MOTOGP 2018 À SILVERSTONE : «DOVI» IL MAGNIFICO DU VENDREDI

 

FORZA DOVI!

 

On se souvient qu’en 2017, Dovizioso a gagné ici en Angleterre.

Plus récemment Lorenzo a fait des numéros de matamore pas possibles pour expliquer que Silverstone y compris sous la pluie ce serait pour lui…

Voilà ce qui fait que Dovi est un chéri des foules et Lorenzo un peu moins, même s’il a un talent fou…

Et ça ne l’empêchera pas de gagner mais voilà, on a du charisme ou on en a moins…

 

CRUTCHLOW VEUT GAGNER CETTE BATTLE OF ENGLAND!

 

Et donc ce meilleur temps arraché par Dovizioso au cours d’une lutte acharnée avec Marquez, Vinales et Crutchlow, tout le monde mettant du lourd dès le début par crainte de la pluie pouvant arriver, a été un très long et délicieux moment alors que d’habitude, les essais du vendredi sont souvent plan-plan.

Marquez sait que sur ce circuit très à l’ancienne avec des vitesses en courbe phénoménales, la Yamaha est à l’aise et il termine cette journée quatrième, derrière Vinales.

 

SALVADA RATÉE DE PEU PAR MARQUEZ

 

Pourtant la Honda est affutée, Crutchlow est à… quatre millièmes de Dovizioso mais voilà, on est en Angleterre et sur son home circuit, le brit’ s’est vu pousser des ailes !

Lorenzo a été entre dix et quatorze toute la journée, terminant chaque session par un tour fort, six le matin, cinq l’après midi, pour l’instant peu convaincant…

En revanche les Yamaha ont été à la fête au long des deux séances, Vinales devant Rossi le matin, meilleurs temps, l’après midi Zarco a rejoint ses petits camarades avec un joli septième temps (mais derrière Crutchlow, avec qui il se bat pour terminer meilleur pilote privé à la fin de la saison).

 

LES YAMAHA RESPIRENT !

 

Le seul des grands qui est forcément déçu est Dani Pedrosa, mais on sait que côté motivation, c’est calme plat…

Voilà un résumé d’une journée disputée comme une guerre civile, on sent que tout le monde a une revanche à prendre!

Mais Marquez a roulé loin le matin, petite chute après une « Salvada » loupée de justesse, l’après midi il s’est obstiné à rouler en dur à l’avant, son pneu favori, cela dit, pour l’instant, dimanche est prévu en pluie à 100% !

Un mot pour le second pilote Français en piste, Loris Baz, qui découvre totalement une KTM pas vraiment flamboyante de toute façon, la preuve, Smith, qui lui connaît la moto, est seulement dix septième temps!

BAZ HEUREUX DE ROULER A SILVERSTONE

Et Loris pourra peut-être faire un truc de fou s’il pleut dimanche…lui qui adore rouler sur piste détrempée!

Donc, ces essais dits libres et la qualif de samedi n’auront peut-être rien à voir avec le GP…

 

ZARCO DANS LE CLUB YAMAHA

 

Au fait, on est en Angleterre, il a fait entre dix-sept et quatorze degrés durant ces essais, la piste passant elle de 27 à 15 degrés…

Un ciel très lourd, très noir, un vent digne des hauts… de Hurlevent (ouaf !), alias « Wuthering hights » en langue vernaculaire, roman d’Emilie Brontë.

Temps sec le matin, mais quelques gouttelettes l’après midi, sauf durant le Moto2 où il est tombé des hallebardes.

 

Résultats combinés essais MotoGP vendredi Silverstone 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/GBR/MotoGP/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_87bda0f9

 

Petite digression  par des potins ou des moments de l’agenda du paddock…

LE MUSÉE DUCATI

 

Chez VW, on évoque encore un changement de statut de Ducati.

On sait que le groupe Allemand a de grosses dettes à régler et le bonus énorme fait sur le rachat de Ducati par Audi est tentant pour un comptable.

Les syndicats, chez VW ils sont au Conseil d’Administration, s’étaient opposés à la vente en 2017, cette année le nouveau patron du groupe VW veut rattacher Ducati à une autre de ses marques, estimant que Ducati n’a pas de légitimité seul dans le groupe.

On voit mal comment mais eux sûrement…

Par ailleurs, Bautista a confirmé qu’il partait en Superbike WSBK chez Ducati, Smith a assuré, lui, avoir refusé l’offre de KTM de le recruter comme pilote d’essai, Crutchlow a signé pour deux ans de plus avec LCR et le HRC (c’est une Honda d’usine), c’est aussi le week end d’intronisation officielle de Quartararo dans le futur Team satellite Yamaha-Petronas en 2019, mais avec une moto à priori moins développée que celle de son coéquipier Morbidelli.

 

MOTO3 POUR ARBOLINO DEVANT BEZZECCHI

TONY ARBOLINO

 

On retourne en piste avec le Moto3.

Où l’histoire est peut-être en train de changer de cours.

On sait que le titre se dispute depuis le début de l’année à quelques points près entre le sublime Jorge Martin, ultra favori en début d’année, mais chat noir incroyable, et le jeune Bezzecchi plein de talent, de fougue et de chevaux, sa KTM est redoutable.

Martin chat noir s’est même cassé le bras, et il s’est battu six jours après son opération, souffrant le martyre, au GP d’Autriche avec Bezzecchi pour minorer l’écart, une sorte d’héroïsme.

À Silverstone, il a été gêné dans son dernier tour rapide par trois pilotes qui ont coupé une chicane, Bezzecchi, lui est deuxième temps, le jeune pilote KTM le veut son hallali !

Et c’est bien parti pour, Martin est classé dixième mais à une seconde, une éternité en GP…

 

BEZZECCHI TENTE LE TOUT POUR LE TOUT

 

Arbolino a fait le meilleur temps, ce qui est une anecdote, ce qui est plus marrant en revanche est qu’en tête de la journée, on a trois Italiens.

Ce qui prouve que ce pays dispose d’une belle réserve de bonnes cartes…

 

Résultats combinés essais Moto3 vendredi Silverstone 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/GBR/Moto3/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_ca5d0a6f

MOTO2 :
MATIN SEC POUR SCHROTTER,
L’APRÈS-MIDI SOUS DES TROMBES

SCHROTTER MATIN ET SOIR

 

Horrible…

Les Moto2 terminent la journée, ciel glauque, tribunes vides, vent façon « hurricane », et quelques minutes après le début de séance de l’après midi, le ciel s’ouvre et se vide…

Bon, cela a permis à ces pilotes de tester les pneus pluie, ce qui sera peut-être utile, dimanche est prévu à 100% de pluie.

C’est Lowes qui a été le plus rapide sous la pluie, mais à plus de dix secondes des temps du matin, cela dit il est chez lui et en bon angliche il a fait un coup formidable.

Silverstone est construit sur un ancien aéroport de la deuxième guerre mondiale, où la RAF a fait merveille, gagnant la «Battle of England» et empêchant le clown sanguinaire Autrichien de débarquer.

 

LE CASQUE RAF DE LOWES

 

Comme c’est aussi le centenaire de l’Aviation militaire Anglaise, Lowes s’est fait faire un casque aux couleurs de la RAF,  très joli coup, plein d’émotion.

Autre bonne surprise, notre Fabio Quartararo est six, ce serait bien de faire un beau résultat pour fêter son arrivée officielle chez Yamaha-Petronas en 2019.

FORZA FABIO!

Voilà, ce vendredi a été étonnant, plein de grands moments, la qualif de samedi se fera à priori sur le sec, mais le GP peut se transformer en baignoire !

Bon, le nouveau revêtement est drainant, il ya aura donc quand même de vraies courses mais on sait que sur piste mouillée, tout peut changer.

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MOTOGP, Perso Lowes, DUCATI

Résultats combinés essais Moto2 vendredi Silverstone 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/GBR/Moto2/FP2/CombinedPracticeTimes.pdf?v1_37518245

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis