SANS SURPRISE, TOYOTA EN POLE ET EN PREMIÈRE LIGNE À SILVERSTONE EN MONDIAL WEC !

 

 

 

Sans grande surprise, les deux Toyota TS050, s’élanceront en première ligne, ce dimanche des Six Heures de Silverstone, troisième Manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC de la Supersaison d’EEndurance 2018-2019.

 

WEC 2018 SILVERSTONE – La seconde Toyota TS050 Hybrid, la N°8 du Team TOYOTA GAZOO RACING qui s’élancera depuis la première ligne ce dimanche – Photo: Antoine CAMBLOR

 

La pole revenant à la TS050 N°7 que se partageaient pour cette séance des qualifications, le duo avec le Britannique Mike Conway et l’Argentin José Maria Lopez et qui fait équipe avec le Japonais Kamui Kobayashi, crédités d 1’36.895.

Ils devancent la voiture-sœur, la N°8, avec au volant pour cette session des chronos, le tandem avec l’Espagnol Fernando Alonso et le Nippon Kazuki Nakajima, qu’épaule en course, leur équipier Suisse Sébastien Buemi, l’équipage victorieux des deux premières manches du calendrier, à Spa et au Mans et seconds ce samedi des qualifications, en 1’37.306, a 0.411 secondes.

 

WEC 2018 SILVERSTONELMP1- La BR1 Engineering AER du Team-SMP RACING N°17 -Photo-Antoine CAMBLOR

 

Suivent en seconde ligne, les deux BR1 de l’écurie Russe SMP Racing, la N°11 du trio formé de l’ancien Champion du monde de F1, sacré en 2009, le Britannique Jenson Button, associé aux Russes Mikhail Aleshin et Vitaly Petrov, troisièmes en 1’38 »932 à 2.037 secondes et précédant la seconde BR1, la N°17 du Français Stéphane Sarrazin et du Russe Egor Orudzhev, quatrièmes eux, en 1’39.070, à 2.175

 

WEC 2018 SIVERSTONE -LMP1-N°3-Rebellion R13 Gibson-Team -REBELLION RACING-Photo Antoine CAMBLOR

 

Ensuite, on pointe les deux Rebellion-Gibson, la N°3 de Mathias Beche, Thomas Laurent et Gustavo Menezes, cinquième, devançant en 1’39.247, à 2.352, la N°1 du duo Neel Jani et André Lotterer – Bruno Senna victime d’une fracture à la cheville vendredi suite à sa sortie de piste, étant naturelleent contraint de déclarer forfait – avec 1’39.613, à 2.718

 

WEC 2018 SILVERSTONE-LMP1-N°10-BR-Engineering BRI-Gibson-Team-DRAGONSPEED-Photo-Antoine CAMBLOR.

WEC 2018 SILVERSTONE  – LMP1-N°4-ENSO CLM P1_01-Nismo-Team-BYKOLLES RACING Team-Photo-Antoine CAMBLOR

 

Suivent aux septième et huitième rangs, la troisième BR1 du Team DragonSpeed de Henrik Hedman, Ben Hanley, Renger van der Zande en 1’41.412, à 4.517 et l’ENSO de l’équipe By Kolles des seuls Oliver Webb et René Binder- Tom Dillman roulant au Japon en Super Formula – avec 1’41.839, à 4.944

 

LES ORECA DU JACKIE CHAN EN PREMIÈRE LIGNE EN LMP2

 

WEC 2018 SILVERSTIONE -LMP2-N°37-Oreca 07 Gibson-Team-JACKIE CHAN DC RACING-Photo-Antoine CAMBLOR

 

Dans la catégorie LMP2, pole et première ligne pour l’équipe du Jackie Chan David Cheng Racing !

L’ORECA 07, la N°37 des Malaisiens Jazeman Jaafar, Weiron Tan, Nabil Jeffri précédant avec 1’44.896 à 8.001, la seconde ORECA 07 du Team, la N°38 de Ho Pin Tung, Gabriel Aubry et Stéphane Richelmi, crédités eux, de 1’45.083, à 8.188.

 

WEC 2018 SILVERSTONE – LMP2-N°36-Alpine A470-Gibson-Team-SIGNATECH ALPINE MATMUT-Photo-Antoine CAMBLOR.

 

Troisième place avec 1’46.370, à 9.475  pour l’Alpine A470 de l’équipe Signatech-Alpine des Français Nicolas Lapierre et Pierre Thiriet, qu’épaule le Brésilien André Negrao, l’ORECA 07 du TDS Racing de Mathieu Vaxivière, Loïc Duval et François Perrodo, avec 1’47.048, à 10.153, partageant la deuxième ligne.

 

WEC 2018 SILVERSTONE -LMP2-N°29-Dallara P217-Gibson-Team-RACING TEAM NEDERLAND-Photo-Antoine CAMBLOR.

 

Le Top 5 étant complété par la Dallara P217 du Racing Team Nederland mais victime d’une sortie de piste de Frits van Eerd, qui roule en compagnie de Guido Van der Garde et Nyck de Vries et qui a occasionné l’interruption de la séance du coup écourtée, et donc malgré tout cinquième, avec 1’47.107, à 10.212.

 

POLE POUR FORD EN GTE/PRO

WEC 2018 SILVERSTONE-LMGTE pro-N°-66-Ford GT-Team-FORD CHIP GANASSI TEAM UK-Photo-Antoine CAMBLOR

 

Dans la catégorie GTE-Pro, meilleur temps, synonyme de pole pour l’une des la Ford GT, la N°66 d’Olivier Pla et de Stefan Mücke en 1’55.727. Deuxième temps pour l’Aston Martin Vantage GTE de Maxime Martin – bien remis de son accident de Brands Hatch en British GT- et Alex Lynn, en 1’55.805 à 0.078.

 

WEC 2018 SILVERSTONE -LMGTE pro-N°97-Aston Martin Vantage AMR-Team-ASTON MARTING RACING-Photo-Antoine CAMBLOR

 

Deuxième ligne pour une autre l’Aston Martin Vantage GTE, celle des Danois Nicki Thiim-Marco Sorensen, en 1’56.103 et pour la seconde Ford GT, des Britanniques Andy Priaulx-Harry Tincknell, en 1’56.204

 

WEC 2018 SILVERSTONE-LMGTE pro-N°92-Porsche-911 RSR-Team PORSCHE GT Team-Photo-Antoine CAMBLOR

 

Suivent derrière la plus rapide des Porsche 911 RSR, la N°92 de Kevin Estre-Michael Christensen en 1’56.446 et la première Ferrari de la Scuderia AF Corse, la N°71 de Sam Bird et Davide Rigon, en 1’56.510

 

WEC 2018 SILVERSTONE- LMGTE pro-N°71-Ferrari 488 GTE EVO-Team AF CORSE-Photo-Antoine Camblor.

WEC 2018 SILVERSTONE 6LMGTE pro-N°82-BMW M8 GTE-Team BMW TEAM MTEK-Photo-Antoine Camblor

 

Ensuite, on trouve les deux BMW M8 GTE d’Augusto Farfus- Antonio Félix da Costa et Martin Tomczyk- Nicky Catsburg, respectivement crédités de 1’56.731 et 1’56.992.

 

WEC 2018 SILVERSTONE -LMGTE Am-N°56-Porsche 911RSR-Team PROJET1-Photo-Antoine Camblor

WEC 2018 SILVERSTONE(-LMGTE Am-N°77-Porsche 911RSR- Team-DEMSEY-PROTON RACING-Photo-Antoine Camblor.

 

Porsche s’adjugeant la première ligne en GTE/Am, avec la 911 RSR de Project 1, de Jorg Bergmeister, Patrick Lindsey, Egidio Perfetti, les plus rapides en 1’59.001, précédant la N°77  du Dempsey Proton de Christian Ried, Julien Andlauer et Matt Campbell, avec 1’59.203.

