INDY LIGHTS: PREMIER SUCCÈS DE RYAN NORMAN A GATEWAY

 

 

 

Ryan Norman qui roule pour Andretti, est un pilote passé pro sur le tard. Champion de Formule Atlantic 2016, il a été très discret l’an dernier pour ses débuts en Indy Lights. A Gateway Park, il domine les ténors et décroche un premier succès.

Une seule course à Gateway Park car c’est la dernière épreuve de la saison sur ovale. Colton Herta d’Andretti-Steinbrenner, est en pole.

Au drapeau vert, Herta s’élance devant Ryan Norman et Pato O’Ward, tous deux d’Andretti. Parti sept Santiago Urrutia de l’écurie Belardi, se retrouve cinq à la corde. Puis trois à la fin du premier tour.

L’Uruguayen rentre ensuite dans le rang et O’Ward parvient à se dédoubler. Néanmoins, la tête de la course est trop loin… Justement, en tête, Norman est blotti derrière Herta. En vue de l’arrivée, le pilote Américain dépasse le leader et file vers sa première victoire.

Après deux podiums, Norman s’impose en Indy Lights. Herta finit deux et O’Ward, trois.

Avec 428 points, O’Ward tient la corde pour la finale de Portland. Second avec 403 points, Herta peut maudire Norman ! Urrutia, pointe ensuite avec 354 points.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : INDY LIGHTS

 

Ryan Norman (Andretti.) Copyright : INDY LIGHTS

Indylight Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE