TURKMEN DESERT RACE 2018 : LE CONVOI EST PARTI SUR LA VIEILLE ROUTE DE LA SOIE

 

 

Faire voyager des autos par camion jusqu’au point de départ d’un rallye, se voit assez souvent en Classic de régularité, ces belles et très chères mécaniques étant faites pour courir et pas attendre aux péages…

Mais sur un rallye raid, c’est plus rare.

Certes, sur cette future mini boucle au Pérou qu’est devenu le Dakar sud américain au fil des ans, les voitures sont convoyées par bateau, c’était déjà le cas sur le vrai Dakar africain, mais se coller 7000 km en camion sur des routes parfois moyennes, là on est dans le vrai convoi façon Marco Polo !

On suivra en effet une des vieilles routes traditionnelles de la soie, cette ligne magique (Silk Road) qui a établi aussi un échange culturel entre la civilisation très riche d’Asie centrale et un continent européen encore balbutiant où la Renaissance italienne n’arrivera que deux siècles plus tard!

Cette vieille route de la soie est différente des deux « Silk Ways » modernes, l’une terrestre, l’autre maritime, établies aujourd’hui pour le commerce entre la Chine, la Russie et l’Europe.

L’organisation nous écrit :

« L’aventure a déjà commencé pour les participants de la première édition du Turkmen Desert Race. Les premiers véhicules ont été chargés à Pau, puis à Manosque pour enfin retrouver l’ensemble des transporteurs à Saint Etienne où dimanche, ont eu lieu des pré-vérifications avant le départ des véhicules.C’est ensuite à Nuremberg que la caravane rejoint d’autres concurrents puis à Varsovie. Au total ce ne sont pas moins de 13 camions dédiés à l’organisation qui se chargent du transport des véhicules de courses, continuant leur périple par la Lettonie, la Russie, le Kazakhstan puis l’Ouzbékistan pour rejoindre le magnifique pays du Turkménistan ».

 

 

C’est sûr que ça donne presque envie d’être dans la cabine des camions !

On a reçu aussi quelques infos sur les participants, gros succès en tous cas pour une première.

83 équipages prendront le départ à Amul le 11 septembre prochain.

C’est une caravane de 212 véhicules qui traversera le Turkménistan d’Est en Ouest à travers le désert de Karakum.

 

LES FIDELES DE L’AFRICA RACE SONT AU RENDEZ VOUS

 

Sont engagés entre autres les équipes X-Raid Mini, PH Sport, SRT Racing, Mobilex Racing Team, RT Off Road Racing ou encore Off Road Kazakhstan, Jazz Tech Off Road, Kamaz Master, Maz Sport Auto, Gaz Raid Sport…

Et bien sûr de très nombreux amateurs avides de grands voyages.

Il ya donc en effet quelques puissants teams locaux, ce qui est logique vu l’endroit, mais quand même treize camions partis de France (plus ceux qui sont venus avec leur propre remorque) entre cinq et sept véhicules par camion, on arrive à pas loin de 70 véhicules.

On me dit que 23 nationalités seront au départ, une majorité de concurrents Français, mais aussi des Italiens, des Russes, des Tchèques, des Chiliens…

LE KARAKUM

 

L’organisation se fournit en véhicules sur place et on emmène les concurrents et leurs mécanos en avion.

160 personnes au total, dans un Boeing de Turkmenistan Airlines loué par l’organisation !

La photo ci-dessous me rendait perplexe mais vérification faite, depuis 1991, l’alphabet latin a remplacé le cyrillique.

 

LE RALLYE VU SUR PLACE

 

Oui, tout ça a un véritable parfum d’aventure énorme !

La course a lieu du 11 au 15 septembre 2018.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: Organisation

 

 

Rallye-Raid Sport

About Author

jeanlouis