 

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR

WEC 2018 SILVERSTONE-La Toyota TS050 Hybrid N°7 partira en pole ce dimanche 19 août-Photo-Antoine CAMBLOR

GRILLE DE DÉPART DES SIX HEURES DE SILVERSTONE 2018

  1. ligne

Conway-Kobayashi-Lopez (Toyota TS050 Hybrid)  Toyota – 1’36″895

Buemi-Nakajima-Alonso (Toyota TS050-Hybrid)  Toyota – 1’37″306

  1. ligne

Aleshin-Petrov-Button (BR1-AER)  SMP – 1’38″932

Sarrazin-Orudzhev (BR1-AER) SMP – 1’39″070

  1. ligne

Beche-Laurent-Menezes (Rebellion R13-Gibson)  Rebellion – 1’39″247

Jani-Lotterer-Senna (Rebellion R13-Gibson) Rebellion – 1’39″613

  1. ligne

Hedman-Hanley-Van der Zande (BR1-Gibson)  DragonSpeed – 1’41″412

Webb-Binder (Enso CLM-Nismo) ByKolles – 1’41″839

  1. ligne

Jaafar-Tan-Jeffri (Oreca 07-Gibson) Jackie Chan DC Racing – 1’44″896 –1er LMP2

Tung-Aubry-Richelmi (Oreca 07-Gibson) Jackie Chan DC Racing – 1’45″083

  1. ligne

Lapierre-Negrao-Thiriet (Alpine A470-Gibson) Alpine Signatech – 1’46″370

Perrodo-Vaxivière-Duval (Oreca 07-Gibson) TDS – 1’47″048

  1. ligne

Van Eerd-Van der Garde-DeVries (Dallara P217-Gibson) Racing Nederland – 1’47″107

Gonzalez-Maldonado-Davidson (Oreca 07-Gibson)  DragonSpeed – 1’47″270

  1. ligne

Creed-Ricci-Mori (Ligier JSP217-Gibson) Larbre – 1’49″489

Mucke-Pla (Ford GT) Chip Ganassi – 1’55″727 –1er LMGT/PRO

  1. ligne

Lynn-Martin (Aston Martin Vantage) Aston Martin – 1’55″805

Sorensen-Thiim (Aston Martin Vantage)  Aston Martin – 1’56″103

  1. ligne

Priaulx-Tincknell (Ford GT) Chip Ganassi – 1’56″204

Christensen-Estré (Porsche 911) Porsche – 1’56″446

  1. ligne

Rigon-Bird (Ferrari 488) AF Corse – 1’56″510

Farfus-Da Costa (BMW M6) MTEK – 1’56″731

  1. ligne

Tomczyk-Catsburg (BMW M6) MTEK – 1’56″992

Pierguidi-Calado (Ferrari 488) AF Corse – 1’57″105

  1. ligne

Lietz-Bruni (Porsche 911) Porsche – 1’57″151

Bergmeister-Lindsey-Perfetti (Porsche 911) Project 1 – 1’59″001-1er  LMGT/AM

  1. ligne

Ried-Andlauer-Campbell (Porsche 911) Dempsey/Proton – 1’59″203

Yoluc-Adam-Eastwood (Aston Martin Vantage) TF Sport – 1’59″275

  1. ligne

Dalla Lana-Lamy-Lauda (Aston Martin Vantage) Aston Martin – 1’59″338

Roda-Roda-Cairoli (Porsche 911) Dempsey/Proton – 1’59″757

  1. ligne

Flohr-Castellacci-Fisichella (Ferrari 488) Spirit of Race – 1’59″809

Ishikawa-Beretta-Cheever (Ferrari 488) MR Racing – 2’00″003

  1. ligne

Mok-Sawa-Griffin (Ferrari 488) Clearwater – 2’00″118

Wainwright-Barker-Davison (Porsche 911)  Gulf Racing – 2’00″221

 

 

FIA WEC

About Author

gilles