LE FRANÇAIS VICTOR BERNIER, CHAMPION DU MONDE DE KARTING JUNIOR !

 

 

 

 

Victor Bernier :
Retour sur le chemin
menant à la couronne mondiale

 

Victor Bernier vient de vivre un moment extraordinaire en devenant Champion du Monde FIA Karting en Junior.

Sur la piste Internationale de Kristianstad, en Suède, le jeune adolescent âgé de 14 ans a vécu un week-end exceptionnel, lui permettant de devenir Champion du Monde Junior !

Avant lui, seuls sept pilotes Français avaient réussi pareil exploit mondial, dont un dans la même catégorie, Victor Martins :

Éric Gassin (Superkart), Manu Collard (Formule Super 100), David Terrien (Formule A), Jean Christophe Ravier (Formule A), Franck Perera (Formule A), Arnaud Kozlinski (Super KF) et le dernier en date Victor Martins (Junior) à Bahreïn en 2016.

À l’arrivée, ému mais heureux, Victor confiait :

« Je ne m’y attendais pas »

Cependant que sa maman, Muriel, lâchait :

« C’est la consécration, le Graal, le toit du monde. S’il avait fait ne serait-ce qu’un podium, on aurait déjà eu les larmes aux yeux. »

 

KARTING-Le Français VICTOR MARTINS, sacré CHAMPION du MONDE JUNIOR 2016, sur la piste du Circuit de SAKHIR à BAHREÏN, le samedi 19 Novembre-

 

Cette couronne mondiale, il la doit avant tout à son immense talent, son calme, sa détermination et sa force mentale. Comme Victor Martins, Champion du Monde Junior en 2016, Victor a débuté en Ufolep, terminant sur le podium du Rassemblement National à Valence en 2013.

Il a ensuite gravi tous les échelons en gagnant partout où il est passé : Kart Racing Academy (7-11 ans), Mini-Kart, Minime, Cadet, Nationale, X30 Junior, Rotax Max et bien sûr OK-Junior.

Déjà lors de la manche du Championnat d’Europe en mai dernier en Angleterre, Victor Bernier avait franchi la ligne d’arrivée en vainqueur, avant de rétrograder à la seconde place pour une sortie de couloir.

De nouveau deuxième au Kart Grand Prix de France à Essay, il s’est classé quatrième du classement final du Championnat d’Europe.

La symbiose entre Victor et le team VDK Racing a aussi joué un rôle important dans cette victoire. Deux ans après avoir mené Victor Martins au titre suprême à Bahreïn, les frères Verdaasdonk ont réitéré cette immense performance.

 

KARTING-MONDIAL-JUNIOR-2018. VICTOR BERNIER devient CHAMPION du Monde Junior

 

Quatrième aux chronos, le pilote de l’équipe de France FFSA est monté en puissance au fil des manches au volant de son ensemble Kosmic-Parilla. Seule une pénalité pour spoiler reçue le dimanche matin a semé un petit doute dans le clan Bernier.

Classé derrière le Brésilien Taylor Barnard (KR-Parilla / Rosberg Racing), le Suédois Dino Beganovic (Tony Kart-Vortex / Ward Racing), le Britannique Kai Askey (FA Kart-Vortex / RFM) et le Brésilien Gabriel Bortoleto (CRG-TM / CRG Racing Team), Victor venait se placer à la corde de la troisième ligne de la finale.

Avec son Team, la stratégie était en place : effectuer des premiers tours incisif pour ne pas laisser le leader prendre de l’avance. Il assurait tout d’abord un excellent départ en doublant d’entrée le meilleur sur Bortoleto. Dès le troisième tour, Askey s’inclinait. Il ne lui fallait pas plus de deux tours pour passer ensuite Beganovic.

En parfaite confiance avec son matériel peaufiné par VDK Racing, il prenait la tête de la course face à Barnard dans le septième tour, avant de se ménager un écart de quelques dixièmes, important pour ne pas subir trop de pression. Patiemment, il enchaînait les tours de manière impeccable et triomphait avec un incroyable brio.

Son frère Augustin (lui aussi excellent jeune pilote et champion en devenir), sa maman, son papa et tout son Team pouvaient exulter, non sans une grande émotion et même quelques larmes !

Bien sûr, tous les favoris craignaient Gabriele Mini (Parolin-TM / Parolin Racing Kart), terriblement rapide aux essais libres et auteur de la pole position sur le sec. Mais le jeune Italien n’a pas été aussi efficace que Victor dans les manches disputées sous la pluie et il a rétrogradé au septième rang, à l’issue des manches.

Malgré un excellent départ à l’issue duquel il se retrouvait dans les roues de Victor Bernier, il perdait ensuite du temps à se défaire de Bortoleto et Barnard, si bien qu’il devait se satisfaire du titre de vice Champion du Monde devant Bortoleto et Barnard.

Et s’il faut se féliciter du sacre de Victor Bernier, la relève Française ne manque pas de talent en Junior, avec la présence en finale de Marcus Amand (brillant 6ème), Isack Hadjar, Sami Meguetounif et Loris Cabirou.

Nous y reviendrons très bientôt.

 

Jacky FOULATIER

 Photos : Joël GABORIAUD- KART MAG

 

Evenements Karting

About Author

gilles