WSBK 2019 : UN DEUXIÈME TEAM YAMAHA EN SUPERBIKE MONDIAL AVEC GRT, MAHIAS ET CARICASULO

 

 

MAHIAS MONTERAIT EN WSBK AVEC SON TEAM GRT

 

Le team Pata-Yamaha en photo d’ouverture verrait donc monter un deuxième Team Yamaha en Superbike Mondial en 2019 ?

Cette info là est quasiment du béton.

On savait depuis le mois de juin que le Team GRT, qui fait courir Mahias et Caricasulo en Supersport sur des Yamaha R6, cherchait une option pour monter en WSBK.

Du coup, il est possible qu’il n’y ait plus de Yamaha officielles en SSP en 2019, seulement des teams privés, on parlera ci-dessous des projets de GMT 94.

L’idée est claire, Yamaha veut faire monter en WSBK une équipe support de jeunes pilotes, et ça tombe bien, en Supersport 600, il y a plusieurs motos de la marque en tête au Général.

Dont ceux du team GRT, Mahias et Caricasulo.

Mahias qui est en ce moment cinquième au Général, un point derrière son coéquipier Caricasulo.

ANDREA DOSOLI

 

Andrea Dosoli, le boss de Yamaha en SSP, avait annoncé que son envie était de voir monter en WSBK un pilote expérimenté et un rookie.

Mais on était à l’époque de Suzuka et le problème No 1 de Yamaha était de gagner la course pour la quatrième fois d’affilée, avec Nakasuga, Lowes et Van der Mark, ce qui a été fait d’ailleurs.

C’est donc ensuite que l’on s’est penché sur le team WSBK à venir.

On a attrapé une info sur cette future deuxième équipe Yamaha en WSBK 2019.

Bingo!

 

FEDERICO CARICASULO ET SON TEAM GRT

 

Mahias et Caricasulo disposeraient du même matériel que l’équipe Crescent/Pata, Van der Mark et Lowes.

Pourtant Dosoli, il ya deux mois, avait évoqué le nom de plusieurs pilotes, Cortese (en tête du SSP mais ne courant pas pour le team GRT), Mahias ou Caricasulo, ses deux pilotes de pointe en SSP, mais aussi Tom Sykes et Marco Melandri comme pilotes expérimentés.

 

RUMEURS : MELANDRI

MARCO MELANDRI

 

Rumours est un de mes albums préférés (Titre «go your own way » Fleetwood Mac, 1975) je le place à chaque… rumeur !

Et le bruit a couru ces jours-ci  que Melandri serait l’un des deux pilotes engagés par GRT en 2019.

Pourquoi Melandri ?

Parce qu’il est viré de chez Ducati en 2019, remplacé par Alvaro Bautista.

Et qu’en Italie, la presse dénonce une sorte d’affreuse vérité, en 2019, plus de pilotes italiens en WSBK, une incongruité absolument inimaginable !

Melandri c’est une très grosse expérience, 68 podiums et 22 victoires en 146 courses courues.

Cette année, avec Ducati, il est cinquième au Général à égalité de points avec la Yamaha d’Alex Lowes.

L’info/intox de l’engagement de Melandri  est donc cohérente.

On se souvient bien sûr que Dosoli est italien…

La presse italienne a fait savoir que faute de pilotes italiens la Chaîne Mediaset ne diffuserait plus le WSBK et ne paierait plus de très grosses royalties à Dorna, organisateur de l’événement.

On a glissé aussi qu’Imola est le plus gros chiffres de spectateurs de l’année WSBK…

Mais Melandri ne sera à priori pas dans cette histoire-là.

Au fait… Caricasulo est italien !

Il n’a pas le palmarès de Melandri mais à bien y réfléchir, engager Melandri en team support équivaudrait à se tirer une balle dans le pied car il irait se chicaner avec les pilotes du team Pata/Crescent, Van der Mark et Lowes !

Ce qui n’est pas du tout l’idée d’un team support !

Donc exit Melandri, enfin les infos que nous avons sont celles là.

 

LE FUTUR TEAM GRT YAMAHA

 

Lucas Mahias et Federico Caricasulo seraient donc les deux pilotes qui monteraient en WSBK en 2019.

Mahias est un de nos très rares Champions du Monde de Vitesse récents !

Caricasulo a déjà roulé en Superstock, en Moto2 et en Supersport, il est Champion d’Italie en CIV Supersport.

Voilà, rien n’est confirmé, ce qui rend notre métier difficile car il faut faire le tri.

Entre des dizaines de fausses nouvelles chaque jour, certaines sont cohérentes et d’autres sont même vraies, ce sont les plus difficiles à dénicher.

Celle-là est cohérente et en marche, donc vraie à 99%, en sachant que dans ce monde de la compète, tout peut changer au dernier moment.

Cela peut donc devenir un scoop… mais quand ce sera confirmé…

On en a bavé des ronds de chapeau pour démêler le vrai du faux mais on a vraiment appelé partout !

Par exemple, ce nouveau team Yamaha en WSBK aurait pu être GMT 94 qui abandonne l’Endurance et revient à la Vitesse.

Coup de fil à Christophe Guyot…

 LE GMT 94 NOUVEAU EST PRESQUE ARRIVÉ !

 

CORENTIN PEROLARI

 

Christophe me dit tout de suite qu’il veut revenir à la Vitesse par le Supersport.

À l’avenir cela pourra changer mais pour l’instant on roule en SSP.

Avec, en 2018, Corantin Perolari, un jeune pilote que GMT 94 veut continuer à faire rouler.

On me dit aussi que GMT 94 va peut-être fournir une moto à Jules Cluzel pour finir l’année.

 

JULES CLUZEL

 

Il se trouve que ce très brillant pilote français se bat comme un lion pour le titre SSP 2018, il est cinq points derrière Cortese.

Or, son team, NRT est aux abois pour ne pas dire en cessation de paiement.

Laisser Cluzel sans moto à quelques courses de la fin de la saison, ce serait dégueulasse, Jules aura donc une moto quoi qu’il arrive.

Il pilote déjà une Yamaha, pas pour le GMT 94, mais on peut imaginer qu’en 2019, il rejoigne la nouvelle belle histoire de ce team dans la Vitesse.

Christophe Guyot m’a dit que pour 2019 tout est ouvert, j’en déduis que l’arrivée de Cluzel est donc possible…

 

CHRISTOPHE GUYOT

 

On verra.

Le GMT 94 a une autre envie, donner une chance de titre Mondial en Vitesse à de jeunes talents.

Même s’ils ne sont pas français.

Donc Cluzel c’est pas du sûr, mais du possible…

Pas facile d’enquêter au mois d’août !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK et Teams

 

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis