ENDURANCE MOTO MONDIALE : LES TROIS PILOTES DE GMT 94 SONT BRILLAMMENT RECASÉS

 

 

Notre confrère Helvético-Autrichien Speed Week nous apprend que les trois pilotes du Team GMT 94, qui abandonne l’Endurance pour se consacrer à la Vitesse en Supersport mondial, et plus si occasion dans les années à venir, ont été recasés et de façon fort brillante !

 

RECLASSEMENT … EN PREMIÈRE CLASSE !

NICCOLO CANEPA

 

Niccolò Canepa est donc recruté par le Team officiel Yamaha YART, une équipe Autrichienne, qui fera donc rouler le pilote Italien avec l’Allemand Marvin Fritz et l’Australien Broc Parkes.

Il remplace donc le pilote Japonais Fujita, qui n’a jamais vraiment fait ses preuves au point d’être remplacé à plusieurs reprises par Max Neukirchner, pilote d’Endurance, de Superbike et en Moto2.

Le YART, rappelons le, a été sacré Champion du Monde d’Endurance en 2009.

 

MIKE DI MEGLIO

 

Le Français Mike di Meglio, lui, a déjà été Champion du Monde en GP de Vitesse, cylindrée 125, en 2008.

Il est aussi Champion du Monde, sans être… Champion, il avait rejoint le Team en cours d’année, en Endurance en 2016-2017 avec le GMT 94.

Il rejoint, et c’est assez phénoménal, le Team qui, lui, vient d’être couronné Champion du Monde 2017/2018, le Honda FCC TSR !

Il roulera avec Josh Hook et Freddy Foray, il remplace Alan Techer.

Quant au troisième larron, l’Espagnol David Checa, le pilier de l’ex Team GMT 94, lui, il a signé avec l’écurie SRC Kawasaki.

 

CHECA CHEZ SRC KAWASAKI

 

Il roulera avec Randy de Puniet, flamboyant pilote venu du MotoGP, et Jérémy Guarnoni.

C’est la bonne année pour rejoindre ce Team qui, sur la saison à venir, participera à la totalité de la saison d’Endurance mondiale.

Autrement dit, pour ces trois pilotes c’est la voie royale !

 

FINALE À SUZUKA

 

Premier rendez vous au Bol d’Or 2017, on sait que le titre se joue dorénavant sur deux années, une absurdité qui fait que le team Champion du Monde a droit à un mois et demi de promotion dont le mois d’août, avant de ré-attaquer la saison suivante…

On le rappelle, la saison 2018/2019 ne change pas, Bol d’Or les 15 et 16 septembre 2018, puis 24 Heures du Mans les 20 et 2 avril 2019, soit pas de course durant six mois, autre aberration, avant les 8 Heures de Slovaquie le 11 mai, les 8 heures d’Oschersleben le 8 juin, et enfin, les 8 heures de Suzuka le 28 juillet!

En 2019/2020, nouvelle épreuve, en décembre, avec les huit heures de Sepang, en Malaisie, ça fera toujours une Coupe dans les six mois d’attente mais ça va coûter une ‘blinde‘ à la grande majorité des équipes qui ont déjà des problèmes de budget !

Bon, voilà, en tous cas, les trois pilotes qui ont tellement animé le dernier Championnat en se battant jusqu’au bout au guidon de leur Yamaha du GMT 94, avec le FCC TSR Honda,se sont vite recasés, et bien recasés !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : FIM et GMT 94

 

 

 

FIM EWC Moto Sport

About Author

jeanlouis