1ère VICTOIRE EN GTE POUR LA BMW M8 DU RAHAL RLL, EN IMSA AU VIRGINA RACEWAY

 

 

IMSA-2018-VIRGINIA-RACEWAY-Le podium avec la 1ère victoire de la BMW-M8 du RAHAL-RLL, de SIMS de PHILIPPI, le 19 août

 

Exclusivement réservé aux concurrents des catégories GT (GTE- GTD) la manche d’endurance du Championnat de l’IMSA qui se déroulait sur le Virginia International Raceway, et d’une durée de 2h40, a souri à l’équipe BMW Team Rahal RLL.

Et ce bien que les BMW M8 GTE arborent le slogan ‘Mission Impossible’ !

C’est l’équipage avec le Britannique Alexander Sims et l’Américain Connor De Phillippi, au volant de la N°25, qui triomphe à l’issue des 88 tours et l’emporte, malgré un drive through pour un contact avec la Lexus du 3GT Racing alors aux mains de David Heinemeier Hansson, offrant ainsi à la marque BMW, son tout premier succès à la M8 GTE, qui effectue cette saison sa première année en compétition.

Il s’agit de la quatrième victoire pour Sims et de la deuxième pour de Philippi. Leur dernier succès remontant à la course du Petit LeMans, l’an dernier.

Sims qui confiait à sa descente du podium :

« L’équipe a fait un travail formidable. Ils ont travaillé très fort toute l’année. Certaines courses ne sont pas vraiment bien passées. Mais ils n’ont pas baissé les bras. BMW et Rahal ont fait un méga travail. C’est fantastique de remporter cette première victoire pour la M8. Connor a fait un excellent travail au début de la course. Il a fait un relais sans faute, malgré mon erreur au début de mon premier relais. Je me suis en quelque sorte levé les mains. C’était mon erreur. Nous avons mérité de pousser fort. Nous sommes revenus dans la course après la voiture de sécurité. J’étais vraiment très content de voir le damier. »

À ses côtés Conor, poursuivait :

« De toute évidence, après le contact avec la Lexus, nous avons dû repenser notre plan de ce que nous allions essayer de faire. Nous avons alors opté pour une stratégie plus agressive et nous avons constaté que nous allions plus vite, que nous aimerions avoir une piste claire et que les autres seraient gênés au milieu du trafic des GTD. Nous avons poursuivi cette stratégie et nous avons aussi été bloqués dans le trafic. Cette victoire est incroyable. C’est vraiment spécial pour moi  de gagner dès la première année avec le Teamet je me sens vraiment bien. »

Le tandem devance à l’arrivée sous le damier de 1.323 seconde, la plus rapide des Corvette C7.R, la N°3, celle pilotée par le duo Jan Magnussen-Antonio Garcia.

La seconde BMW M8 GTE du Team Rahal RLL qui termine à 2.116 secondes, celle du tandem Jesse Krohn-John Edwards, la N°25, les accompagnants sur la troisième marche du podium

Suivent, la première des Ford GT du Chip Ganassi, la N° 66 de Joey Hand et Dirk Müller laquelle précède la Porsche 911 RSR, la N°912, de Earl Bamber – auteur du meilleur tour en course en 1’42.600 et Laurens Vanthoor qui complète le Top 5, après un léger accrochage avec la deuxième Corvette, la N°4, celle de Oliver Gavin et Tommy Milner.

Incident qui a couté une crevaison au pilote Néo-Zélandais, ancien vainqueur des 24 Heures du Mans, assorti d’un drive-through! La Corvette incriminé, se classant, elle, au sixième rang à l’arrivée

De cette course, on retiendra encore le double abandon, celui de la seconde Ford GT, la N°66, celle de Richard Westbrook et Ryan Briscoe sur ennui mécanique, tout comme celui de l’autre Porsche 911 RSR, la N°911, celle de Patrick Pilet et Nick Tandy.

 

IMSA 2018 VIRGINA RACEWAY – La LEXUS GTD victorieuse, la N°14 du Team G3T Racing

 

En GTD, la victoire s’est jouée sur la ligne d’arrivée entre trois pilotes qui se sont disputés la victoire…

Laquelle revient finalement à Dominik Baumann associé à Kyle Marcelli qui pilote la Lexus RC F GT3, la N°14, du Team 3GT Racing qui précède de 0.567, la Porsche 911 GT3-R, la N°58 du Wright Motorsports de Christina Nielsen et Patrick Long, seconds et l’Acura NSX GT3, la N°86 du Meyer Shank Racing Curb, de Katherine Legge et Mario Farnbacher.

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA et TEAMS

 

 


IMSA-2018-VIRGINIA-RACEWAY-Le podium de la catégorie GTD avec la victoire de la LEXUS RCF-GT3 de BAUMANN-MARCELLI

 

 

Endurance IMSA

About Author

gilles