BRITISH F3 : À DONINGTON, NICOLAI KJAERGAARD RÉDUIT L’ÉCART MAIS LUNDQVIST TOUJOURS LEADER

 

 

Ce pénultième week-end de British F3, à Donington,
aurait du voir le sacre de Linus Lundqvist de Double R !
Mais le Suédois n’a eu de cesse de trébucher…
Du coup, Nicolai Kjærgaard, son rival de chez Carlin, garde ses chances au Championnat.

 

Rappel : Le compte rendu de la 1ère course déjà publié sur AutoNewsInfo,
qui a vu le succès de Nicolai Kjærgaard, victorieux devant Jamie Caroline et Krishanaraaj Mahadik !

 

Course 2

Sun Yue Yang pilote Carlin, est en pole aux côtés de Josh Mason du Team Lanan. Au feu vert, Tom Gamble de chez Fortec, bondit depuis la troisième place et prend les commandes, au détriment de Sun.

Linus Lundqvist de Double R, occupe le troisième rang. Mais derrière, c’est le chaos! Manuel Maldonado de Fortec doit renoncer. La direction de course sort le drapeau rouge et un nouveau départ est donné, suivant l’ordre initial.

La deuxième fois, Sun Yue Yang conserve l’avantage. En milieu de peloton, Arvi Esmaeili de l’écurie Douglas, part en tête-à-queue et sort de la piste…

À son retour sur le bitume, il fait un strike, embarquant Lundqvist, Kush Maini de Lanan et Jusuf Owega d’Hillspeed.

Nicolai Kjærgaard qui roule pour l’équipe Carlin, échappe de peu à la voiture folle !

Laquelle provoque l’apparition du Safety-Car.

À la reprise, Pavan Ravishankar de Double R, alors second, contient Gamble, faisant ainsi le jeu de Sun Yue Yang, qui peut s’échapper. Gamble trouve la solution en vue de l’arrivée, s’emparant ainsi de la deuxième place.

Sun Yue Yang, Gamble et Ravishankar passent dans cet ordre devant le damier.
C’est la première victoire en automobile du Chinois de la Renault Sport Academy !

À posteriori, Gamble perd sa seconde place pour non-conformité de sa voiture !  Du coup, Ravishankar est promu second et Hampus Ericsson de Fortec, les accompagne sur le podium.

 

Course 3

Poleman le brillant et courageux Billy Monger de Carlin – rappelons qu’il a perdu ses jambes dans un accident en course – se fait d’emblée harceler par Kjærgaard.

Sous pression, le Britannique finit hélas par commettre une erreur !

Kjærgaard, Krishnaraaj Mahadik et Jamie Caroline, en profitent pour passer.
Le gentleman-driver Cian Carey du Chris Dittmann, sort de la piste !

Caroline, en lutte avec Mahadik, fait semblant de ne pas voir les drapeaux jaunes. Alors qu’il est sous le coup d’une pénalité, il prend un trottoir, casse sa suspension et rentre aux stands pour renoncer…

Le Safety-Car intervient pour que l’on dégage la voiture de Carey.

À la reprise, Kjærgaard contient Mahadik. Monger est aux prises avec Jamie Chadwick de l’écurie Douglas, qui n’arrive pas à passer.

Déjà vainqueur de la 1ère course, le samedi, Kjærgaard s’offre un doublé. Mahadik et un excellent Monger complétant le podium.

Week-end catastrophique à Donington pour Lundqvist, certes toujours 1er avec 496 points.
Mais Kjærgaard est maintenant son dauphin avec 446 points.

Rien n’est joué, mais si le Danois compte bien vendre cher sa peau, il lui faudra éviter un nouveau naufrage !

Maini se retrouve au troisième rang avec 346 points, juste devant son compatriote Mahadik. Lequel des deux Indiens finira sur le podium final après Silverstone ?

De gros points pour le fabuleux Billy Monger, qui passe six totalisant 274 points. Chadwick, elle, grimpe au huitième rang, avec 240 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F3

Sun Yue Yang (Carlin.) Copyright : BRITISH F3

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE