BRITISH F3 : PAS DE MIRACLE POUR L’INATTENDU POLEMAN MONGER. VICTOIRE POUR KJAERGAARD

 

 

 

C’était la belle histoire de Donington : Billy Monger de Carlin, en pole à Donington, l’endroit même de son grave accident.
Mais c’est Nicolai Kjaergaard, son équipier chez Carlin, qui s’est imposé,
relançant un peu la course au titre.

 

Donington est synonyme d’avant-dernière manche, pour le British F3.
Billy Monger qui roule pour Carlin est en pole…

Une première pour le Britannique, qui plus est, à l’endroit où il perdit ses jambes, l’an dernier !
La Presse Auto fait les choux gras de cette pole.
Il y en a plein qui se sont découverts une passion subite pour le British F3.

Passion qui s’est toutefois éteinte dès le feu vert… Néanmoins le pilote handicapé s’est offert ‘ la lumière ‘ avec cette magnifique pole !

Il faut dire que d’emblée, Monger se fait déborder par Nicolai Kjaergaard, autre pilote Carlin.
Trois sur la grille, Ayrton Simmons du Chris Dittmann, klaxonne à son tour, derrière le Britannique.
Le second du British F4, fait sauter le bouchon.

Jamie Caroline encore un pilote Carlin, Krishanaraaj Mahadik de Double R, Kush Maini du Lanan et Manuel Maldonado de chez Fortec, passent.

Simmons rattrape Kjaergaard, avant de se faire lui-même rattraper par Caroline. Le ‘pigiste’ trouve l’ouverture. Mahadik passe également. Monger, qui s’est repris, double Simmons en vue de l’arrivée.

Succès de Kjaergaard, qui reprend 20 points d’un coup à Linus Lundqvist de Double R. Caroline et Mahadik complètent le podium.

Pas d’estrade pour Monger, qui finit cependant à une belle quatrième place, au terme d’une belle remontée.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : BRITISH F3

Nicolai Kjaergaard (Carlin.) Copyright : BRITISH F3

F3 Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE