MONTÉE DES LÉGENDES : FAGGIOLI DEVANCE SÉBASTIEN PETIT, LOEB, VATANEN, ALMÉRAS, FRÉQUELIN EN VEDETTES !

 

 

40 monstres sacrés et surtout une affluence dingue avec 20.000 spectateurs rassemblés pour assister à cette spectaculaire événement qui s’est déroulé samedi et dimanche, au Col de la Faucille.

Le passé a assurément un bel avenir en Sport Automobile !

Le week-end dernier en effet, en a encore apporté la preuve, entre l’énorme succès populaire et aussi sportif, d’une part de Charade Heroes en Auvergne, et d’autre part, lors de la Montée des Légendes, à la frontière Franco-Suisse…

 

MONTÉE-DES-LÉGENDES-2018- Affluence considérable-Photo-Jeff-DUBY.

 

Déclinaison en Course de Côte de l’Eifel Rallye Festival et du Vosges Classic Festival, un show rassemblant voitures Vintage et pilotes vedettes, la première Montée des Légendes, a fait revenir dans la Montée de la Faucille, la foule qui l’avait désertée depuis bientôt… 50 ans!

Lancée dès 1907 par l’Automobile Club du Haut-Jura et son homologue de Genève, cette compétition n’eut lieu que six fois jusqu’en 1926.

Relancée en 1953, elle devint au début des années 60, une épreuve du Championnat d’Europe de la Montagne, discipline alors à son apogée, avant de disparaître à nouveau dans les années 70, victime comme l’épreuve prestigieuse du Mont Ventoux, des difficultés liées aux longs parcours sur routes à grande circulation.

Relayés localement par l’Écurie ESCA, les Promoteurs de la Montée des Légendes ont, cette année, réuni pour leur événement, une exceptionnelle sélection des voitures et des pilotes les plus emblématiques de la Montagne.

 

MONTÉE DES LÉGENDES 2018 – Porsche 935 d’ALMÉRAS – Photo Jeff DUBY.

 

Jean-Marie Alméras, multiple Champion d’Europe des années 70 avec sa Porsche 935 Silhouette et aussi Champion de France toutes catégories en 1978, de même que Guy Fréquelin, Champion de la Montagne 1979 sur la Martini BMW F2 confiée par son prédécesseur Jimmy Mieusset.

Mais, Francis Dosières manquait hélas à l’appel malgré ses 5 titres de Champion d’Europe en Production.

 

MONTÉE-DES-LÉGENDES-2018- Le légendaire Ari VATANEN, encore et toujours STAR-Photo-Jeff-DUBY.

 

Ari Vatanen, l’inoubliable Champion Finlandais incarnait parfaitement les années 80 et l’Âge d’Or du Championnat du Monde des Rallyes avec les non moins ‘inoubliables’ «Groupe B» : les Audi Quattro, Lancia Delta S4 et Peugeot 205 Turbo 16 qui brillaient dans le plateau rassemblé et qui n’ont pas été remplacées dans le cœur des fans de Rallye qui accourent chaque fois qu’elles sortent de leurs retraites !

 

MONTÉE DES LÉGENDES-2018-Peugeot-205-T16-Évo-2 de Jean Christian DUBY- Photo : Jeff DUBY                                                                       

MONTÉE DES LÉGENDES-2018-Peugeot-208 T16 Pikes-Peak de Sébastien LOEB- Photo: Jeff DUBY

 

La conquête depuis l’Europe de la Montagne Magique du Pikes Peak dans le lointain Colorado, était le second thème rassembleur de l’événement, légitimant la participation de Sébastien Loeb sur la Peugeot 208 PP victorieuse de même que celle de Romain Dumas, sans oublier la Peugeot 405 T16 d’Ari Vatanen ni l’Audi Quattro de Michèle Mouton, les deux précurseurs de l’aventure Américaine.

 

MONTÉE-DES-LÉGENDES-2018- La Norma-Honda-Biturbo-Pikes-Peak de Fabien BOUDUBAN  – Photo : Jeff DUBY

 

Une aventure Américaine toujours d’actualité grâce au Constructeur Français Norbert Santos avec ses barquettes sport Norma, Championne de France avec Sébastien Petit et Championne d’Europe avec l’Italien Simone Faggioli.

Leurs Norma 3 Litres furent bien les plus rapides de la Montée de la Faucille alors que la plus chatoyante était celle de Fabien Bouduban, l’équipier Suisse de Faggioli, dans sa magnifique parure du Pikes Peak.

 

MONTÉE DES LÉGENDES-2018-Le Petit-Fan-Club, avec LOEB et GROSJEAN-Photo-Jeff-DUBY

 

C’est finalement en voiture moderne, Simone Faggioli qui se montrait le plus véloce dans cette démonstration avec au terme de ses trois ascensions, un chrono de 2’30.345, l’emportant pour le fun, devant le double Champion de France Sébastien Petit.

Dans la catégorie des légendes, Sébastien Loeb, fut le plus rapide au volant de sa Peugeot 208 T 16 Pike Peak, avalant le Col de la Faucille en 2’36.894

Après le succès de cette première, la Montée des Légendes, aura-t-elle une suite ?

Elle le supporterait sans doute à condition que ses promoteurs en conservent le caractère exceptionnel en évitant de se répéter à l’identique.

 

Jean Paul CALMUS

Photos : Jeff DUBY

MONTÉE DES LÉGENDES 2018- Un sacré Podium avec du lourd… Photo : Jeff DUBY

MONTÉE DES LÉGENDES-2018-  Sébastien PETIT-  Photo : Jeff DUBY

 

CHAMPIONNAT EUROPE de la MONTAGNE Evenements

About Author

gilles