INDYCAR : FELIX ROSENQVIST CHEZ CHIP GANASSI EN 2019 !

 

 

 

On n’y croyait plus! Felix Rosenqvist signe pourtant avec le Chip Ganassi, en Indycar. Le Suédois fera équipe avec le Champion en titre, Scott Dixon.

 

C’est un véritable serpent de mer. Scott Dixon et Felix Rosenqvist possèdent le même manager, l’ex-pilote de F1 et d’Indycar, le Suédois Stefan Johansson.

Rosenqvist avait eu deux tests en Indycar, avec Chip Ganassi, en 2016 et 2017. Le Champion de F3 2015 (à sa quatrième tentative!) s’était offert une saison partiel en Indy Lights (3 victoires en 10 courses.)

Puis le Suédois avait finalement bifurqué vers la Formule e. Mahindra lui proposant un rôle de pilote-ambassadeur, bien rémunéré d’après les rumeurs!

 


FORMULA-e-201_-MARRAKECH-FELIX-ROSENQVIST de l’Equipe MAHINDRA, victorieux

 

Équipier du vétéran Nick Heidfeld, Rosenqvist a décroché trois succès, pointant un temps en tête du classement, lors de la saison 2017-2018.

Il a aussi disputé les 24 Heures du Mans en juin dernier avec le Team DragonSpeed.

A l’été, il se murmurait que le Néo-Zélandais Dixon, en quête de challenge, allait quitter le Chip Ganassi pour rejoindre McLaren . Rosenqvist l’aurait remplacé chez Ganassi.

Néanmoins, le contrat du Suédois avec Mahindra était inattaquable. Le projet McLaren traînait et du coup, Scott Dixon se serait impatienté…

C’est la raison pour laquelle, Chip Ganassi, lui fit une nouvelle offre qu’il ne pouvait refuser et le Néo-zélandais décida de rester donc pour la campagne 2019.

L’affaire semblait entendu. Rosenqvist signa donc finalement avec Ganassi comme équipier du brillant Dixon , lequel vient tout récemment de décrocher un cinquième titre Indycar!.

C’est une grosse perte pour la Formule e. En effet, Rosenqvist y était l’un des rares « jeunes » et l’un des rares à avoir fait de cette discipline, un premier choix!

L’autre perdant, c’est bien sûr Ed Jones. Meilleur débutant 2017 (chez Dale Coyne), avec un podium à la clef, l’Emirati était passé chez Ganassi.

Il y a décroché deux podiums, mais il passa le reste de la saison en milieu de peloton. Il ne fut guère utile à Dixon pour sa conquête de titre.

Exactement comme Max Chilton et Charlie Kimball, qui avait précédé Jones chez Ganassi…

Avec Rosenqvist, l’équipe devrait disposer d’une paire plus homogène. Quant à Jones, nul doute que ses sponsors intéresseront rapidement d’autres équipes…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos: Chip GANASSI et TEAMS

Felix-ROSENQVIST-

24-HEURES-du-MANS-Fèlix-ROSENQVIST-rejoint-le-Team-DRAGONSPEED

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE