MONDIAL DE LA MOTO 2018… COUPS DE CŒUR

 

LE CASQUE SHOEI JOHNNY HALLYDAY EN SÉRIE LIMITÉE

 

Ceci n’est pas un catalogue lecteur, à dire vrai, je laisse à ceux qui vont visiter le Salon de la Moto de Paris, de nos jours, dénommé ‘Mondial’, le plaisir de découvrir les nouveaux modèles de motos, ce serait un peu du …viol de leur montrer, avant leurs visites!

En revanche, dans plein de coins du Salon, il y a des trucs immenses et on commence par le stand Shoei qui présente une série limitée de casques qui vont partir comme des petits pains !

Le casque jet de Shoei s’appelle ‘JO’ et la série limitée est consacrée à Johnny Hallyday, dit « le taulier »…

Superbe dessin, la signature du chanteur, ses initiales en face avant du casque, c’est juste torride.

Il n’y en a que 500, il va falloir jouer serré auprès de votre revendeur…

 

TORRIDE!

 

Et c’est une idée toute simple, géniale et superbement mise en design.

Le prix plus que raisonnable… 449€, vous savez bien que soit vous le portez fièrement, soit il va prendre une valeur dingue!

Mise en vente à la mi- janvier 2019.

 

LE NOUVEAU CASQUE GTR II DANS TOUS SES COLORIS

 

Sur le même stand, la nouveauté route est l’intégral ‘GTR II’ très inspiré de la nouvelle forme aérodynamique du Neotec II, dont nous publierons l’essai cette semaine, avec la ventilation façon « air condition », l’écran solaire rétractable a été allongé, l’ouverture de la visière au petit cran qui laisse passer un filet d’air est un gros plaisir quand il fait chaud, il est pré-équipé pour recevoir le système de connexion SENA, il existe en coloris unis, il coûte alors 499€.

Il ya aussi des séries décorées, il ne s’agit pas d’autocollants, c’est dans le vernis du casque, et ça coûte alors 629€.

Voilà, le stand Shoei est facile à trouver, c’est à côté de Yamaha.

Émotion garantie…

LA FFM OUVRE LE SALON

RÉCEPTION PAR LE PRAIZE EN PERSONNE!

 

C’est une bonne idée, après tout la FFM (Fédération Française Motocycisme) est notre maison et le Président nous y a accueillis avec un produit étonnant.

 

LE BOUQUIN LE PLUS ORIGINAL DEPUIS LONGTEMPS

 

Un bouquin dont le titre est « Gueules de motard(e)s », 365 photos prises façon studio du monde de la moto en France, le photographe est Bruno des Gayets!

Livre totalement original, qui met en lumière toute la moto Française, les pilotes bien sûr, les mécanos, les ingés, les journalistes, les filles, il y en a plein qui font partie de notre monde et de notre histoire, chevaliers stars et héros ordinaires se côtoient, j’ai particulièrement adoré la page 38…

 

LA PAGE 38, TOTALEMENT AU HASARD BIEN SÛR…

 

Claude de la Chapelle a rédigé un petit opuscule pour chaque portrait, ce qui vous fait le carnet d’adresses de toute la moto !

Un boulot colossal, bravo les mecs!

 

LA MAGIE DU SOUVENIR…

 

Tout de suite après l’entrée du Hall 3, se trouve un stand exceptionnel, comme tout ce qui figure dans ce papier.

C’est la collection Gérald Motos, toute l’histoire de la moto de compète Française est là sous vos yeux, toutes les grandes histoires, chacun y trouvera trace de son héros.

 

JEAN LOUIS TOURNADRE ET SA 250 CHAMPIONS DU MONDE

 

Pour ma part, d’abord j’y ai vu Jean Louis Tournadre, premier Champion du monde de vitesse Français en 1980 (un an après Patrick Pons pour les puristes mais la cylindrée 750 se courait alors en 1979 en Coupe du monde), sa moto était là, sa Yamaha 250cc Primagaz, le destin fait parfois bien les choses…

 

La MOTO AERMACCHI HARLEY DAVIDSON de Michel  ROUGERIE

 

Vu aussi la Moto Aermacchi Harley de Michel Rougerie. Chaque moto est entourée de photos d’époque et du rappel de son histoire…

 

La YAMAHA TZ 750 de Patrick PONS, victorieuse des 200 Miles de DAYTONA en mars 1980

 

Vu aussi la YAMAHA TZ 750 de Patrick Pons, celle au guidon de laquelle il remporta les très prestigieuses à l’époque, 200 Miles de DAYTONA.

Il y a là 42 motos historiques et c’est évidemment une caverne d’Ali Baba…

 

HONDA : FRISSONS D’ADOS… SOUVENIRS D’EXTRÊME ORIENT

MONKEY ET SUPER CUB

 

Superbe idée sur ce stand, dans un endroit discret, entre toutes les motos stars de la marque, le regroupement de deux petits bijoux, le Monkey et le Super Cub…

Le premier Monkey est sorti dans les sixties, il n’a pas pris une ride, c’est un 125 avec tous les systèmes obligatoires ou modernes (ABS, LED), aspect Côte d’Azur, il vaut 4100€, c’est évidemment un peu cher mais c’est culte!

 

SUR LE MONKEY, POUR SE LA PETER GRAVE!

 

Vu aussi le Super Cub, un 125 vendu à 100 millions d’exemplaires, Honda Vietnam m’en avait prêté un (80 cc) quand j’ai séjourné à Saigon, durant un mois et demi, gros bonheur de pouvoir circuler…

En ville, au feu rouge, ils étaient tellement entassés que l’on tenait en équilibre sans mettre le pied à terre.

Au feu vert fallait en revanche bien partir au bon moment…

 

LE CUB, ELEGANCE ET VOYAGE…

 

Moments de vie, l’engin a de grandes roues, ce dont je suis tombé amoureux depuis quelques années, c’est tellement intelligent !

Son changement de vitesses est semi automatique, les suspensions sont à grand débattement, et il est maintenant proposé avec le système Smart Key utilisé sur les motos les plus modernes de la marque.

Voilà, souvenir d’exotisme torride, il vaut 3700€.

Bien sûr je suis allé ensuite chez Yamaha, qui n’est pas très loin, j’ai d’ailleurs noté qu’à part Kawasaki qui a un stand d’un km de long, les deux leaders Japonais n’ont plus les surfaces affolantes qu’ils s’offraient dans les grandes années.

Ce modèle de Salon est peut-être en train de changer…

 

YAMAHA : LA FAMILLE ET LE COLOSSE

TOUTE LA FAMILLE MT DE LA MÊME COULEUR

 

Chez Yamaha, un clin d’œil amusé sur la famille MT, ses membres sont tous de la même couleur, qui a tellement de succès commerciaux (quasiment 200 000 exemplaires en Europe) qu’elle existe de la 125 à la 1000, c’est presque attachant l’image de famille…

Je suis allé tester la MT 07 en Andalousie pour comprendre le succès de cette moto, en effet elle a tout, une maniabilité de moto de trial, une accélération superbe pour doubler sur de petites routes, une tenue excellente sur autoroute, bref elle a tout pour elle, y compris des tarifs particulièrement bas.

Et puis enfin la révolution, la fameuse Niken…

 

NIKEN, UNE TÊTE DE FOURCHE IMPOSANTE

 

Je trouvais sur les photos que la tête de fourche était vraiment imposante, on comprend pourquoi puisque Yamaha révèle ce qu’il y a derrière.

 

LE HAUT DÉSOSSÉ

 

Le directeur commercial est resté de marbre, je tentais de savoir si cette moto est un succès, mais j’ai quand même compris qu’alors que la moto n’est pas encore en concessions, la vente par souscription se monte à plusieurs centaines, c’est donc un joli début avant le vrai débarquement.

 

VINTAGE RIDES, LE VOYAGE A L’ANCIENNE.

 

Bon, là c’est lunettes Aviator Goggle, casque jet et foulard s’il y a du vent de sable, de la poussière ou un coup de froid et bien entendu les motos sont des Royal Enfield Bullet 500…

On sait que la marque  totally British est maintenant Indienne, c’est le capitalisme de revanche, les grands pères ont été traités comme des esclaves dans les usines, les petits fils rachètent les marques…

Mais ce sont des motos qui ont gardé leur caractère, elles roulent aussi bien sur les routes que sur les pistes, elles sont hyper faciles à réparer…

 

 

Vintage Rides propose neuf destinations carrément originales, Inde, Népal, Sri Lanka, Bhoutan, Mongolie, Thaïlande, Laos (un pays magnifique et inconnu, que j’ai eu le bonheur de traverser), l’Afrique du Sud est aussi au programme, et l’Indonésie même si en ce moment ce n’est pas forcément un pays qui fait rêver.

