JEAN ÉRIC VERGNE SIGNE LA POLE AVEC L‘ORECA DU G–DRIVE, À SPA, EN ELMS

ELMS-2018-Spa Francorchamps-N°26-ORECA 07 GIBSON-Team-G DRIVE RACING-Photo-Antoine Camblor

 

Le Français Jean-Éric Vergne, décroche en ELMS (European Le Mans Séries) la première pole position de la Saison, au volant de l’Oreca N°26 de l’équipe Russe du G-Drive Racing. Du coup, grâce au petit point supplémentaire que rapporte cette performance, cela rapproche un peu plus l’équipe Russe du titre de Champion ELMS LMP2, 2018.

Déjà victorieuse des trois dernières manches de l’ELMS en date (Monza, Red Bull Ring et Silverstone), le G-Drive Racing, a détenu cette pole position pendant l’essentiel de cette session, les douze minutes que comportait cette qualification.

 

ELMS-2018-Spa-Francorchamps-N°22-Ligier-JS-217-Gibson-Team-UNITED-AUTOSPORTS-Photo-Antoine Camblor

Toutefois, dans les tous derniers instants, le Portugais Filipe Albuquerque au volant de la Ligier N°22 du Team United Autosports, passe sous le drapeau à damier, après avoir signé un temps synonyme de pole provisoire avec un chrono de 2’00 »912!

Mais c’était compter sans un certain… Jean-Éric Vergne, qui immédiatement lui répliquait quelques secondes plus tard, le Champion du Monde en titre de la Saison 2017-2018 des Monoplaces de la Formula e, signant à nouveau un temps canon de 2’00 »735, soit 0″177 plus rapide que son adversaire Portugais !

 

ELMS-2018-Spa-Francorchamps-N°29-ORECA-07-GIBSON-Team-DUQUEINE-ENGINEERING-Photo-Antoine Camblor

 

Au troisième rang, on pointe le trio des pilotes tricolores de l’équipe Duqueine composé de Ragues, Jamin et Nelson Panciatici, au volant d’une autre Oreca 07-Gibsonn avec 2’01″251, à 0″516

La perte, à ce moment, du capot moteur de la Ligier N°25 de Matt McMurry de l’équipe Algarve Pro Racing, dans le Raidillon, a et comme on l’imagine, répandu des débris au beau milieu de la piste, mais cette péripétie, n’a eu aucune incidence sur le dernier tour de cette séance de qualifications.

Le point supplémentaire de la pole position porte ce samedi soir, à 35 unités, l’avance de Roman Rusinov et Andrea Pizzitola, les deux pilotes de l’ORECA N°26 du G-Drive Racing, sur une autre ORECA, la N°24 de Racing Engineering, seulement sixième de la séance.

 

ELMS-2018-Spa-Francorchamps-N°17-NORMA-M30-NISSAN-Team-ULTIMATE-Photo-Antoine Camblor

TROISIÈME POLE EN LMP3 POUR L’ÉCURIE ULTIMATE

Matthieu Lahaye offre une nouvelle pole position à la Norma M30 de l’écurie Française Ultimate, avec un chrono de 2’13 »634 sur les 7 kims.  du circuit de Spa-Francorchamps.

Il devance de seulement 0″065 seconde, la Ligier N°11 de l’Italien Mattia Drudi d’Eurointernational, créditée de 2’13 »699 et qui assure tout de même à l’équipe victorieuse de la manche de Monza, une place en première ligne pour la course de ce dimanche.

 

ELMS-2018-Spa-Francorchamps-N°11-LIGIER-GS-P3-NISSAN-Team-EUROINTERNATIONAL-Photo-Antoine Camblor

Leader du Classement Général provisoire, DKR Engineering s’élancera depuis la cinquième position, avec un chrono de 2’14 »248, signé Job van Uitert, à quatre dixièmes de la pole et trois places derrière la Ligier N°11 Eurointernational, son plus proche rival dans la course au titre LMP3 2018.


ELMS-2018-Spa-Francorchamps-N°88-PORSCHE-911-RSR-Team-PROTON-COMPETITION-Photo-Antoine Camblor 

PROTON COMPETITION SE RAPPROCHE DU TITRE LMGTE 2018

Matteo Cairoli a inscrit un point supplémentaire pour l’un des Porsche 911 RSR, du Proton Competition, la N°88, qui compte désormais une avance de dix unités, sur la Ferrari F488 GTE du JMW Motorsport, en vue de la course.

ELMS-2018-Spa-Francorchamps-N°66-Ferrari-F-488-Team-JMW-MOTORSPORT-Photo-Antoine-Camblor

L’Italien devance de sept dixièmes le reste du plateau LMGTE, tandis que Porsche occupe les trois premières places de la grille de départ.

 

ELMS-2018-Spa-Francorchamps-N°77-PORSCHE-911-RSR-Team-PROTON-COMPETITION-Photo-Antoine Camblor-

 

Son chrono de 2’15 »654 permet à l’Italien d’obtenir sa deuxième pole de la saison, devant la seconde auto du Team, la voiture sœur, la N°77 de Dennis Olsen, crédité lui de 2’16 »354 et la N°80 de Riccardo Pera d’Ebimotors, troisième avec 2’17 »183.

 

ELMS-2018-Spa-Francorchamps-N°80-Porsche-911-RSR-Team-EBIMOTORS-Photo-Antoine-Camblor

 

Quatrième, la Ferrari N°66 du JMW Motorsport, de Miguel Molina emmène en 2’17 »810, à 2″1 secondes de la pole position, le trio des Ferrari F488.

La N°66, précédant dans l’ordre la F488 N°55, du Spirit of Race, avec 2’17 »977 et la N°83 du Krohn avec 2’23 »542

 

Jeff CARTER

Photos : Antoine CAMBLOR et Davy DELIEN

ELMS-2018-Spa-Francorchamps-N°26-ORECA-07-GIBSON-Team-G-DRIVE-RACING-Photo-Antoinr Camblor-

LA GRILLE DE DÉPART

1. ligne
Rusinov/Pizzitola/Vergne (Oreca 07-Gibson) G-Drive – 2’00″735
Hanson/Albuquerque (Ligier JSP217-Gibson) United Autosports – 2’00 »912
2. ligne
Ragues/Jamin/Panciatici (Oreca 07-Gibson) Duqueine – 2’01″251
Aubry/Chatin/Rojas (Oreca 07-Gibson) IDEC – 2’01 »512
3. ligne
Cullen/Newey/Menezes (Oreca 07-Gibson) APR – 2’01 »665
Nato/Plat/Petit (Oreca 07-Gibson) Racing Engineering- 2’01 »761
4. ligne
Hedman/Hanley/Lapierre (Oreca 07-Gibson) DragonSpeed – 2’02 »121
Tereschenko/Chaves (Dallara P217-Gibson) AVF – 2’02″172
5. ligne
Owen/De Sadeleer/Boyd(Ligier JSP217-Gibson) United Autosports- 2’02″241
Buret/Canal/Stevens (Ligier JSP217-Gibson) Panis Barthez – 2’02″404
6. ligne
Lacorte/Sernagiotto/Nasr (Dallara P217-Gibson) Villorba – 2’02″405
Andersen/Fjordbach (Dallara P217-Gibson) High Class – 2’02″788
7. ligne
Allen/Falchero/Enqvist (Oreca 07 Gibson) G-Drive Racing – 2’03 »248
Minassian/Maris/Panis (Ligier JSP217 – Gibson) IDEC – 2’03 »585
8. ligne
Patterson/McMurry/Kim (Ligier JSP217 – Gibson) Algarve – 2’05 »614
Lahaye/Lahaye/Heriau (Norma M 30-Nissan) Ultimate – 2’13 »634
9. ligne
Drudi/Berlo/Mondini (Ligier JS P3-Nissan) EuroInternational- 2’13″699
Woodward/Kaiser(Ligier JS P3-Nissan) 360 Racing – 2’13 »874
10. ligne
Noble/Kapadia/Olsen (Ligier JS P3-Nissan) Ecurie Ecosse/Nielsen – 2’13″983
Farano/Van Uitert/Garofall (Ligier JS P3-Nissan) RLR MSport – 2’14″062
11. ligne
Vaglio/Klein (Norma N30 Nissan) DKR Engineering – 2’14 »248
Droux/Légeret/Ricci (Norma N30 Nissan) MRacing YMR – 2’14 »279 
12. ligne
Falb/Andrews (Ligier JS P3 Nissan) United Autosports – 2’14 »367
Talkanitsa/Talka Jr/Clairay (Ligier JS P3 Nissan) AT Racing- 2’14 »418
13. ligne
Wells/Grist/Bell United (Ligier JS P3 Nissan) Autosports – 2’14 »539
Coigny/Borga (Ligier JS P3-Nissan) – Cool – 2’14 »658
14. ligne
Smiechowski/Hippe (Ligier JS P3-Nissan) – Inter Europol – 2’14 »832
Boguslavskiy/Chuklin/Pronenko (Ligier JS P3-Nissan) – Speed Factory – 2’15″022
15. ligne
Mateu/Mendez/Ponzio (Norma M 30-Nissan) Oregon – 2’15″323
Roda/Roda Jr/Cairoli (Porsche Porsche 911 RSR) Proton – 2’15 »664
16. ligne
Scheuschner/DeMarchi/Muller-Crepon (Ligier JS P3-Nissan) Inter Europol – 2’15 »800
Ried/Dienst/Olsen (Porsche Porsche 911 RSR) Proton Competition – 2’16 »354
17. ligne
Dracone/Baratto (Ligier JS P3-Nissan) BHK – 2’17 »173
Babini/Pera/Curtis (Porsche Porsche 911 RSR) Ebimotors – 2’17 »183
18. ligne
Millara/Bihel (Ligier JS P3-Nissan) MRacing YMR – 2’17 »617
Griffin/Macdowall/Molina (Ferrari F488 GTE) JMW – 2’17 »810
19. ligne
Cameron/Griffin/Scott (Ferrari F488 GTE) Spirit of Race – 2’17 »977
Krohn/Jönsson/Bertolini (Ferrari F488 GTE) Krohn – 2’23 »542
20. ligne
Dromedari/Dayson (Ligier JS P3-Nissan) EuroInternational – 2’24 »588
Cougnaud/Hirschi/Gommendy (Oreca)  Pas de temps

 

 

ELMS Endurance

About Author

gilles