RENÉ RAST BRILLE EN DTM AU RED BULL RING À L’ISSUE D’UNE COURSE CHAOTIQUE…

 

 


DTM-2018-RED-BULL-RING-Triplédes-pilotes-AUDI-samedi-avec-RAST-ROCKENFELLER-et-MULLER.

 

Victoire de René Rast, le Champion DTM 2017 et triplé des pilotes Audi avec Rockenfeller et Müller au Red Bull Ring !

René Rast, le Champion en titre d’Audi Sport, a remporté sa troisième victoire consécutive, également sa quatrième de l’année dans une course mouvementée et à incidents à répétition ce samedi au Red Bull Ring, avec l’intervention à deux reprises de la voiture de sécurité. Juncadella le poleman a été touché par une pénalité au dernier tour qui a permis à Rast de remporter la victoire.

 


DTM-2018-RED-BULL-RING-La-MERCEDES-de-DANIEL-JUNCADELLA.

 

Au départ, Juncadella, l’auteur de la pole au volant de sa Mercedes –sa 3éme cette année– et qui s’élançait avec à ses cotés sur la 1ère ligne, la BMW de Timo Glock, a conservé sa position en tête mais le pilote de la  BMW du Team RMG, a hésité après avoir légèrement bougé avant que les lumières ne s’éteignent, ce qui a permis, alors à Mike Rockenfeller, du Team Audi Sport Phoenix, de s’emparer de la deuxième place !

Le pilote Néerlandais de l’équipe Audi Sport, Robin Frijns, est alors impliqué dans un contact avec l’Autrichien Philipp Eng, du BMW Team RBM, au second tour, incident qui élimine son coéquipier de l’équipe Audi, le Français Loïc Duval qui ne peut l’éviter au milieu de la piste.

En raison de l’incident, la voiture de sécurité, entre en piste à cause des débris sur la piste, et y resté pendant trois tours.

Juncadella a maintenu son avance à la reprise mais Rockenfeller a rapidement défié l’Espagnol, en prenant la tête.

DTM-2018-RED-BULL-RING-La-MERCEDES-de-GARY-PAFFETT

 

Le leader du Championnat Gary Paffett, parti loin depuis le dixième rang, a pour  mission de récupérer le terrain perdu, mais il passe un moment coincé et bloqué derrière le quintuple Champion du Monde des Rallyes WRC, le Français Sébastien Ogier, invité à faire une ‘pige’ en DTM  par Mercedes-AMG, perdant une seconde et demie devant Jamie Green d’Audi et le reste du peloton.

Juncadella à l’avant a comblé l’écart avec Rockenfeller au cours du 13ème tour et a réussi à rester dans la distance du DRS car le directeur de course a rétabli l’utilisation du système après l’avoir désactivé en raison des conditions humides antérieures.

Juncadella prend alors la tête à Rockenfeller au 15ème tour, ouvrant rapidement un écart de plus d’une seconde. Paul Di Resta, de Mercedes-AMG, est alors le premier à changer de pneus à la fin du tour, mais il perd une position face à Müller alors qu’il retournait sur la piste avec des pneus froids.

Paffett s’arrête un tour plus tard. Au tour suivant, René Rast, Glock, Wittmann et Audi se sont affrontés, les trois se défiant alors que Müller et Di Resta les rattrapaient rapidement sur des pneus plus chauds. Glock a bloqué ses pneus avant au 19ème tour, perdant trois places devant Wittmann, Rast et Müller.

Juncadella à son tour a également stoppé à la fin du tour, revenant sur la piste avec une large marge devant Rockenfeller. La lutte pour la troisième position était loin d’être terminée, Müller dépassant Rast  et tentant un coup sur Wittmann dans le virage suivant, mais s’inclinant à nouveau devant Rast le Champion en titre, qui attaque le pilote  BMW au tour suivant, passant un demi-tour côte à côte. Wittmann, recevant un avertissement pour avoir poussé Rast sur le côté.

 


DTM-2018-RED-BULL-RING-La-BMW-de-MARCO-WITTMANN.

 

Paffet le leader du DTM a été écarté de la piste au 25ème tour par son coéquipier chez Mercedes HWA, Pascal Wehrlein. Le Britannique y perd trois positions et s’éloigne des points.

Wehrlein, recevant un avertissement pour l’incident.

Les hostilités se sont ouvertes sur le front alors qu’il reste neuf minutes de course, Rast attaquant Wittmann au 32ème des 35 tours mais ce dernier ne lâche rien. Cela a permis à Müller et di Resta de dépasser Rast, avec un di Resta attaquant également Wittmann…  Mais Timo Glock s’arrête sur la piste avec un problème technique. Du coup cela entraîne l’apparition de la voiture de sécurité appelée pour la deuxième fois et neutralisant la course pour deux tours.

 


DTM-2018-RED-BULL-RING-La-MERCEDES-de-DANIEL-JUNCADELLA-

 

À la relance, Juncadella repousse Rockenfeller, et Müller, Rast dépassant Wittmann.

Ensuite, visiblement chez Audi, on a activé les ordres dans l’optique de la conquête du titre DTM 2018, Müller et Rockenfeller permettant ainsi à Rast de passer au commandement, le Champion en titre étant le mieux positionner au classement provisoire du Championnat 2018 et il est remonté de la quatrième place à la deuxième place, alors que Daniel Juncadella, le leader, se voit infliger une pénalité au dernier tour pour avoir contrevenu à la procédure de redémarrage en ligne en première position et se voit ajouter… trente secondes à son temps de course total !

Dans ces conditions, de quatre, René Rast, a donc hérité… de la victoire, menant un triplé Audi 1-2-3 devant Rockenfeller et Müller.

 

DTM-2018-RED-BULL-RING-PAUL-DI-RESTA.

 

Di Resta finissant quatrième et premier pilote Mercedes devient leader du DTM, devant l’Audi de Jamie Green et une Mercedes, celle de Lucas Auer. Wittmann se classant septième devant les autres pilotes BMW, Philipp Eng et Augusto Farfus.

Edoardo Mortara, de Mercedes-AMG, a également écopé d’une pénalité pour avoir poussé Eng, alors la dixième place est revenue à Paffett, qui a marqué le dernier point, complétant ce Top 10 Autrichien !

Di Resta a maintenant repris la tête du Championnat avec 216 points, maintenant avec neuf de plus que Paffett qui en compte 207 et 42 de plus que Rast, bien remonté à la troisième place avec 174 points.

Marco Wittman occupant le quatrième rang, avec 143 points cependant qu’Edoardo Mortara complète le Top 5, avec 138 points. 

 


DTM-2018-RED-BULL-RING-La MERCEDES de SÉBASTIEN OGIER.

 

Il pourrait y avoir des problèmes supplémentaires pour Mercedes, toutes les voitures du constructeur faisant l’objet d’une enquête en raison d’une infraction à l’article 38.1 du règlement, amenant les chariots à pneus sur la grille avant que le feu vert soit allumé au bout de la voie des stands.

Retenons encore la 13eme Place à l’arrivée du ´VIP’ Sebastien Ogier qui pilotait l’une des Mercedes

 

Peter SOWL

Photos : DTM –

 


DTM-2018-RED-BULL-RING-AUDI-de-RENE-RAST-

LE CLASSEMENT DE LA 1ère COURSE DU RED BULL RING

 

1 – René Rast (Audi) Rosberg, les 37 tours, en 56’53″591
2 – Mike Rockenfeller (Audi) Phoenix à 0″705
3 – Nico Muller (Audi) ABT à 0″887
4 – Paul Di Resta (Mercedes) HWA à 1″153
5 – Jamie Green (Audi) Rosberg à 1″444
6 – Lucas Auer (Mercedes) HWA à 1″553
7 – Marco Wittmann (BMW) RMG à 6″730
8 – Philipp Eng (BMW) RMR à 6″752
9 – Augusto Farfus (BMW) RMG à 7″307
10 – Gary Paffett (Mercedes) HWA à 7″598
11 – Robin Frijns (Audi) ABT  à 8″406
12 – Sebastien Ogier (Mercedes) HWA à 8″650
13 – Pascal Wehrlein (Mercedes) HWA à 9″315
14 – Daniel Juncadella (Mercedes) HWA à 27″238 *
15 – Joel Eriksson (BMW) RBM à 27″621
16 – Edoardo Mortara (Mercedes) HWA à 36″870

* Pénalité de 25″

ABANDONS

31° tour :  Timo Glock
30° tour : Bruno Spengler
0 tour : Loïc Duval

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DU CHAMPIONNAT DTM 2018

1.Di Resta : 216 points – 2.Paffett : 207 – 3.Rast : 174 – 4.Wittmann : 143 – 5.Mortara : 138 – 6.Glock : 121 – 7.Auer : 118 – 8.Wehrlein : 100 – 9.Eng : 96 -10.Rockenfeller et Spengler : 75.

 

 

DTM Sport Tourisme

About Author

gilles