Ils organisent aussi un truc incroyable, le Frozen ride, au sud de la Sibérie en hiver, sur un lac gelé (le Khösvgöl, au nord de la Mongolie) et dans les sentiers autour, les pneus sont évidemment cloutés.

 

BONNES IDÉES, GENS SYMPAS, JE CRAQUE

 

Le lac est le petit frère de la mer Baïkal, il fait 136 km de long sur 35 km de large !

Le side car est l’arme absolue de ce genre de voyage.

Là j’avoue qu’un voyagiste qui me propose de rouler sur les traces de Marco Polo, de Gengis Khan, avec un guide devant et un mécano qui ferme la marche, j’ai une envie folle de m’offrir ça.

Les prix moyens sont autour de 2500 euro, hors vol, et la boîte s’occupe de l’essence, de la moto, de la bouffe, de l’hôtellerie…

www.vintagerides.com

Tel: 09 70 44 01 30

HYPER BRANCHÉ : WONDER EDITIONS ET LA RÉALITÉ AUGMENTÉE

LES DEUX CRÉATEURS ET LEUR CAHIER DE COLORIAGE EN 4 D

 

Je ne suis pas du tout de la génération Internet, et j’ai mis un bout de temps à comprendre l’histoire de cette jeune boîte Française située à Nantes et dont m’avait parlé Gilles Gaignault.

Deux associés, un jeune Alexis Thomas et un moins jeune Patrick Gluck, ont eu cette idée que le lecteur assidu aux médias modernes pigera tout de suite.

C’est une appli, disponible sur Appsore (Apple) ou Platstore (Google) et gratuite.

Voilà un extrait du dossier de presse écrit en « djeuns », pour les autres vous suivez plus loin…

 

 

Aujourd’hui, elle permet, sur un cahier de coloriage, d’orner à sa propre envie un des personnages de ce cahier, et quand on passe le téléphone le personnage en question, il s’anime en 4D, dans les couleurs que vous avez choisies, vous le faites bouger comme vous le voulez pour le faire marcher/voler/nager sous l’axe qui vous intéresse.

Sachez que ce cahier de coloriage est vendu dans 400 points de ventes en France, dont des chaînes de supermarché, il coûte moins de dix euro et à ce prix là, entre autres, la marmaille derrière deviendra silencieuse pendant que vous conduisez.

Mais bien sûr, le champ d’application est immense.

Ainsi la partie du salon intitulée Les Routes Mythiques se visite le portable à la main, on passe devant tel panneau de telle ou telle route historique (la 66 bien sûr mais aussi la N7, la Panamericana etc…) et on reçoit la ou les vidéos correspondantes, qui racontent l’histoire de cette voie…

Démo avec la vidéo ci-dessous

 

 

Bien sûr, ça peut aller beaucoup plus loin que ça, Renault dévoilera le 10 octobre (pour l’instant c’est secret absolu) sa façon d’utiliser cette appli, pas difficile d’imaginer que dans les concessions, on pourra à loisir changer les coloris extérieurs ou intérieurs, bref concevoir son auto et voir à quoi elle ressemble, même si elle n’est pas présente en magasin. Et elle sera présentée en quatre D, avec un volume exceptionnel, on pourra la regarder évoluer, sous l’axe que l’on veut.

Le truc est adaptable pour les concessionnaires, on expliquera en 4D comment accéder à telle pièce etc…

Le champ d’utilisation est énorme, on peut fabriquer une BD, à partir d’un vrai décor, y ajouter les soldats de l’An II, les manifs de 68, la rue en 1900 etc…

Voilà, la boîte s’appelle Wonder Editions, elle a été créée en France, à Nantes, elle fait bosser des ingés Français, le concept est très neuf mais il a des capacités d’utilisation inouïes !

www.wonder-editions.com

Allez, jetez vous sur les nouveautés, mais on vous donne aussi le secret de l’île aux trésors, profitez en !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Bruno LAURENT, vidéo fabricant

 

 

 

 

 

 

Moto Divers Salons

About Author

jeanlouis