EN MOTO 2 AU GP DE MISANO, LE GESTE DE FOU DE FENATI

 

 

HALLUCINANT !

INIMAGINABLE…

 

Et pourtant incroyablement bien … REEL, le geste de folie du pilote Italien Remano Fenati

En effet au cours du 23ème tour, Romano Fenati,  s’est rendu coupable d’un geste totalement INADMISSIBLE et CRIMINEL, en tentant volontairement et à trés haute vitesse en pleine ligne droite, d’actionner la poignée de frein de la moto d’un autre pilote italien, Stefano Manzi.

Image folle retransmise en direct par toutes les chaines TV du monde entier et naturellement visionnée en direct par la direction de course et par les commissaires.

Lesquels n’hésitaient pas une seconde ont disqualifié  immédiatement le ‘CRIMINEL’ lui présentant le drapeau noir synonyme d’arrêt instantané et obligatoire pour Romano Fenati.

Le jeune Italien âgé de 22 ans, étant franchement l’auteur d’un geste fou alors qu’il se trouvait au coude à coude avec son compatriote Stefano Manzi.

Désormais on ose espérer que la FIM (Fédération Internationale Motocycliste) va sévir et infliger à cet abruti, une très lourde suspension pour son comportement et sa conduite totalement irresponsable et criminelle !

Aux dernières nouvelles dimanche soir, il serait exclu des deux prochains GP, Cal Crutchlow, le pilote Honda en MotoGP, lui, avait demandé la radiation à vie!

Le transalpin manquera donc le GP d’Aragon le 23 septembre et celui de Thaïlande le 7 octobre.

Manzi après l’arrivée expliquant et déclarant:

« Un tour avant, il y a eu un contact entre nous et on s’est retrouvés dans l’herbe. Mais je ne m’attendais pas à ce qu’il commette un geste aussi dangereux.Que vais-je lui dire si je le croise? Je vais faire en sorte de ne pas le croiser, ce sera mieux… Pour moi, c’est impardonnable. Quand tu appuies sur le frein d’un pilote qui roule à plus de 200 km/h, c’est que tu veux tout simplement le tuer! »

Quant au pilote Français Johann Zarco, l’ancien double Champion du monde de cette catégorie Moto2 en 2015 et 2016,  et désormais en MotoGP, lui, il a confié:

 « Il faudrait lui retirer sa licence. Comme ça, ça lui apprendra à jouer au con. Si j’étais Manzi, j’irais lui casser la gueule! Je ne sais pas s’il va le faire, mais je le prends dans un coin, et je le fracasse. Parce que ça ne se fait pas… »

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photo : MOTO GP

Moto Moto2

About Author

gilles