WRX : L’ÉLECTRIQUE EN 2021 SEULEMENT, FINALEMENT

 

 

Le Championnat du Monde de Rallycross fait marche arrière sur l’Électrique !
La fin des moteurs thermiques n’est plus programmée pour 2020, mais pour 2021…

 

 

Pour rappel, il y a deux mois, le WRX annonçait une toute nouvelle formule.
À partir de 2020, les voitures seraient toutes électriques.
De plus, Oreca fournirait un châssis unique et Williams Advanced Engineering, les batteries.

C’était censément un grand pas en avant. Le WRX aurait été le premier Championnat à passer au tout-électrique. Peugeot aurait fait du lobbying en ce sens. Volkswagen et Audi seraient plutôt séduits par l’idée…

Par contre, les promoteurs d’épreuves (avec au premier rang Patrick Germain, de Lohéac, voir notre lien) accueillirent fraîchement la nouvelle. La Formule e, avec ses tribunes clairsemées (même en distribuant des invitations par pelletées) n’était guère engageant… Il y avait aussi le risque d’escalade des budgets, avec une élite réservées à quelques équipes suréquipées. Alors que le sel du rallycross, ce sont les privés ou les invités qui accèdent en final…

Le WRX a donc décidé de repousser à 2021 le passage au tout-électrique. De quoi se donner davantage de temps pour réfléchir et voir comment d’autres disciplines évoluent. Notez que le BTCC -dont les manches sont plus longues- a lui décidé de passer à l’hybride, en 2022.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : WRX

NOTRE PRÉCÉDENT ARTICLE SUR LOHÉAC ET L’ÉLECTRIQUE

LE COUP DE GUEULE DE PATRICK GERMAIN, LE PATRON DU RALLYCROSS MONDIAL DE LOHÉAC…

 

Rallycross

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE