UN NOUVEAU NOM POUR L’ÉCURIE FORCE INDIA ATTENDU À SPA, OU STROLL REMPLACERAIT OCON EN PARTANCE POUR WILLIAMS !

 

 

 

 

 

Bien des interrogations au sujet du Team Force India, en totale faillite et déconfiture…

Avant le Grand Prix de Belgique de Formule 1 qui se disputera ce week-end sur le Circuit Ardennais de Francorchamps, deux informations ont filtré, concernant la défunte écurie Force India et son éventuel futur.

D‘une part l’équipe se présenterait dans le paddock de Spa sous une nouvelle appellation ? Et d’autre part le bras droit de l’ancien propriétaire l’homme d’affaires Indien Vijay Mallya, Bob Fernley celui qui gérait le Team depuis le rachat de l’équipe Spyker en 2008, et née Jordan, avant de devenir ensuite Midland, puis Spyker donc, Bob Fernley donc a été mis à pied par le nouvel acquéreur, le financier Canadien Lance Stroll ces derniers jours.

C’est Otmar Szafnauer, le directeur général, qui devrait remplacer au pied levé, Bob Fernley et ce jusqu’à la fin de la saison 2018.

 

F1 2018 GP BELGIQUE – Les inscriptions FORCE INDIA et SAHARA ont totalement disparues sur les TRANSPORTEURS du Team INDIEN dans lE paddock de FRANCORCHAMPS

 

D’ailleurs dans le paddock du circuit Spadois, les employés de Force India, commencent à faire disparaître le nom des camions, monoplaces.

Mais pour pouvoir rouler avec un nouveau nom, il faudra obtenir l’accord unanime des neuf autres équipes selon les Accords de la Concorde qui datent… de 1981!

Or au Hungaroring, trois d’entre elles s’y étaient opposées dont deux d’entre elles, pas des moindres… McLaren et Renault !

NOUVELLE ÉQUIPE NOUVEAU NOM ? … OUI, MAIS !

F1-2018-LAWRENCE et son fils LANCE-STROLL

 

Le rachat de l’écurie par le fameux consortium créé par le milliardaire Canadien Lawrence Stroll, le père de l’actuel pilote Williams Lance Stroll n’aurait pas été conclu selon les règles et usages en Formule 1 !

En effet, en F1, pour racheter une écurie, sa participation et inscription au Championnat du monde de la FIA, ainsi que les indispensables revenus financiers provenant essentiellement des fameux droits TV, il faut se porter d’abord propriétaire de la société qui en possède ces droits, et pas simplement celle qui en détient les actifs.

Selon les inévitables rumeurs qui circulaient ces dernières heures et de nombreuses informations communiqués par l’autre repreneur, la société Russe Uralkali, mais qui n’a pas été retenu, l’homme d’affaires Russe Dmitry Mazepin dont le fils était le pilote de réserve – il a participé début août aux essais privés Du Hungaroring –  le rachat, de l’entité ‘Force India Formula One Team Limited’ une entreprise de droit britannique, ne pouvait se conclure sans l’accord des 13 banques Indiennes créancières…

 

F1-2018-BUDAPEST-NIKITA MAZEPIN, pilote de test et fils du milliardaire Russe Dmitry MAZEPIN, candidat malheureux au rzchzt de FORCE-INDIA-MERCEDES

 

Ce qui est le cas dans cet épineux dossier monté précisons- le tout de même dans l’extrême urgence et à la va –vite, comme le précise dans un long communiqué, les conseils du dossier Russe de l’affaire de la vente de Force India…

Du coup, l’accord et la signature des banques Indiennes n’ayant  pas été conclu dans les délais impartis comme le stipulent les conventions qui régent en Grande Bretagne et en F1 (Accords Concorde), l’écurie Force India, ne serait donc pas légalement autorisée à participer au GP de Belgique dont les premiers essais se déroulent, rappelons-le, dès demain, ce vendredi 24 août 2018.

 

F1-2018-GP-de-FRANCE-La-FORCE-INDIA-du-Français-ESTEBAN-OCON-Photo-Bernard-BAKALIAN.

 

Enfin, il se murmure encore que Lawrence Stroll, si les monoplaces désormais ex Force India, participent bien à la course dès ce Grand Prix de Belgique, il placerait son fils Lance dans le baquet du Français Esteban Ocon, lequel trouverait, lui, du coup, refuge naturellement chez Williams en lieu et place de  ‘Mr Fils’ !

En conclusion, il y a beaucoup d’interrogations dans ce dossier Force India !

Wait and See…Affaire à suivre !

 

John ROWBERG

Photos : Bernard BAKALIAN- TEAM –

F1-2018-FORCE-INDIA disparaît des transporteurs dans le paddock de FRANCORCHAMPS. On efface TOUT !

 

 

Evenements F1

About Author

gilles