MONTAGNE À CHAMROUSSE : SÉBASTIEN PETIT EN ROUTE VERS SON SECOND TITRE

 

 

 

 

Sébastien Petit se trouve sur un boulevard vers le titre de Champion de France, qu’il avait déjà décroché l’an dernier !

Sorti de la piste dès la première montée, son seul réel ‘challenger’ Geoffrey Schatz, a du coup ouvert en grand la porte de la victoire à Sébastien Petit, lequel l’a de surcroit, emporté avec panache, en signant avec sa Norma M20 FC Mugen, en 2’01’’956 pour parcourir les 4,8 Km le record de la côte la plus haute du Championnat à 1653 mètres d’altitude.

 


CHAMROUSSE 2018 -SEBASTIEN PETIT

 

Turckheim (près de Colmar) et Le Mont-Verdun (près de Lyon), les deux dernières épreuves de la saison, ne devraient être que formalités pour Sébastien Petit, à qui une seconde place suffirait pour conserver sa couronne et ainsi rester Champion de France pour la seconde année consécutive et ce quels que soient les résultats de son challenger, lors de ces deux dernières manches du calendrier 2018.

 

 

Geoffrey Schatz, peut alors se demander à quoi bon disputer ces deux épreuves tant son duel avec le tenant du titre, assez équilibré en début de saison, semble maintenant sans grand espoir…

Peut-être, ferait-t-il mieux de préparer dès maintenant le remplacement pour la future campagne 2019, de sa Norma BMW 4 Litres CN, par une Norma 3 Litres E2SC semblable à celle de Petit ?

Comme aime parfois à le déclamer l’ami Gilles Gaignault

« Vas savoir Charles, l’aurait dit le regretté Jean Gabin ! »

Un changement de monture qu’il projetait déjà pour la présente saison mais qui – hélas pour le cadet des frères Schatz – n’a pas pu réaliser dans les délais impartis!

Malheureusement pour Geoffey…

Si elle n’est plus l’arme fatale en Championnat de France, la Norma CN plus 4 Litres, a cependant  toutefois encore de beaux jours devant elle.

 

CHAMROUSSE 2018- DAVID MEILLON

 

David Meillon l’a de nouveau prouvé à Chamrousse sur la seconde voiture du Team Schatz, en soufflant sur le fil, la seconde place à Cyrille Frantz, qui a pourtant réinvesti cette saison dans une nouvelle Osella PA 30 E2 SC à moteur Cosworth….. et dont David pilote d’ailleurs, l’ancienne voiture!

 

LE ROI DES 2 LITRES EST FRANÇAIS

 

CHAMROUSSE-2018-BENJAMIN-VIELMI.

 

Au pied du podium avec son Osella PA 27 passée aussi en E2 SC avec son moteur Megatron 1,5 Litre turbo, ex BMW F1, le Savoyard Benjamin Vielmi est resté hors d’atteinte de la meute des monoplaces et proto 2 Litres.

Une catégorie dont Julien Français a confirmé qu’il était le maître sur une Norma Honda 2 Litres du Team Petit alors que Billy Ritchen faisait de même pour les monoplaces avec sa Dallara F312 Mercedes.

 


CHAMROUSSE 2018 – ETIENNE PERNOT

 

Dans la fraîcheur matinale, c’est Etienne Pernot qui avait capté tous les regards avec le 5ème temps scratch au volant de la Norma Honda 2 L, qu’il partage cette saison avec son frère Marc, aux performances tout aussi prometteuses.

Rien d’étonnant pour qui sait, qu’ils sont les fils d’Éric Pernot, vice-champion de France 2005 sur Osella CN 3 Litres, lui-même fils de Georges Pernot, vainqueur du groupe N à Chamrousse en … 1991 sur la Ford Escort Cosworth d’Éric, retenu ce jour-là par … la naissance de sa fille aînée!

 

TOUJOURS LE SUSPENSE EN PRODUCTION

 

CHAMROUSSE 2018 -La McLAREN de PIERRE COURROYE

 

En ‘production’ l’intouchable Pierre Courroye avait frappé fort dès le matin avec sa toujours aussi performante McLaren, en battant de… deux secondes, son record, lequel ne datait pourtant que de 2017 !

Toujours invaincu cette saison, il n’est pourtant pas assuré de garder son titre, face à son prédécesseur Nicolas Werver!

 

CHAMROUSSE-2018-NICOLAS-WERVER.

 

Second à Chamrousse, avec sa Porsche 997  et ce après une course cependant compliquée, l’Alsacien garde effectivement toutes ses chances avant les dernières courses, qu’il pourra, lui, disputer toutes les deux.

En effet, Pierre Courroye, lui, devra renoncer à la manche de Turckheim, pour disputer à Magny Cours au volant d’une Ginetta GT, l’épreuve de rentrée du Championnat FFSA GT4, dont il est actuellement, le brillant troisième au classement général provisoire, à mi-saison.

 


CHAMROUSSE 2018 -La McLAREN de PIERRE COURROYE.

 

Le Championnat de  France de la montagne attendra donc la dernière course, pour rendre son verdict en GTTS  et probablement aussi en Tourisme groupe A, où tout reste possible entre Antoine Uny, Jérôme Janny et leur prestigieux aîné, le vétéran toujours aussi véloce,  Francis Dosières, groupés ainsi dans un mouchoir à Chamrousse, avec leurs Seat Leon Super Copa !

 

 

Jean Paul CALMUS

Photos: NICOLAS  MILLET

 

CHAMROUSSE 2018 -CYRILE FRANTZ-

CHAMROUSSE-2018-ESTELLE-BOUCHE

 

Championnat de France de la Montagne

About Author

gilles