KIMI RÄIKKÖNEN OFFRE À FERRARI LA POLE À MONZA. 1ère LIGNE 100% FERRARI AVEC VETTEL

 

 

Une première ligne 100% ROSSO !

 

F1-2018-MONZA-Les-deux-FERRARI-de-VETTEL-et-RAIKKONEN.

 

Pour le plus grand bonheur des dizaines de milliers de tifosi accourus sur le circuit de Monza pour comme chaque année soutenir les deux pilotes de Maranello

Ce samedi après avoir auparavant dominés les trois sessions des essais libres, le Finlandais et l’Allemand, les deux hommes qui portent les couleurs de la Scuderia ont confirmés leurs dominations, lors de la séance des qualifications

 

F1-2018-MONZA-Le fils de MICHAEL SCHUMACHER, MICK, remet-le Trophée de la Pole à KIMI RAIKKONEN.

 

Première ligne donc totalement ROUGE avec Kimi Raikkonen qui – avec le record ‘officieux’ de la piste de Monza à la clé à 262,687 km/h de moyenne et appartenant depuis 2005 au Colombien Juan Pablo Montoya et à sa McLaren Mercedes– signe la pole en 1’19″119, devançant son leader Sebastian Vettel, second en 1’19″280, à 0.161

Preuve apportée une fois encore de l’énorme motivation d’Iceman’ qui devrait incessamment sous peu, se voir offrir la prolongation parfaitement méritée de son contrat pour 2019, voire si l’on en croit les infos qui circulent à Monza pour 2020, également!

 

F1-2018-LONZA-VETTEL-et-un-RAIKKONEN-tout-sourire-en-position-de-resigner-avec-la-SCUDERIA-pour-2019

 

Kimi qui déclarait:

« C’est une excellente nouvelle pour la course, mais ce n’est que la moitié du boulot. C’est le meilleur endroit pour être en pole, c’est notre Grand Prix, à domicile, devant les tifosi. J’espère que tout se passera bien en course et que je terminerai le GP à la même place. Partout à travers le monde, nous recevons énormément d’encouragements et de soutiens, mais ici tout le monde est en rouge. Il y a eu beaucoup de jeu pour tenter de bénéficier et de profiter de l’aspiration. Il y avait un train de voitures, cela a suffi. Tout s’est déroulé sans problème, la voiture marchait très bien, et nous n’avons pas eu à beaucoup la modifier entre les deux runs.»

De son côté Sebastian Vettel, expliquait :

« C’est un excellent résultat pour toute l’équipe, mais à titre personnel, je ne suis pas totalement satisfait de ma dernière tentative. Kimi a été trop rapide. Ça se passe toujours comme cela à Monza, il était idéalement placé. Mais c’est bien d’avoir les deux voitures en première ligne, mais c’est vrai, mon dernier tour n’était pas parfait.»  

Sur la seconde ligne, on retrouve les deux pilotes Mercedes avec Lewis Hamilton en 1’19″294, à 0.175  devant Valtteri Bottas, quatrième en 1’19″656, à 0.537

Hamilton qui lâche, lui:

« Bravo à Ferrari, ils ont bien travaillé aujourd’hui. Mais reconnaissons que cette qualif était extrêmement serré, nous avons fait de notre mieux Toute l’équipe travaille dur pour essayer de faire la différence. D’ailleurs, j’étais à la limite mais la voiture marche bien. Nous perdons certes un peu de temps dans les lignes droites et cela a fait la différence. Nous avons tous pu profiter de l’aspiration, chacun notre tour.»

Ensuite, sur la troisième ligne, on trouve la Red Bull-Renault de Max Verstappen avec 1’20″615, à 1″496 et qui complète le Top 5 de cette séance des chronos, lequel partagera donc cette troisième ligne avec un excellent Romain Grosjean qui sur le circuit qualifié de temple de la vitesse prouve qu’il figure bien parmi les pilotes les plus rapides en F1, avec 1’20″936 à 1″817

 

F1 2018 MONZA – La RENAULT de CARLOS SAINZ Junior.

 

Suivent dans l’ordre, la première Renault, celle de Carlos Sainz Junior avec 1’21″041 à 1″922, lequel s’élancera avec à ses côtés le jeune Français Esteban Ocon qui positionne sa Racing Point Force India-Mercedes au huitième rang – loin devant celle de son équipier Mexicain Sergio Perez seulement quatorzième en 1’21″888 – Ocon réalisant 1’21″099, à 1″980

 

F1-2018-MONZA-La-RZCING-POINT-FORCE-INDIA-de-ESTEBAN-OCON

 

Top 10 de cette Q3 avec le troisième tricolore, lesquels signent un beau tir groupé, l’autre espoir Pierre Gasly, qui place sa Toro Rosso-Honda, à la neuvième place avec 1’21″350, à 2″231, Le Canadien Lance Stroll réalisant le petit exploit de qualifier sa Williams-Mercedes, dixième avec 1’21″627, à 2″508

Derrière, on pointe Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) en 1’21″669, suivi de Sergey Sirotkin (Williams-Mercedes) en 1’21″732, de  Fernando Alonso (McLaren-Renault) en 1’22″568, de  Sergio Perez (Racing Point Force India-Mercedes) en 1’21″888, de Charles Leclerc (Sauber-Ferrari) en 1’21″889, de Brendon Hartley (Toro Rosso-Honda) en 1’21″934, et de Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault) en 1’22″085

Les trois pilotes pénalisés, Nico Hulkenberg (Renault) Pas de chrono en Q2 *** Pénalisé de 10 positions s’élancera dix-huitième, la dernière ligne étant occupée par Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) en 1’22″048 en Q1** Pénalisé de 10 positions  et par Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) Pas de chrono Pénalisé de 25 positions

 

Gianpietro CERVONIA

Photos : TEAMS – PIRELLI

 


F1-2018-MONZA-RAIKKONEN-en-pole-devant-VETTEL-et-HAMILTON

LA GRILLE DE DÉPART DU GRAND PRIX D’ITALIE 2018

 

  1. ligne

Kimi Raikkonen (Ferrari) 1’19″119 – Q3

Sebastian Vettel (Ferrari) 1’19″280 – Q3

  1. ligne

Lewis Hamilton (Mercedes) 1’19″294 – Q3

Valtteri Bottas (Mercedes) 1’19″656 – Q3

  1. ligne

Max Verstappen (Red Bull-Renault) 1’20″615 – Q3

Romain Grosjean (Haas-Ferrari) 1’20″936 – Q3

  1. ligne

Carlos Sainz Junior(Renault) 1’21″041 – Q3

Esteban Ocon (Racing Point Force India-Mercedes) 1’21″099 – Q3

  1. ligne

Pierre Gasly (Toro Rosso-Honda) 1’21″350 – Q3

Lance Stroll (Williams-Mercedes) 1’21″627 – Q3

  1. ligne

Kevin Magnussen (Haas-Ferrari) 1’21″669 – Q2

Sergey Sirotkin (Williams-Mercedes) 1’21″732 – Q2

  1. ligne

Fernando Alonso (McLaren-Renault) 1’22″568 – Q2

Sergio Perez (Racing Point Force India-Mercedes) 1’21″888 – Q1

  1. ligne

Charles Leclerc (Sauber-Ferrari) 1’21″889 – Q1

Brendon Hartley (Toro Rosso-Honda) 1’21″934 – Q1

  1. ligne

Stoffel Vandoorne (McLaren-Renault) 1’22″085 – Q1

Nico Hulkenberg (Renault) Pas de chrono – Q2 ***

  1. ligne

Marcus Ericsson (Sauber-Ferrari) 1’22″048 – Q1 **

Daniel Ricciardo (Red Bull-Renault) Pas de chrono – Q2 *

 

* Pénalisé de 25 positions

** Pénalisé de 10 positions

*** Pénalisé de 10 positions

 

F1

About Author

gilles