BRITISH F4 : KIERN JEWISS, CHAMPION 2018

 

 

 

Arrivé à Brands Hatch, avec une large avance, Kiern Jewiss (Double R) a logiquement décroché le titre de British F4. Il n’a même pas attendu le dimanche !

 

Rideau pour le British F4 2018, à Brands Hatch. Seb Priaulx (Arden) est en pole.

 

Course 1

On a connu plus excitant…

Priaulx contient Johnathan Hoggard (Fortec) et il s’envole. Paavo Tonteri Dec Double R, domine lui Patrik Pasma d’Arden pour la deuxieme place.

Ayrton Simmons du JHR déborde Kiern Jewiss decDouble R. Mais ce dernier pour se contenter d’une sixiele place pour être titré dès le samedi.

Ensuite, pas de dépassements, ni de neutralisation.

Priaulx remporte donc la course, devant Hoggard et Tonteri. Sixieme,  Jewiss a 60 points d’avance sur Simmons, alors qu’il n’y a que 50 points à attribuer.

Il succède donc à Jamie Caroline comme champion de British F4.

 

Course 2

Le dimanche matin, le néo-champion Jewiss et son dauphin sont sur la première ligne. Jewiss prend le large, tandis que Simmons loupe son départ.

Pasma et Hoggard partent sans lui. Un peu plus loin, Tonteri double Simmons, l’empêchant de revenir.

Jewiss, Pasma et Hoggard s’imposent ainsi dans cet ordre.

 

Course 3

Hoggard s’élance devant Priaulx et Tonteri. Sebastian Alvarez de chez Double R quitte la piste et entraine un safety-car.

Priaulx tente une manœuvre, mais Hoggard est trop fort pour lui. Jewiss, Alors quatre part à la faute, ruinant tout espoir de podium.

Hoggard clôt le palmarès 2018. Priaulx et Tonteri complètent le podium.

Avec 445 points, Jewiss est un beau champion de F4. Inconnu il y a quelques mois, il s’est imposé et du coup, il intéresse la Ferrari Driver Academy et le McLaren Autosport Awards.

Simmons, redoublant au sein d’une modeste équipe, a fait illusion. Il termine vice champion Avec 374 points

. Hoggard fut l’homme du dernier tiers de la saison, avec 6 victoires en 4 manches. Il finit au troisieme rang avec 339 points, devant les golden boys d’Arden.

Cette saison fut tout de même marquée par un plateau clairsemé. Carlin (qui avait remporté tous les Championnats de British F4) a renoncé, tous comme nombre d’indépendants.

Pourtant, il y a des débouchés. Le BTCC, en prologue duquel le British F4 se produit, aligne Ashley Sutton, Ricky Collard, Dan Cammish et Sam Smelt : autant d’anciens pensionnaires du Championnat…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : British F4

 

Kiern Jewiss (Double R.) Copyright : BRITISH F4

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE