F4 ADAC : LE TITRE ATTRIBUÉ À LIRIM ZENDELI ET DAVID SCHUMACHER, MEILLEUR DÉBUTANT

 

 

C’est un lot de consolation pour David Schumacher de US Racing !
À défaut d’être le meilleur pilote d’ADAC F4, il est sacré meilleur débutant,
à Hockenheim.
On note aussi le doublé du Champion, Lirim Zendeli son équipier d’US Racing.

 

Clôture d’exercice pour l’ADAC F4 2018, à Hockenheim. Lirim Zendeli d’US Racing, est déjà titré depuis le Nürburgring. En revanche, c’est un match à trois entre Enzo Fittipaldi du PREMA, Liam Lawson du Van Amersfoort et Frederik Vesti, l’autre pilote Van Amersfoort, pour les deux autres marches du podium.

De plus, il y a une bagarre pour le titre de meilleur débutant entre un Niklas Krutten de Mücke, souvent comparé à… Michael Schumacher et… David Schumacher, d’US Racing, le fils de Ralf et neveu de l’ancien Champion de F1 !

Aux essais, avantage Lawson.

 

Course 1

Au feu vert, Zendeli sort le forceps et il prend les commandes à la chicane face à Lawson. Charles Weerts du Van Amersfoort est trois. Lawson parvient à se dédoubler. Puis Zendeli est puni d’un drive-through pour sa manœuvre au départ.

Weerts, se voit promu second devant Vesti, et il rattrape le leader.
Le Belge parvient à passer.
Le Néo-Zélandais cherche à assurer, alors que Fittipaldi est cinq.

Triplé des pilotes du Van Amersfoort avec Weerts devant Lawson et Vesti.

Course 2

De nouveau, Zendeli surprend Lawson, qui se dédouble, mais le néo-champion parvient à virer une nouvelle fois en tête. Il y a pas mal de chahut dans les rangs. Vesti et Fittipaldi doivent renoncer, entraînant un safety-car.

David Schumacher, victime d’une crevaison lente suite à un contact, parvient heureusement pour lui, à rentrer aux stands !

À la reprise, Zendeli s’envole, tandis que Lawson est aux prises avec Mick Wishofer, autre pilote US Racing. Ce dernier tente une attaque, qui se termine par un « tout droit »…

Mais en vue de l’arrivée, l’Allemand trouve finalement une solution.

Cette fois, c’est un doublé pour US Racing avec la paire Zendeli-Wishofer.
Lawson finit trois, tandis que David Schumacher est sacré meilleur débutant.

Course 3

Une course folle pour le dimanche ! Krutten est en pole aux côtés de Gianluca Petecof du PREMA.
Au départ, Weerts et le Brésilien oublient le poleman !

Krutten laisse ensuite passer Zendeli, Leon Kohler de Mücke, Fittipaldi et Joey Alders du Van Amersfoort. Zendeli double ensuite Petecof, avant de régler le compte à Weerts.

En milieu de peloton, Lawson, Vesti et Schumacher –qui ont également doublé Krutten– sont en lutte pour la sixième place. Ils tentent de rouler à trois de front…

Naturellement cela ne passe pas, et du coup Lawson part en tonneau, puis il atterrit sur ses roues et il tente de poursuivre !

Fittipaldi n’en profite pas car harponné par Alders, il sort de la piste et repart loin des points.
Devant, Kohler s’est emparé de la troisième place. Weerts revient sur Zendeli.
Puis la pluie tombe, le safety-car sort et l’épreuve est alors arrêtée !

La dernière de l’année est donc pour Zendeli, encadré par Weerts et Kohler.

Avec 348 points et 10 victoires, Zendeli n’a pas ménagé sa peine. Mais il est difficile d’exister médiatiquement lorsqu’il y a un Fittipaldi et un Schumacher dans le paddock

Second avec 234 points, Lawson est une bonne surprise. Le Néo-Zélandais n’ayant jamais quitté sa terre natale et son expérience se limitait à une FF pour Gentlemen-Drivers.

Troisième avec 223 points, Fittipaldi a manqué de rigueur. Parviendra-t-il au moins à accrocher le titre en F4 Italia ?

Neuvième place, avec 103 points pour David Schumacher. On attendait davantage du fils de Ralf, étincelant en F4 UAE.

Globalement, malgré l’absence de Motopark, ce fut une belle Saison.
Une dizaine de pilotes étant capable de viser le podium à la régulière et il y avait une égalité de moyens entre US Racing, Van Amersfoort, Mücke et PREMA.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : F4 ADAC

 

Lirim Zendeli (US Racing.) Copyright : F4 ADAC

 

F4 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE