NOUVEAU PILOTE, NOUVEAU MOTEUR, NOUVEAU PATRON ET NOUVEL ACTIONNAIRE POUR VIRGIN RACING !

 

Pour 2018-2019, Virgin Racing va tout changer ou presque ! Envision est désormais l’actionnaire de référence, la monoplace est propulsé par un Audi, Sylvain Filippi prend les commandes de l’équipe de Formule e et Robin Frijns remplace Alex Lynn dans la seconde voiture…

Hasard du calendrier, Virgin Racing dévoile ses plans pour 2018-2019 juste après Techeetah, qui lui a succédé comme partenaire de DS. Virgin Racing s’est trouvé un nouveau motoriste : Audi. L’ex-équipe officielle de DS devient donc « client » d’Audi.

Pour sa présentation, dans son fief de Silverstone, l’hôte de la soirée est Lei Zhang. Cet homme d’affaire Chinois a fait fortune avec Envision, un leader mondial de l’éolien. Sa société vient de s’offrir la majorité de Virgin Racing. À ses côtés, Sylvain Filippi. L’ex-N°2 de Virgin Racing a été promu N°1 suite au départ d’Alex Tai, son patron historique. On est loin des organigrammes très musclés de Venturi ou de BMW Andretti.

Sam Bird est l’un des 6 pilotes qui a disputé toutes les manches de Formule e depuis sa création. Avec 7 victoires, le pilote Britannique est également l’un des plus souvent sacré. Il a toujours piloté par Virgin. En 2017-2018, Bird s’est battu jusqu’au bout pour le titre. Hélas, il a commis quelques faux-pas en fin de saison, laissant Jean-Éric Vergne s’imposer et Lucas di Grassi lui prendre la 2e place. Il n’en reste pas moins l’un des meilleurs pilotes de la discipline et il est logiquement confirmé.

À ses côtés, un revenant : Robin Frijns. Audi n’a pas cherché à placer l’un de ses pilotes. En 2015-2016, avec Andretti, Frijns avait effectué des débuts probants, récompensés d’un podium. Hélas, il s’était évaporé en 2016-2017. Espérons qu’en 2017-2018, le Néerlandais retrouve la forme. Il succède à Alex Lynn, complètement transparent en 2018-2019.

Virgin Racing, qui fut l’une des premières équipes liées à un constructeur, devra retrouver ses marques en tant que privé. Elle devra également s’acclimater à son nouveau motoriste et son nouvel actionnaire. En résumé, 2018-2019 sera l’année de tous les défis…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : VIRGIN RACING

Audi Formule E Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE