INDYCAR : WILL POWER EN POLE À POCONO

 

 

Will Power, l’Australien du Team Penske dans la légende !

 Avec cette 53e pole position, le pilote Australien rejoint A.J. Foyt au palmarès… Réalisera-t-il demain un doublé inédit depuis 40 ans ?

 

Sur les speedway, il n’y a pas de qualifications par premier tour, deuxième tour et « fast six ». Le pilote s’élance pour deux tours et son temps retenu est la somme des deux tours.

Conor Daly de l’écurie Harding est bon dernier, vingt-deux sur vingt-deux Un coup dur pour ce qui sera sans doute sa dernière course de la saison.

Déception aussi pour Spencer Pigot, pilote chez Ed Carpenter et Pietro Fittipaldi, l’équipier de Bourdais chez Dale Coyne.

Les deux protagonistes du mercato se retrouvent respectivement seize et dix-sept. Ed Carpenter, poleman cette année à Indianapolis, se retrouve quinze.

Mais la catastrophe, c’est Scott Dixon’ qui roule au Chip Ganassi.

Le leader du classement partira loin, au treizième rang !

Dans une course a priori très incertaine, avec de la bagarre dans le peloton et des neutralisations, ce sera « maximum casino » pour le Néo-Zélandais !

Satisfecit pour Sébastien Bourdais qui roule pour Dale Coyne, huitième et pour Robert Wickens de Sam Schmidt, sixième. Le Canadien comprend vite et on a du mal à croire qu’il n’avait jamais roulé sur ovale avant cette année! Et c’est pourtant bien réel Et vrai.

Cinquieme, Simon Pagenaud Le Français de l’équipe Penske est en embuscade pour le podium.

Alex Rossi du Team Andretti, est celui qui a effectué le plus rapide deuxieme tour lancé, en 41″0733. Pour 0″02, Josef Newgarden, Le Champion en titre de chez Penske, se retrouve deux. Rossi et Newgarden sont en lutte pour la troisieme place.

Mais le grand seigneur de Pocono, c’est Will Power, Le pilote Penske, vainqueur ici en 2016 et en 2017.

Seul pilote sous les 41″ lors du premier tour lancé, il ne rend que 0″07 à Rossi lors du second tour lancé.

C’est comme cela que l’on décroche sa 53e pole position !

Plus que 12 et il battra le record absolu de Mario Andretti…

En attendant, Power peut s’offrir un autre record : un doublé Pocono-Indianapolis, inédit depuis 1978 et Al Unser Sr.

Un beau lot de consolation pour un pilote qui semble hors-course pour le titre…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : PENSKE

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE