SSP À PORTIMAO : CARASCO NON TITRÉE EN 300, EN 600, CLUZEL BALAYÉ, MAHIAS CREVÉ.

DEROUE REPREND BEAUCOUP DE POINTS À CARASCO EN SSP 300

En ouverture, Cluzel balaye par Cortese, symbole du week end français à Portimao.

En SSP 300, Anna Carasco pouvait devenir la première fille à devenir Championne du Monde de Vitesse Moto, on la sait rapide, on l’a vue à l’oeuvre en Moto3, il fallait qu’elle gagne Portimao, ce qu’elle a déjà fait en 2017, pour se donner une chance de prendre le titre dès l’épreuve portugaise.

Et oui mais au lieu de cela, elle a chuté, est repartie dix neuvième pour finir 10, autrement dit c’est le contraire qui est arrivé, le Hollandais Scott Deroue a gagné la course et est à dix points de Carasco avant la manche finale, ils sont d’ailleurs quatre, mathématiquement, à pouvoir décrocher le pompon.

Si Carasco n’est pas Championne du Monde, on peut dire que cette journée funeste à Portimao aura mis un terme à ce qui pouvait être une formidable aventure sportive !

En SSP 600, Mahias était en pole et Cluzel est en bagarre pour le titre avec l’Allemand Cortese.

MAHIAS IDOLE LA VEILLE, DNF LE LENDEMAIN

Là encore ça a été vite réglé pour Cluzel, il s’est fait renverser par Cortese, le Français a du abandonner mais l’Allemand est remonté en selle, a fini dans les points et augmente donc son avance sur Cluzel.

Ce qui n’est pas très moral, mais quand la vitesse moto sera faite toute de justice elle perdra beaucoup de son intérêt !

Parce que l’on saura à l’avance qui gagne, un peu comme les sondages de l’élection du Président de la République qui nous disent avant d’aller voter pour qui on va voter…

Quant à Mahias, il a crevé un pneu à l’arrière, ça n’arrive vraiment qu’à lui, et n’a donc pas gagné cette course où ses deux plus gros adversaires étaient allés au tas.

Donc Cluzel out, Mahias out, et Perolari, le pilote de GMT 94 out.

Bref pas de titre à l’horizon…

Portimao bof…

BAZ SAUVE L’HONNEUR

En WSBK, deux victoires pour Rea, aucun intérêt, Van den Mark termine trois et deux, ce qui signifie que les Yamaha sont vraiment entrées dans le jeu et Baz a fait une très belle sixième place en première manche du WSBK.

En deuxième manche, la Français termine neuf, on ne peut pas dire que les Français se soient ensablés chez les Portugais mais pas loin quand même…


Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK

Résultats WSPP Portimao 2018

http://resources.worldsbk.com/files/results/2018/POR/SSP/001/CLA/Results.pdf?version=3f254ea62985e67d70d5751fd79112ed

 

 

 

Sport Superbike

About Author

jeanlouis