néerlandais, pointe lui au…36ème rang!

On comprend donc qu’avec un tir groupé pareil, la France soit en tête à l’issue de cette première manche.

 

CAIROLI A BIEN ROULÉ MAIS SEUL

 

Les USA, les grandissimes favoris chez eux sont quatre (Tomac) et dix huit, battus, largement battus.

La France mène donc devant l’Italie et la Belgique.

Deuxième manche, qui oppose les séries MX2 et Open, encore une victoire Hollandaise, celle de Coldenhoff, mais comme en première manche, le deuxième fait gouffre, carrément un abandon.

Tu noteras lecteur, que j’ai la délicatesse de ne pas écrire qu’il fait paumer son pays…

Dans cette manche, notre Français Ferrandis termine huit, mais devant un dieu du guidon comme l’Américain Barcia, c’est dire la motivation du garçon…

Le deuxième Français est 32ème, sur cette manche, l’Australie mène, devant la Belgique et l’Italie, la France est sixième, je dirais bien que ce n’est pas le Pérou mais ce serait méchant pour le Pérou, dans une gadoue aussi infâme…

 

LE TERRAIN VA DEVENIR UN ENFER DE BOUE LE DIMANCHE

 

C’est donc évidemment la troisième manche qui va décider de tout, deux Hollandais prennent les deux meilleures places.

Mais il y a eu, en plus de l’abandon, un très mauvais résultat.

Paulin est trois et là, ça devient carrément intéressant… Tixier est quinze, ce qui fait peu de points au total.

Les Italiens se reprennent bien, avec la quatrième et la cinquième place.

Mais pas assez, ils ont deux points de plus que la France…

Les Néerlandais terminent sur le podium, il y a eu un abandon mais il a été annulé en joker.

La vraie honte, j’avoue utiliser ce terme parce que par les temps qui courent, leur Président me sort par les trous de nez (ce n’est même pas politique, j’ai un respect infini quand un pays est démocratique. C’est physique, à vomir…) la honte est donc pour les Américains, battus chez eux, pas une seule victoire, leur meilleure place est une quatrième, leur dieu Barcia a fait neuf et treize, leur Champion outdoor fait quatre et sept… enfin leurs deux plus mauvais résultats sont treize et seize, une place à 48 points a sauté grâce au joker…

Voilà, la France gagne d’un cheveu, il y avait eu une polémique sur le choix et la composition de l’Equipe, la FFM et son coach s’en sortent par le haut, tout en haut.

 


MOTO CROSS DES NATIONS 2018 -Le FRANÇAIS Jordi TIXIER  victorieux aux USA le 7 octobre avec ses Dylan FERRANDIS et Gautier PAULIN

 

Pour l’Entraîneur National Pascal Finot, la série continue:

« Cinquième succès d’affilée, et un rêve qui se réalise avec cette victoire aux Etats-Unis ! Dès nos retrouvailles, il y a eu une super cohésion dans l’équipe, comme les années précédentes, et je suis super fier des pilotes et de tout le staff. Ils ont donné le maximum, je leur avais dit qu’il ne fallait rien calculer et tout donner, c’est ce qu’ils ont fait aujourd’hui. Tout le monde a été à la hauteur, y compris Jordi et son nouveau team qui ont eu deux semaines pour se préparer à ce lointain déplacement. En troisième manche, Gautier comme Jordi ont fait le job. Bravo aux mécaniciens, au staff, aux teams respectifs des pilotes et bien sûr aux pilotes et à leurs proches. On gagne avec une équipe différente des années précédentes, c’est un petit pied de nez à ceux qui ont été négatifs lors de l’annonce de la sélection ; quand on y croit et quand on veut on peut gagner. Aujourd’hui la victoire n’en est que plus belle ! ».

Capitaine de cette Equipe de France où il fêtait cette année sa dixième sélection de rang, Gautier Paulin exultait en franchissant la ligne d’arrivée:

« C’est de la folie, venir aux Etats-Unis avec les plaques 1, 2 et 3 et les conserver ! Tout le monde a fait le job, tout le monde a été au top comme toujours et on a vécu un week-end extraordinaire. On avait les épaules solides, on gagne aux US, un challenge de dingue et comme dit mon père « c’est à la fin du bal qu’on paye les musiciens »… Jordi comme Dylan ont fait du super boulot, on est tous des pros et on donne chaque année notre meilleur pour le drapeau et cela a payé. Il y a chaque année beaucoup de paramètres qui entrent en jeu et cette année il y en avait encore plus que d’habitude avec la météo, mais çà l’a fait, on a gagné. J’étais déterminé pour ces Nations, comme mes équipiers, merci à mon team, à la Fédération Française de Moto, à tous ceux qui nous soutiennent ! ». L’an prochain, c’est à Assen aux Pays Bas que l’Equipe de France défendra ce trophée Chamberlain qu’elle vient de conquérir pour la sixième fois depuis la création de l’épreuve. »

Bravo les mecs !

Et RESPECT

La FFM donne rendez-vous à tous les fans de l’Equipe de France pour accueillir la Délégation Française de retour des USA !

Mardi 09 octobre à 08h45 Aéroport Roissy – Charles de Gaulle – Aérogare 2E

(En provenance du vol AF 137 – Chicago/Paris)

Venez nombreux pour féliciter nos pilotes et le Staff FFM !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MXGP et FFM


MOTO CROSS DES NATIONS 2018 Le FRANÇAIS  Dylan FERRANDIS victorieux aux USA le 7 octobre avec PAULIN et TIXIER

 

Résultats et Classements sur :
http://results.mxgp.com/mxgp/standings.aspx

 

Moto Sport Tout terrain

About Author

jeanlouis