À LAGUNA SECA, LA PORSCHE 919 HYBRID EVO, A RENCONTRÉ UNE DE SES DEVANCIÈRES HISTORIQUES, LA 917/30 CANAM !

 

 

 

Dans le cadre de sa tournée d’adieu, la fameuse PORSCHE 919 Hybrid Evo, trois fois victorieuse aux 24 Heures du Mans et qui a signé un triplé aux Championnats du Monde d’endurance WEC, des ‘’conducteurs‘’ et ‘’constructeurs’’ entre 2015 et 2017, entame son dernier périple d’adieu, aux USA, sur le circuit Californien de Laguna Seca, situé près de Monterey, au sud de San Francisco, où elle a croisé un autre ‘Monument’ de la maison PORSCHE, la fameuse et inoubliable 917!

Ces deux ‘fers de lance’ du constructeur Allemand dont le service course se situé à Zuffenhausen dans les environs de Stuttgart, ont en effet dominé outrageusement en compétition, leurs époques respectives.

 

Les deux PORSCHE 919 EVO et 917 CAN AM

 

Si la 919 a récemment brillé, la fameuse 917 quant à elle ? remporta en 1970 et 1971 ? les deux premières victoires, d’une longue série de dix-neuf, au total, sur le célèbre circuit de la Sarthe.

Si ce sont le nombre de succès comptabilisés qui caractérisent ces deux modèles emblématiques, leur mise à la retraite prématurée a par contre été dictée à chaque fois par un changement de réglementation, même si celui-ci se différencie dans les deux cas.

Concernant la 919 HYBRID, PORSCHE ne pouvant apporter des innovations techniques à son système hybride, dont profiteraient leurs modèles de séries, a finalement préféré se retirer, tandis que en 1972, c’est l’autorité sportive, la FISA (Fédéréation Internationale du Sport Automobile), qui n’autorisant plus l’utilisation du fameux moteur 5 litres à 12 cylindres, avec lequel PORSCHE écrasait déjà à l’époque, la concurrence!

Mais au lieu d’envoyer ces modèles à succès directement au Musée, PORSCHE s’est attelé à leur rendre une seconde jeunesse, à travers des démonstrations ou d’autres types de compétition au cours desquelles, tant la 917 que la récente 919 HYBRID Evo, se sont rappelées au bon souvenir de tous.

 

ENDURANCE 2018 NEEL JANI au volant de la PORSCHE 919 HYBRID Evo bat le record de la piste de la MERCEDES F1 de LEWIS HAMILTON a SPA , le 9 avril

 

Concernant cette dernière, les records de piste établis d’abord, à Spa-Francorchamps au printemps pour rappel, avec un chrono de référence de 1’41’770, par le Suisse Neel JANI, mais rebattu tout dernièrement fin août, lors du dernier Grand Prix de Belgique, par le pilote Finlandais Kimi RÄIKKÖNEN, avec la Ferrari et ce pour… deux petits dixièmes !

Puis ensuite au Nürburgring par l’Allemand Timo BERNHARD, avec un temps fabuleux de 5 ‘19’55, à 233,8 Km de moyenne et une vitesse de pointe enregistrée à… 369,4 Km/h, dans la longue ligne droite de Döttingen.

 


NURBURGRING 29 JUIN 2019 RECORD absolu pour la PORSCHE 919 HYBRID EVO DE TIMO BERNHARD-

 

Pulvérisant le chrono de 6’11.130, qu’avait établi à l’époque le 23 mai 1983 au volant d’une 956C, le regretté pilote Allemand Stefan Bellof qui allait se tuer deux ans plus tard, le 1er septembre 1985, lors des 1000 km de Spa…

Record qui aura donc tenu … 35 ans !!!

Chronos de 2018 qui ont défrayés la chronique au point que la vidéo du tour record au Nürburgring, visible sur YOUTUBE, a déjà été visionnée 2,7 millions de fois!

Cette genèse de reconditionnement, la 919 la détient manifestement de cette fameuse devancière qu’était la 917,qui en 1972 et après quelques modifications radicales traversa l’Atlantique pour aller défier ses consœurs de la très réputée série CanAm du célèbre Canadian-American Challenge Cup en Amérique du Nord, qui pour PORSCHE était devenu un marché intéressant pour sa production de ses modèles de série.

Le regretté Mark-DONOHUE qui collectionnait les victoires sur la Porsche 917-30-TC en CANAM©-Manfred-GIET-

 

C’est là que le regretté pilote et ingénieur US, Mark DONOHUE, s’occupa du développement et de la mise au point de la 917 reconditionnée et rebaptisée 917/10 et 917/30 TC par la suite, équipée du moteur 5,4 litres V12 turbo-compressé qui développait quelques 1.000 cv pour contrer les très performantes Mc LAREN-CHEVROLET V8 de 800 cv.

Avec la barquette 917/30 TC de 800 Kg, PORSCHE parvint à en extraire jusqu’à 1.100 cv du V12 Turbo pour en faire un monstre d’efficacité et accumuler les succès avec la bagatelle de six victoires en huit courses.

A nouveau freinée par la réglementation CANAM cette fois, PORSCHE considéré comme intrus au pays de l’oncle Sam, se voyait mis en sourdine pour la suite de ce programme.

Cela n’empêcha cependant pas Mark DONOHUE de ferrer les chevaux une dernière fois le 9 août 1975 sur le circuit de 4,270 Km, de Talladega dans l’Etat d’Alabama, où il réalisa un tour, à la vitesse moyenne prodigieuse de …355,780 Km/h et une vitesse de pointe de… 382 Km/h, établissant un record du Monde qui tiendra onze ans.

 

E

Le Musée PORSCHE à STUTTGART

 

Toutes deux font partie du patrimoine PORSCHE, où la 919 HYBRID Evo rejoindra bientôt le fameux Musée PORSCHE de Stuttgart dans le courant de décembre, pour un dernier trajet par la route depuis Zuffenhausen, distant d’une vingtaine de Km.

Pour cette dernière confrontation sur la piste à Laguna Seca, quelques 65.000 fans ‘’Porchistes’’ s’étaient déplacés  pour admirer entre autres, ces deux Monstres sacrés ainsi qu’une palette variée de 1.300 sportives de la marque de Zuffenhausen.

 

 Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency et PORSCHE AG

 

MUSÉE PORSCHE à STUTTGART-Les fabuleuses 917 victorieuses à deux reprises des 24 H du MANS.

 

Auto Historique Endurance Evenements Porsche

About Author

gilles