INDYCAR : MARCO ANDRETTI ET BRYAN HERTA, C’EST DU BÉTON !

 

 

Juste avant de s’envoler pour Pocono,
Marco Andretti a paraphé une prolongation avec Andretti Autosport et Bryan Herta.

 

Le Saison 2018 approche du but et comme d’habitude, la récolte de Marco Andretti du Team Andretti-Bryan Herta, est plutôt maigre…

Une pole position et une quatrième place à Détroit, un meilleur temps le premier jour des essais d’Indianapolis et c’est tout pour cette année!!!

Mis à part Detroit, Andretti III a rarement dépassé le premier tour des qualifications!

Ses équipiers, ses compatriotes Ryan Hunter-Reay et Alexander Rossi se battent pour le podium final, alors que l’Américain est en lutte pour la dixième place, face à Sébastien Bourdais, le pilote Dale Coyne.

Elle est loin, l’époque où le petit-fils de Mario Andretti faisait des débuts tonitruants et où il intéressait Honda F1… D’aucuns se demandent s’il piloterait encore en Indycar, s’il n’était pas le fils de son patron, Michael Andretti…

Notez que sa voiture est gérée par Bryan Herta, autrefois en charge de la voiture de Rossi.

En fin de contrat chez Andretti Autosport, Andretti III a été approché par Rahal. En effet, après être passé à deux voitures en 2018, Bobby Rahal songe à une troisième voiture pour 2019. Finalement, le pilote a préféré rester dans la structure familiale. Il a sans doute manqué une occasion de relancer sa carrière, afin de faire taire ses détracteurs.

Accessoirement, cela a des effets sur le mercato. Terminé, le rêve de voir, Colton Herta rouler dans une voiture gérée par son père, Bryan.

Cela signifie aussi qu’Andretti Autosport aura a minima quatre voitures à temps plein. L’équipe aurait-t-elle malgré tout les moyens de prendre les structures d’Harding et de McLaren sous son aile ?

Affaire à suivre…

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photo : ANDRETTI AUTOSPORT

 

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE