MOTOGP 2018 EN ARAGON : MARC MARQUEZ GUERRIER ET VAINQUEUR

 

 

On voyait, c’était limite désolant mais logique quand on joue un titre, Marquez compter les points plutôt que se faire plaisir dans ces bastons qu’il adore.

En plus les Ducati le surpassent depuis trois Grands Prix, logique qu’il compte…

Et puis il y a eu ce dimanche Motorland Aragon.

Aragon où un virage porte dorénavant son nom depuis quatre jours, on y a construit un monument superbe où son N° 93 et sa fourmi fétiche ont été sculptés.

 

 

Aragon, où les deux Ducati factory partaient devant lui.

Aragon, où Marquez a pris deux tôles, en essais et au warm up, car Marc, il cherche vraiment ses trajos au-delà du maximum!

Aragon, où contrairement au peu que l’on pouvait pronostiquer, ce n’est pas Jorge Lorenzo, pourtant en pole, qui est parti en holeshot mais… Marquez!

Aragon, où Lorenzo veut tout de suite reprendre son bien, mais au premier virage il glisse de l’arrière, part en high side, ce qui est dangereux car le pilote monte très haut, se redresse en boitant, souffrant énormément de l’orteil droit.

 

LE HIGH SIDE DE LORENZO

 

Du coup, Dovizioso pointe en tête, Marquez le reprend dans les virages et dans les freinages, mais dans les ré-accélérations et la ligne droite, la Ducati est imprenable.

Les deux Suzuki suivent, qui ont mangé du lion, un vrai happening comme on les aime…

Sur les 23 tours, il faudra attendre le dix huitième pour que Marquez plonge à l’intérieur, dans un gauche, on sait qu’il les adore, Dirt Track oblige, Dovozioso repasse vite devant mais Marquez a mis le feu…

 

TRÈS CHAUD!

 

Deuxième tentative, ratée, il se fait même prendre en sandwich par Dovi et Iannone !

Et là miracle, Marquez qui manifestement rongeait son frein à compter que perdre cinq points sur Dovizioso, il s’en fout… redevient Marquez le matador…

Il attaque comme il sait le faire, passe, prend assez d’air pour ne pas risquer le retour de la Ducati en ligne droite, une baston phénoménale de trois tours entre lui et Dovizioso.

On a retrouvé le Marquez immense, celui qui, s’il est à nouveau titré cette année, rejoindra le club des très grands de l’histoire des GP.

 

 

Et ce nouveau titre sera amplement mérité, vu sa course aujourd’hui, où il a roulé comme s’il n’avait rien à perdre! Alors qu’avec son avance colossale au Championnat, il aurait pu se contenter de suivre et d’assurer!

Iannone est trois, Rins quatre, chez Suzuki on est évidemment content.

En revanche, chez Yamaha…

 

YAMAHA,EN ROUTE POUR UN NOUVEAU CAUCHEMAR

 

Valentino Rossi sauve à peine l’honneur avec une bien modeste huitième place (parti dix huit sur la grille !), Vinales est dix, et Johann Zarco quatorze, qui rend donc des points à Petrucci (Cruthlow est tombé), il reste derrière ces deux pilotes au général, avec sept points de retard.

Bon, à part ces déceptions des pilotes Yamaha, GP phénoménal, il en reste cinq et on se souvient qu’en 2017, l’Australie avait été démentielle, on en redemande!

 

Résultats MotoGP Aragon 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/ARA/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_e69bdd11

Classement général MotoGP 2018 après Aragon

http://resources.motogp.com/files/results/2018/ARA/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_28a03f3e

 

MOTO2: BINDER GAGNE, BAGNAIA S’ÉLOIGNE AU GÉNÉRAL

SUBLIME COURSE DE BRAD BINDER

 

Dans cette cylindrée et en Moto3, il n’y a que deux pilotes qui se battent pour le titre, avec 8 points de différence au général, l’Italien Bagnaia est devant Oliveira, pilote KTM.

Or sur la grille, Bagnaia peut rêver de piquer une valise de points à Oliveira, lui est cinq au départ, Oliveira, loin seulement…dix huit.

Mais voilà, Marquez Junior et Binder vont se faire une magnifique baston en tête, Bagnaia réussira à terminer deux, alors qu’Oliveira remonte du fond de grille vers la septième place.

Binder résiste, il gagne même avec une vraie avance sur Bagnaia, Binder est à dache au général mais il est aussi Champion du monde Moto3 et est ravi d’offrir cette belle victoire au staff KTM.

 

BAGNAIA VAINCU MAIS VAINQUEUR

 

En revanche, Bagnaia, même si ce n’est pas l’hallali escompté, est maintenant dix neuf points devant Oliveira au général, ce qui est une vraie avance.

Et donc titre en vue, il reste cinq GP mais Bagnaia est tout le temps devant depuis quelques GP.

En vue, ne dit pas que c’est fait…

 

OLIVEIRA PERD PAS MAL SUR CE GP

 

Mais Oliveira va devoir sacrément se cracher dans les pognes !

Dans cette course, le Français Fabio Quartararo a été discret, il termine neuf.

 

Résultats Moto2 Aragon 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/ARA/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_c4896b2e

 

Classement général Moto2 2018 après Aragon

http://resources.motogp.com/files/results/2018/ARA/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_c7654ce3

 

MOTO3 : MAGIC MARTIN!

 

Ici encore, il n’y a que huit points de différence au général entre Martin et Bezzecchi avant la course!

Martin est en pole, Bezzecchi a raté sa qualif et en plus a été pénalisé sur la grille, il part dix huitième !

On se dit que Martin a une grosse chance de faire des ravages, il fait ce qu’il faut pour cela, dès le deuxième tour, il a déjà plus d’une seconde d’avance sur le peloton, il terminera finalement cinq secondes devant le deuxième !

Derrière, l’incroyable se produit, Bezzecchi est remonté … deux en trois tours!

Il sera bien passé un moment par Bastianini mais il reprend vite sa place et termine deux.

Bilan, Martin ne lui reprend que cinq points au général,  c’est peu cher payé pour une course aussi dingue, mais life is life…

Martin attaquera donc les GP exotiques avec 13 points d’avance, c’est peanuts.

Là aucun pronostic, aucune tendance possible, on se battra probablement jusque très tard dans la saison!

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MotoGP

Résultats Moto3 Aragon 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/ARA/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_e95388fc

Classement général Moto3 après Aragon 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/ARA/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_4e51b445

 

 

 

 

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis