SPA-FRANCORCHAMPS : L’ELMS ENTRE DANS SA PHASE FINALE CE WEEK-END

 

ELMS 2018 Spa-Francorchamps et son cadre bucolique-© Manfred GIET.

 

Ce week-end, le célèbre Circuit Ardennais accueillera en ce début d’automne, après le Mondial d’Endurance WEC au printemps, la F1 à la fin de l’été, la 5ème manche de l’ELMS (European Le Mans Séries), l’avant-dernière étape du Championnat millésime 2018, dont le rideau tombera le 28 octobre prochain, sur la piste du Circuit de Portimaó, au sud du Portugal, en Algarve.

Une manche Spadoise qui pourrait déjà attribuer deux titres, sur les six mis en jeu dès ce week-end, à Spa-Francorchamps.

Que ce soit en LMP2, LMP3 ou LMGTE, les étaux se resserrent à tous les niveaux, preuve du très haut niveau de compétitivité de l’ELMS.

 

ELMS 2018 – La manche Spadoise accueillera 40 voitures au départ-© Manfred GIET.

 

En LMP2, suite au hat-trick du Team Russe, le G-DRIVE RACING, avec son trio de pilotes, les deux tricolores Jean-Éric VERGNE et Andrea PIZZITOLA, qu’épaule le Russe Roman RUSINOV et déjà victorieux à Monza, Zeltweg et Silverstone, à moins d’un retournement spectaculaire au cours des deux dernières manches, le titre ne devrait pas leur échapper !

 

ELMS 2018 SILVERSTONE – La N°26 du G-Drive Racing- Oreca 07-Gibson- Photo Antoine CAMBLOR

 

Et ce, face aux autres ORECA 07 concurrentes de leurs rivaux, l’écurie Espagnole RACING ENGINEERING et Française IDEC SPORT.

En catégories inférieures, celles du LMP3 et du LMGTE, là, les lauriers sont loin d’être attribués.

 

ELMS-2018-PAUL-RICARD- La N°11 d’EUROINTERNATIONAL-Ligier-JS-P3-Nissan-Photo-Antoine CAMBLOR

Si le Team Britannique RLR MOTORSPORT, avec sa LIGIER JS P3, mène actuellement au classement provisoire du LMP3, grâce à ses victoires au Castellet et à Zeltweg, ses concurrents directs, les écuries Américaine UNITED AUTO-SPORTS  et Italienne, d’EUROINTERNATIONAL, elles aussi avec des LIGIER JS P3, avec chacune une victoire en moins, restent néanmoins dans son sillage…

 

ELMS 2018 SILVERSTONE-N°88-Proton Competition-Porsche 911 RSR-Photo-Antoine CAMBLOR

En LMGTE, l’équipe Allemande du PROTON COMPETITION qui fait rouler l’une des PORSCHE 911 RSR, est actuellement leader, grâce à sa victoire à Zeltweg et à ses accessits au Castellet et à Silverstone.

 

ELMS-2018- Abandon au  RED-BULL-RING de la Ferrari F488-GTE, la N°66 du JMW-Motorsport- Photo-Antoine-CAMBLOR.

 

Et ce face aux FERRARI 488 GTE des Teams Anglais, du JMW MOTOR-SPORT (victoires au Castellet et Silverstone, mais abandon à Zeltweg) et Suisse du SPIRIT OF RACE (victoire à Monza, mais abandon au Castellet) là également les dés sont loin d’être pipés.

 

ELMS-2018-RED-BULL-RING-L’équipage-victorieux-de l’ORECA-07-G-DRIVE

 

Rayon classements ‘’pilotes’’, là aussi les cartes peuvent être redistribuées dans le rush final qui prendra son envol à Spa.

En effet, si en LMP2, le Russe Roman RUSINOV et le Français Andrea PIZZITOLA mènent actuellement avec 87 points devant le sextet Français composé de Jean-Éric VERGNE (75 pts), Norman NATO, Olivier PLA, Paul PETIT (tous trois 53 pts), Paul LAFARGUE, Paul-Loup CHATIN et le Mexicain Memo ROJAS (tous trois 50 pts), rien n’est joué, même si le verdict pourrait logiquement tomber dès Spa, vu la domination de l’équipe G-Drive.

En LMP3, aussi les positions restent serrées avec le trio composé du Canadien  John FARANO, du Hollandais Job VAN UITERT et du Britannique Robert GAROFALL, qui après leur deux victoires décrochées au Castellet et à Zeltweg, mènent au classement provisoire, totalisant 58½ points, devant le quintet avec le transalpin Giorgio MONDINI, le Néerlandais Kay VAN BERLO, le Britannique AnthonyWELLS, le Canadien Garret GRIST et un autre Anglais Matthew BELL, qui suivent avec 46½ points, juste devant la paire Britannique Ross KAISER et Terrence WOODWARD,qui comptent eux 46 points et le duo que forme le Polonais Jakub SMIECHOWSKI et l’Allemand Martin HIPPE, avec 45 points.

 

ELMS-2018-SILVERSTONE- Le départ avec PANIS-BARTHEZ en pole- Photo : Antoine CAMBLOR

 

Pour cette avant-dernière confrontation du ELMS 2018 dans le cadre bucolique du toboggan Ardennais, 31 écuries seront présentes avec au total 40 voitures (16 LMP2,18 LMP3 et 6 LMGTE) que se partageront 108 pilotes, comme lors de chaque épreuve, prêts à offrir un spectacle non-stop, dès le feu vert et durant les 4 heures que compte l’épreuve.

Voilà donc le décor planté pour une course Spadoise qui s’annonce non seulement somptueuse mais également indécise sur un tracé pour ‘’grands garçons’’ !

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency – AntoineCAMBLOR – Jeff THIRY

ELMS-2018-PAUL-RICARD- L’ORECA-victorieuse-Photo-Nico-PALUDETTO

ELMS-2018-SILVERSTONE- La N°28 de l’écurie IDEC-SPORT- Oreca-07-Gibson-Photo-Antoine CAMBLOR

LMS 2018 RED BULL RING – Arrêt ravitaillement pour l’ORECA 07 du Team DUQUEINE – Photo Team.

ELMS-2018-PAUL-RICARD- La N°21 du DRAGON-SPEED- L’ORECA-07-Gibson-Photo: Jeff THIRY

 

ELMS Endurance

About Author

gilles