F1: ‘SOS » ALERTE ORANGE… RIEN NE VA PLUS, McLAREN EN DÉCONFITURE TOTALE !

 

 

Lors du tout récent GP de Belgique dimanche dernier, l’écurie Mc LAREN, dont le fondateur, le regretté pilote Néo-Zélandais Bruce Mc LAREN, décédé lors d’une session d’essais privés le 2 juin 1970 à Goodwood, lequel enregistrait précisément deux ans auparavant la toute première victoire d’une monoplace McLaren en GP, le dimanche 9 juin 1968 à Francorchamps, il y a donc 50 ans, au volant d’une M7A de livrée orange, l’équipe McLaren, en ce 26 aout, a vraiment touché le fond lors de ce jubilé!

 


F1 2018 GP BELGIQUE – La McLAREN de FERNANDO ALONSO Photo PUBLIRACING.

 

Car si tout autour du circuit Ardennais de Francorchamps, la couleur orange a bien été le coloris dominant tout le week-end, c’est, reconnaissons-le essentiellement, grâce aux dizaines de milliers de supporters du jeune prodige Hollandais, Max  VERSTAPPEN, car il faut bien le dire, les Mc LAREN ‘orange papaye’ ont par contre, elles, plutôt appelé à la vigilance… comme on le dit en météo!

 

.


F1 2018 GP BELGIQUE – La McLAREN de FERNANDO ALONSO Photo PUBLIRACING.

 

Tout le week-end, trois jours durant, les MCL 33 d’ALONSO et de VANDOORNE, ne sont en effet jamais parvenues à se dépêtrer de leurs insolubles ennuis techniques, lesquels, GP après GP, perdurent…

A se demander, si au lieu de remplacer des composants sur les voitures, avec des pénalités à la clé, au sein du Team basé à Woking en Grande Bretagne, il ne serait pas urgent de réorganiser toute la structure.

 

F1 2018-ZAK-BROWN-et-ERIC-BOULLIER.

 

Éric BOULLIER, le Directeur de la Compétition et Tim GOSS, le Directeur Technique avaient déjà, au début de l’été, servi de fusibles et ce après que la Mc LAREN-RENAULT MCL 33, se soit avéré être un mauvais modèle!

Mais au fond, rien n’a changé depuis leurs départs et il est permis de se poser l’épineuse question qui en fâchera certains:

‘Etaient-ils, les seuls responsables et n’aurait-il pas été mieux approprié de remplacer une partie du staff technique pour remettre les pendules à l’heure au sein du Team, véritable entité en F1 durant des décennies mais qui malheureusement depuis trois ans, ne cesse de régresser et de se retrouver assez régulièrement dans les fonds des grilles de départ…

Et ce au milieu et même souvent derrière les petites équipes, sans gros moyens financiers et techniques, ni palmarès, comme celui qu’affiche McLaren!

 

F1 Fin 2016-Ron-Dennis-a été prié de faire ses valises-© Manfred-GIET-

 

Depuis que Ron DENNIS, qui plusieurs décennies durant fut l’homme fort de ce Team emblématique qui amena McLaren, au sommet de la Formule 1, enquillant les victoires et les titres mondiaux,  a incroyablement été… débarqué, à la fin  de la saison 2016, ceux qui ont cru qu’une nouvelle dynamique allait souffler sur Woking doivent sérieusement déchanter.

Car McLaren, n’est plus que l’ombre de la prestigieuse écurie, celles des PROST, SENNA, LAUDA, ROSBERG, HAKKINEN, BERGER, COULTHARD, RÄIKKONEN, MONTOYA, ALONSO, BUTTON, HAMILTON et auparavant des FITTIPALDI, HUNT et HULME

 

F1. Ayrton SENNA & Alain PROSt, un sacré duo Mc Laren pendant des années -© Manfred GIET

 

Avec désormais aux commandes, l’Américain Zak BROWN, un spécialiste du marketing, l’ingénieur et homme d’affaires Britannique Jonathan NEALE, le Team le plus ancien, après la Scuderia FERRARI, cherche son second souffle mais depuis maintenant plus de trois ans…

Et au vu des performances, on peut affirmer que McLAREN, n’est aujourd’hui pas en mesure et prêt de le retrouver, tellement le chantier à Woking semble vaste, au point que bien des spécialistes de l’univers des GP, les plus pessimistes, évoquent et parlent carrément d’un point de non-retour!

C’est dire l’étendue des dégats…

Motorisé par le revenant Japonais HONDA de 2015 à 2017, avec lequel furent écrits autrefois, à la fin des années 80, certaines des plus belles pages de l’album de l’aventure initié par l’inoubliable gentleman qu’était son illustre créateur Bruce McLAREN, chez Mc LAREN, on a eu visiblement trop tendance à rejeter les mauvais résultats sur l’unité motrice Nippone plutôt qu’au niveau du propre management interne à Woking…

 

F1-2017-BARCELONE-Essai-inter-saison-Mardi-7-mars-La-McLAREN-HONDA-de-STOFFEL-VANDOORNE-Photo-Nicolas-PALUDETTO

 

En retirant la prise HONDA pour passer dès cette année chez RENAULT, la situation par rapport à la saison 2017, s’est encore un peu plus aggravée, au vu des performances indignes du standing de ce Team!

Alors que d’une part, les RED BULL… RENAULT, parviennent non seulement à figurer en haut de la hiérarchie, en témoigne les victoires obtenues aux GP de Chine et aussi dans le plus prestigieux, celui de Monaco par Daniel RICCIARDO et également au GP d’Autriche par Max VERSTAPPEN!

 


F1 2018 MONACO DANIEL RICCIARDO enfin vainqueur et HEU-REUX, .avec sa RED BULL RENAULT


F1 2018 BAHREIN – La joie de la Scuderia TORO ROSSO aprés l’EXPLOIT de Pierre GASLY avec sa TORO ROSSO-HONDA.

 

Cependant que la plus rapide des TORO ROSSO…HONDA, avec le jeune espoir Français Pierre GASLY à son volant, a signé plusieurs belles perfs en qualifications confirmées en course avec plusieurs TOP10 dont une superbe quatrième place sur la piste de SAKHIR dans l’Ile de BAHREIN!

Malgré les changements opérés au niveau du management, avec l’arrivée de l’ancien brillant pilote franco-brésilien, Gil de FERRAN, double Champion Cart (l’Indycar moderne) et vainqueur des très réputées 500 Miles d’Indianapolis, qui a pris le relai d’Éric BOULLIER, les voitures ‘orange papaye’ d’ALONSO, qui quittera le Team et la F1, en fin de saison et du jeune Belge VANDOORNE,  sur la sellette quant à son avenir et ce malgré qu’il soit ‘le’ courtisan d’Anna, la fille du nouveau Directeur de la Compétition, Gil de FERRAN, n’arrivent toujours pas à extraire plus de jus de leur bolides oranges, qui leur permettrait de vivre une situation plus mielleuse dans la hiérarchie de la catégorie reine du sport auto…

 


F1 – Gil de Ferran le nouveau Directeur de la Compétition chez Mc Laren-© Manfred GIET-

 

Lors du dernier GP de Belgique, leurs seuls espoirs résidaient dans l’arrivée de la pluie, finalement survenue bien trop tard en Q3, et ce alors qu’ils étaient déjà sur la touche depuis… la Q1 !

Et qui le dimanche fut aux abonnés absents, avec un Fernando ALONSO, malheureusement et bien malgré lui, éliminé dès le départ, harponné par la RENAULT de Nico HÜLKENBERG qui freina beaucoup trop tard à l’amorce du virage de la Source et VANDOORNE, à nouveau bon dernier au volant d’une voiture plus que poussive et franchement une fois encore, trois jours durant, jamais dans le coup!

 


F1 2018 BELGIQUE – L’accident au départ provoqué par Nico HULKENBERG qui tamponne ALONSO qui s’envole et evite de justesse LECLERC

 

L’infortuné VANDOORNE ne quittant jamais cette vingtième et dernière position depuis la toute première séance des essais libres du vendredi matin…

Un rang terrible pour son GP à domicile!

Et pour Monza, et le GP d’Italie qui se profile déjà à partir de demain vendredi 31 aout, cela ne devrait guère s’améliorer, selon les propres paroles des deux pilotes, tous deux résignés et condamnés à faire une fois encore, une fois de plus, de la figuration…

 

F1 2012 – Le Britannique JENSON BUTTON, dernier pilote à avoir fait gagner une McLAREN, le 25 novembre au GP du BRESIL à INTERLAGOS 

Une situation intenable compte tenu du pedigree de cette écurie emblématique, qui entre 1966 et 2012, a tout de même, précisons-le pour les non-initiés, engrangé la bagatelle de … 182 victoires, de … 155 Poles, de … 155 meilleurs tours, de … 485 podiums, de …47 doublés et ce sans oublier… 8 titres Constructeurs et aussi bien évidemment les … 12 titres de Champions du monde, décrochés par les pilotes McLaren !!!

Mais hélas depuis plusieurs années, l’écurie est malheureusement passée du stade de … Mc ‘’La Reine’’ à Mc ‘’à la traîne’’ !!!

Sa dernière victoire en GP, répétons-le, remontant au GP du BRESIL 2016 avec BUTTON.

 


Le génial ingénieur sud africain, Gordon MURRAY et Ron DENNIS-Mc Laren-© Manfred GIET.

 

Une situation qui est non sans rappeler celle des années ’80, lorsque Ron DENNIS parvint avec sa structure Project4, à reprendre le gouvernail, alors qu’à cette époque, une première fois, le paquebot Mc LAREN, dirigé alors par Teddy MAYER se trouvait  à la dérive…

Seule consolation si l’on dire, l’autre Team actuellement le troisième plus ancien en F1, après FERRARI  et McLAREN, l’écurie WILLIAMS est quasiment logé à la même enseigne et sauf reprise par des financiers RUSSES ces prochaines semaines, l’avenir du Team créé par Sir Franck williams, lui aussi maintes fois titré, n’appelle pas trop à l’optimisme!

 

F1-2016-ZAK-BROWN-rejoint-la-direction-de-McLAREN-Group

 

Quant au big Boss, l’homme qui dirige McLAREN, Zak BROWN, à Spa-Francorchamps il brillait tout simplement… par son absence, peut-être à la recherche d’un sponsor-titre, dont le Team MC LAREN est orphelin maintenant depuis quelques années.

Mais au vu des résultats, pas facile de dénicher l’oiseau rare…

Les mauvaises langues parleraient, elles, de… pigeon!!!

Rappelons tout de même qu’en foot, lorsque l’équipe ne tourne pas, c’est l’entraîneur qui est viré…

Alors qui sera celui qui parviendra à rendre son lustre à l’écurie la plus titrée du plateau, en lui redonnant goût au champagne, une habitude perdue depuis le GP du Brésil et la 182ème et ultime victoire remportée par le Britannique Jenson Button, le dimanche 25 novembre 2012?

Il me revient en mémoire l’éternelle citation du regretté acteur Jean Gabin, qu’évoque de temps en temps, l’ami Gilles Gaignault :

‘ Vas savoir Charles’…

 

 Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency – Bernard BAKALIAN -Nicolas PALUDETTO – TEAMS et PIRELLI

 


McLAREN-Le MAGNIFIQUE siège-de WOKING au Sud Ouest de LONDRES

 

F1

About Author

gilles