NOUVEAU SUCCÈS POUR L’ORECA 07 DU G DRIVE DE VERGNE-PIZZITOLA-RUSINOV, À SILVERSTONE EN ELMS

ELMS 2018 SILVERSTONE - N°26-G-Drive Racing-Oreca 07-Gibson-Photo A Camblor

 

 

ELMS 2018 SILVERSTONE -Le départ avec PANIS BARTHEZ en pole Photo Antoine CAMBLOR.

 

L’ORECA 07-Gibson G-Drive Racing, la N°26 de l’équipage formé du Russe Roman Rusinov et des Français Andrea Pizzitola et Jean-Éric Vergne, triomphe ce samedi 18 aot et remporte les 4 Heures de Silverstone, quatrième manche du Championnat d’Europe d’endurance de l’ELMS (EuropeanLe Mans Séries)

 

ELMS 2018 SILVERSTONE -N°26-G-Drive Racing-Oreca 07-Gibson-Photo Antoine Camblor

 

 

Il s’agit de la troisième victoire consécutive de l’équipe Russe prés ses deux précédents succès décrochés d’abord à Monza, puis ensuite au Red Bull Ring, nouvelle performance qui permet au trio victorieux d’augmenter son avance au classement général provisoire de l’ELMS 2018, avant les deux dernières manches programmées, à Spa le 23 septembre puis ensuite au Portugal à Portimao, le 28 octobre.

 

ELMS 2018 SILVERSTONE -N°21-DragonSpeed-Oreca07-Gibson-photo-Antoine Camblor.

ELMS 2018 SILVERSTONE – N°28-IDEC SPORT-Oreca 07-Gibson-Photo-Antoine Camblor.j

 

Auteur d’une sensationnelle saison, ‘JEV’ – sacré Champion du Monde des Monoplaces de la Formula e, à l’issue de l’ultime épreuve à New York –  Jean-Éric Vergne, a franchi le drapeau à damier avec un tour d’avance sur ses dauphins, deux autres ORECA O7, celles de deux autres pilotes tricolores, Nicolas Lapierre dans le baquet de la N°21 du Team Américain DragonSpeed, et Paul Lafargue au volant lui de la N°28 de l’écurie Française IDEC Sport.

 

ELMS 2018 SILVERSTONE N°23-Panis Barthez Compétition-LIGIER JSP2017-Gibson-Photo-Antoine Camblor

 

À noter que la Ligier du Panis Barthez Compétition, qui avait obtenu la pole, ne se classe qu’au sixième rang en raison d’une pénalité qui l’a contrainte à un Stop&Go aux stands pour non-respect d’un Full Course Yellow.

 

VICTOIRE POUR LIGIER ET LE TEAM UNITED EN LMP3

ELMS 2018 SILVERSTONE -N°3-UNITED AUTOSPORTS-Ligier JS P3-Nissan-Photo-Antoine Camblor

 

Dans la catégorie LMP3, c’est le Team United Autosports qui l’emporte et signe enfin cette année sa première victoire de la saison 2018.

 

ELMS 2018 SILVERSTONE -N°7-ECURIE ECOSSE_NIELSEN-Ligier JS P3-Nissan-Photo-Antoine Camblor

La Ligier N°3 confiée au trio Tony Wells, Matt Bell et Garret Grist, devance une autre Ligier, la N°7 de l’Ecurie Ecosse-Nielsen pilotée par le trio Noble, Kapadia, Olsen et la Norma N°17 de l’équipe Bretonne Ultimate des frères Lahaye et Hériau.

FERRARI DEVANCE PORSCHE EN GT

ELMS 2018 SILVERSTONE – N°66-JMW Motorsport-Ferrari 488 GTE-Photo-Antoine Camblor

 

Enfin dans la catégorie LMGTE, c’est  la Ferrari F488, la N°66 du Team Britannique JMW Motorsport qui gagne, l’emportant en devançant de 10″126 secondes, la Porsche N°88 du Proton Compétition de l’équipage avec Matteo Cairoli et les frères Roda.

 

ELMS 2018 SILVERSTONE-N°88-Proton Compétition- La Porsche 911 RSR- Photo-Antoine Camblor.

 

Mais, après l’arrivée, on apprenait que les commissaires sportifs lui infligeaient une pénalité de… DIX secondes, mais malgré tout, une fois cette pénalité décomptée, la Ferrari du JMW, s’imposait avec une marge infime et incroyable de… 0″126 seconde !

 

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR

ELMS 2018 SILVERSTONE-N°88-Proton Competition-Porsche 911 RSR-Photo-Antoine Camblor.

