DTM : MICK SCHUMACHER, PILOTE DU « TAXI » AU NÜRBURGRING !

 

 

Mick Schumacher, pilote de DTM d’un jour! A l’initiative de Gerhard Berger, Mick Schumacher a pu prendre le volant du « taxi » Mercedes C63 DTM, sur le Nürburgring.

 

MICK SCHUMACHER au volant de la MERCEDES-DTM

 

Le « taxi » Mercedes C63 AMG est une voiture biplace de DTM. Elle est confiée à des stars pour des démonstrations ou des tours de pistes pour les VIP.

Pour la manche du Nürburgring  qui se dispute ce wwek-end, l’ancien pilote de F1, l’Autrichien Gerhard Berger, devenu de nos jours, le patron du DTM, a eu une idée très marketing… Celle d’installer Mick Schumacher, le fils de l’ancien multiple Champion du monde, derrière le volant!

C’est d’autant plus facile que le pilote Allemand est présent ce week-end sur le Nürburgring, où il dispute l’une des épreuves du Championnat d’Europe de F3, où il a déjà remporté cette saison trois courses.

 

Mick Schumacher et Pascal Wehrlein. Copyright : DTM

 

Son compatriote Pascal Wehrlein, sacré Champion DTM en 2015, lui a servi de coach, lui prodiguant moult conseils.

Les Mercedes de DTM, chez les Schumacher, c’est rappelons-le, une affaire de famille!

Michael, le patriarche, son pére, a effectué deux piges, au temps des Mercedes 190, en 1990 et 1991. Ralf Schumacher, son oncle, lui, pilota des Classe C, de 2008 à 2012, décrochant deux podiums.

Pas vraiment convaincant, « monsieur Frère » raccrocha le casque ensuite.

Et donc, c’est maintenant au tour de Mick, le fils de Michael…de piloter une DTM

 

Gerhard Berger et Mick Schumacher. Copyright : DTM

 

Mick Schumacher est considéré comme un pilote dans la bonne moyenne, sans être actuellement exceptionnel. Arrivé avec une cohorte de photographes dans la F4 ADAC 2015, il remporta la course en grille inversée lors de la première manche.

En 2016, il frôla les doublé F4 ADAC-F4 Italia, manquant d’un rien, les deux titres!

La Ferrari Driver Academy le testa, mais il ne fut finalement pas retenu…

En 2017, il débuta en F3, marquant de rares points. Cette année en 2018, il domina les essais hivernaux, mais son début de saison fut laborieux.

Ces derniers temps pourtant, avec la Scuderia Prema, Schumacher Junior est devenu un abonné des podiums, décrochant trois victoires mais les leaders ont pris de l’avance…au classement!

Néanmoins avec un tel nom, la suite de sa carrière est largement programmée… sans aucun souci vers le GP3, suite logique avant la F2 et qui sait plus tard, vers… la F1!

 

DTM 2018 NURBURGRING – MICK SCHUMACHER

 

A 19 ans – il est né le 22 mars 1999 à Vufflans le Chateau en Suisse – Mick Schumacher doit réfléchir à 2019 et à l’après-F3. Le DTM pourrait être une solution pour, vu son jeune âge, enrichir son expérience.

Pascal Wehrlein, son mentor du jour, est un bon exemple de pilote passé par le DTM, sur la voie de la F1. Antonio Giovinazzi et Esteban Ocon, ont eux agités un pré-contrat en DTM pour mieux se faire désirer en monoplace…

Hélas,  Mick Schumacher Jr arrive trop tard car Mercedes fera ses valises en fin de saison, quittant le DTM. Pas sûr qu’Audi et BMW engage un pilote dont le nom est étroitement lié au rival Mercedes…

Mais au fond, en réalité, ce n’était nullement le but en participant ce week-end au pilotage de cette Mercedes ‘ taxi’

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos: DTM

 

 

 

DTM Mercedes Tourisme

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE