L’EX-PATRON DE TEAM EN F1, GOUROU DE LA FINANCE ET POLITICIEN, JEAN-PIERRE VAN ROSSEM RISQUE 3 ANS DE PRISON !

 

F1-Jean-Pierre-VAN-ROSSEM-©-Manfred-GIET

 

Poursuivi par la Justice Belge pour faux en écritures, blanchiment d’argent, fraude fiscale et escroquerie, l’ancien gourou financier et patron du Team ONYX-MONEYTRON en F1 de 1989 à 1990, Jean-Pierre VAN ROSSEM, comparaissait devant le Tribunal Correctionnel de Bruxelles en date du 28 septembre.

L’affaire remonte à 2010, lorsqu’une cellule anti-blanchiment du Ministère des Finances belge a découvert des transactions suspectes sur les comptes bancaires d’une ancienne amie, du fils de celle-ci ainsi que sur un compte privé et de société du prévenu.

Et comme l’enquête au fil du temps a également révélé que Jean-Pierre VAN ROSSEM, aujourd’hui âgé de 73 ans, bénéficiait d’une petite allocation de pension à la retraite et qu’en parallèle il menait un train de vie fort élevé avec entre autre beaucoup de voyages exotiques à la clé et qu’en plus toutes ses factures étaient payées en espèces, mettant du coup la puce à l’oreille des enquêteurs.

D’où suspicion de fraude fiscale via des comptes bancaires cachés en Suisse, sur lesquels se trouveraient encore une partie des 400 Millions de dollars US collectés par son entreprise financière MONEYTRON, lancée milieu des années 1980, parmi un panel d’investisseurs ou plutôt de spéculateurs fortunés et floués jusqu’à l’os au moment de la mise en faillite en 1990.

Jean-Pierre VAN ROSSEM, personnage haut en couleur, avait déjà défrayé la chronique judiciaire en 1970 après une condamnation avec sursis pour avoir émis des chèques sans provision et faux en écritures avant d’être condamné pour escroquerie avec son fameux système de mécanisme économétrique labellisé MONEYTRON, ce qui lui avait valu un emprisonnement de 5 ans en 1991.

Pour ce qui est de l’affaire en cours, le Parquet de Bruxelles, dans sa séance du 28 septembre, a requis 3 ans de prison à l’encontre de l’ex-homme d’affaires et député fédéral, une décision que son conseil réfute vivement, sous le prétexte  que malgré la durée de l’enquête, le Parquet ne détient aucune preuve de fraude fiscale à l’encontre de son client.

Le jugement est donc attendu à la date du 26 octobre prochain.

 

F1-GP-du-PORTUGAL-1989-le-seul-podium-dans-l’histoire-du-Team-ONYX-MONEYTRON-©-Manfred-GIET.

 

Pour rappel, Jean-Pierre VAN ROSSEM a été le patron du Team de F1 ONYX -MONEYTRON en 1989 et 1990 et que mis à part un podium du brillant Suédois Stefan JOHANSSON – ex pilote Ferrari, McLaren, Ligier – au GP. du Portugal à Estoril en 1989, les prestations de cette écurie restèrent fantomatiques sous l’effet des apparitions contrariantes de son CEO, à l’allure aussi bizarre qu’étrange et qui disparut de la scène presque aussi vite qu’il y est arrivé.

Au décès de son épouse Niki Annys en 1989,  il exigea que la mise en bière se fasse sous forme de cryogénisation ce qui avait déjà créé un fameux tollé administratif.

Passé en politique en 1991, en créant son propre parti libertaire ROSSEM avec un tel succès , au point d’obtenir 3 représentants à la Chambre et lui-même au Sénat, ce qui lui vaudra d’être expulsé lors de la Prestation de Serment du Roi Albert II en 1993, lorsqu’il cria dans l’Assemblée :

’’ Vive la République d’Europe’’ et qui causera par la suite la dissolution de ce parti.

 

Une-partie-de-la-collection-Ferrari-de-Jean-Pierre-Van-Rossem-à-l’époque-en-1989©-Manfred GIET

 

Entre-temps son impressionnante collection de voitures sport dont dix Ferrari avait été saisie et fait l’objet d’une vente forcée.

En 2017, il fit à nouveau la une des médias en Belgique et à l’étranger, suite à sa demande officielle pour être euthanasié, parce que sa vie n’avait plus aucun sens comme il le souligna.

Un jour, il déclara aussi que lors de la commande de sa dixième Ferrari, Enzo FERRARI l’a invité personnellement à visiter l’Usine de Modène et que lors de l’entrevue avec le Commendatore, décédé en août 1988, celui-ci n’aurait parlé que de filles !

Celà dit, aux yeux de beaucoup, VAN ROSSEM apparait comme un grand illusionniste qui n’a cessé de manipuler son entourage avec des méthodes quasi sectaires.

Avec une telle étiquette, saura-t-il encore suffisamment convaincre la Justice pour éviter de devoir repasser derrière les barreaux ?

Réponse fin octobre …

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

La Ferrari-Mondial financée par MONEYTRON de Gachot-Huysman-Keke Rosberg aux 24 Heures de Spa Francorchamps en 1989-©-Manfred-GIET

 

Evenements F1 Personnalités

About Author

gilles