 CLASSEMENT FINAL DES QUATRE HEURES DE SILVERSTONE ELMS

1 – Rusinov/Pizzitola/Vergne (Oreca 07-Gibson)  G-Drive – 128 tours

2 – Hedman/Hanley/Lapierre (Oreca 07-Gibson)  DragonSpeed à 1 tour

3 – Lafargue/Chatin/Rojas (Oreca 07-Gibson) IDEC Sport à 1 tour

4 – Cougnaud/Hirschi/Gommendy (Oreca 07-Gibson)  Graff à 1 tour

5 – Cullen/Newey/Menezes (Oreca 07-Gibson) APR Rebellion à 1 tour

6 – Buret/Canal/Stevens (Ligier JSP217-Gibson) Panis Barthez à 1 tour

7 – Ragues/Jamin/Panciatici (Oreca 07-Gibson) Duqueine à 1 tour

8 – Tereschenko/Chaves (Dallara P217-Gibson) AVF  à 2 tours

9 – Andersen/Fjordbach (Dallara P217-Gibson) High Class à 2 tours

10 – Owen/Sadeleer/Boyd (Ligier JSP217-Gibson)  United Autosports à 3 tours

11 – Patterson/Jong/Kim (Ligier JSP217-Gibson) – Algarve Pro Racing à 8 tours

12 – Allen/Gutierrez/Findlay (Oreca 07-Gibson) G-Drive à 8 tours

13 – Wells/Grist/Bell (Ligier JS P3-Nissan) United Autosports à 11 tours (1er en LMP3)

14 – Noble/Kapadia/Olsen (Ligier JS P3-Nissan) Ecurie Ecosse à 11 tours

15 – Lahaye/Lahaye/Heriau (Norma M 30-Nissan)  Ultimate à 11 tours

16 – Woodward/Kaiser/Swift (Ligier JS P3-Nissan) 360 Racing à 11 tours

17 – Smiechowski/Hippe (Ligier JS P3-Nissan) Inter Europol à 12 tours

18 – Farano/Uitert/Garofall (Ligier JS P3-Nissan) RLR MSport à 12 tours

19 – Falb/Rayhall (Ligier JS P3-Nissan) United Autosports à 12 tours

20 – Droux/Légeret/Ricci (Norma M 30-Nissan) M. Racing – YMR à 12 tours

21 – Talkanitsa/Talka/Clairay (Ligier JS P3-Nissan) AT Racing à 12 tours

22 – Dromedari/Drudi (Ligier JS P3-Nissan) EuroInternational à 12 tours

23 – Vaglio/Alexander/Borga (Ligier JS P3-Nissan) Cool Racing à 12 tours

24 – Dracone/Baratto (Ligier JS P3-Nissan) BHK Motorsport à 13 tours

25 – Griffin/Macdowall/Molina (Ferrari F488 GTE) JMW Motorsport à 13 tours (1er en GTE)

26 – Roda/Roda/Cairoli (Porsche Porsche 911 RSR)  Proton à 13 tours

27 – Cameron/Griffin/Scott (Ferrari F488 GTE) Spirit of Race à 13 tours

28 – Ried/Dienst/Olsen (Porsche Porsche 911 RSR)  Proton à 13 tours

29 – Scheuschner/Demarchi/Still (Ligier JS P3-Nissan)  Inter Europol à 14 tours

30 – Mateu/Mendez/Ponzio (Norma M 30-Nissan)  Oregon Team à 14 tours

31 – Wainwright/Barker/Davison (Porsche 911 RSR 991) Gulf Racing à 14 tours

32 – Krohn/Jönsson/Bertolini (Ferrari F488 GTE) Krohn Racing à 16 tours

33 – Enqvist/Rattenbury/Littman (Ligier JS P3-Nissan)  Team Virage à 18 tours

34 – Mondini/Van Berlo (Ligier JS P3-Nissan) EuroInternational à 25 tours

35 – Lacorte/Sernagiotto/Nasr (Dallara P217-Gibson)  Villorba Corse à 30 tours

36 – Babini/Pera/Curtis (Porsche Porsche 911 RSR)  Ebimotors à 36 tours

37 – Nato/Vaxiviere/Petit (Oreca 07-Gibson) Racing Engineering à 38 tours

38 – Boguslavskiy/Chuklin/Pronenko (Ligier JS P3-Nissan) S.Factory à 44 tours

39 – Millara/Bihel (Ligier JS P3-Nissan) M. Racing – YMR à 67 tours

40 – Shaitar/Isaakyan (Dallara P217-Gibson) SMP Racing à 93 tours

41 – Hanson/Albuquerque (Ligier JSP217-Gibson)  United Autosports à 94 tours

 

 

ELMS

About Author

gilles