KIMI RÄIKKÖNEN QUITTE BIEN FERRARI ET RETOUR SURPRISE… CHEZ SAUBER !

 


F1-2001-La-SAUBER de KIMI RÄIKKÖNEN

 

Après avoir effectué ses débuts en Grand Prix, le 4 mars 2001 au GP d’Australie, avec l’écurie Helvétique Sauber, le Finlandais Kimi Räikkönen qui cèdera son volant à la Scuderia Ferrari en 2019, à l’un des jeunes loups de la F1, l’espoir Monégasque Charles Leclerc, poursuivra donc bien sa belle carrière la saison prochaine, rejoignant l’équipe Suisse et retrouvant Hinwill, près de Zürich où est basée le Team que dirige désormais le Français Frédéric Vasseur !

Kimi Räikkönen, aujourd’hui âgé de 38 ans – il est né le le 17 octobre 1979 – à la surprise générale a en effet pris tout le monde de la F1 de cours, en signant effectivement un contrat de deux ans avec l’équipe de ses débuts en GP.

Retour aux sources donc pour l’actuel pilote Ferrari Kimi Räikkönen, dont le départ de Maranello a été annoncé par la Scuderia au cours de  la matinée de ce mardi 11 septembre 2018

18 ans après, ‘Iceman’ toujours aussi motivé et ne souhaitant nullement quitter l’univers des GP, après 1 titre de Champion du Monde décroché avec Ferrari en 2007, vingt victoires, dix-huit poles, quarante-six meilleurs tours en course, et 285  GP au compteur, retrouve l’écurie avec laquelle il débuta autrefois !

Kimi qui a remporté au volant d’une McLaren-Mercedes, sa première victoire au Grand Prix de Malaisie, sur le Circuit de Sepang, le 23 mars 2003, obtenant sa première pole position lors du Grand Prix d’Europe, sur le Nürburgring, le 29 juin 2003.

Depuis ses débuts Kimi a successivement piloté pour Sauber, McLaren, Ferrari, Lotus et à nouveau Ferrari

À  la téte de la formation Suisse, le Français Fred Vasseur explique :

« Recruter Kimi Räikkönen comme pilote représente un élément important de notre projet, lequel nous rapproche de notre objectif de faire des progrès dans un avenir proche. »

Et il poursuit et précise :

« L’évident talent de Kimi, son immense expérience et sa motivation vont contribuer bien sûr au développement de notre nouvelle voiture, mais ils vont également bien accélérer la progression de toute notre équipe. »

F1-2018-MONZA-KIMI-RÄIKKÖNEN-Brillant poleman du GP d’ITALIE dans le temple de la vitesse à MONZA avec sa FERRARI.

De son côté, le Finlandais s’est amusé en indiquant avec malice :

« Devinez qui est de retour ? Les deux prochaines années avec Sauber ii! C’est extrêmement bon de revenir là où tout a commencé… »

La formation Sauber ne devrait pas tarder à confirmer son deuxième pilote pour la Saison 2019.

Selon les observateurs avertis, le Suédois Marcus Ericsson qui est solidement soutenu par le pool des actionnaires devrai rester et conserver son volant après une Saison 2018 qui reste comme sa meilleure depuis qu’il a rejoint Sauber il y a quatre ans !

Mais il se murmure que la maison Ferrari après avoir poussé pour Räikkönen, pourrait également aussi tenter d’imposer, l’un de ses autres protégés, le jeune Italien Antonio Giovinazzi !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos: Bernard BAKALIAN -TEAMS – PIRELLI

Grand Prix de France F1. Circuit Paul Ricard. Le Castellet. Kimi Räikkönen. Photo Bernard BAKALIAN

 

Evenements F1 Personnalités Sport

About Author

gilles