LE SUÉDOIS LINUS LUNDQVIST, LEADER DU BRITISH F3, S’ESSAYE À LA ‘CARRERA CUP’

 

 

 

Très, très probable Champion 2018 de British F3, Linus Lundqvist va passer aux « caisses à portes ». Ce week-end, le Suédois va débuter en Carrera Cup Scandinavia. Le prélude à une nouvelle carrière ?

 

Linus Lundqvist est l’un des principaux espoirs Suédois. Après des débuts en Formula STCC Nordic, il éclot dans le British F4 2017. Il finit cinquième, avec cinq victoires. Il décide de rester au sein de Double R, mais en British F3. Il y effectue un festival, avec 110 points d’avance sur le second, il devrait logiquement être titre dans un mois à Donington, sans même attendre la finale…

Entre temps, il retourne en Suède pour la première fois depuis la STCC Nordic. Il y sera l’invité de la manche de Carrera Cup Scandinavia de Karlskoga. Il découvrira au passage le pilotage d’une berline, lui qui n’avait jusqu’alors connu que les monoplaces! Il sera intéressant de voir comment il s’en sort face à des pilotes chevronnés…à la conduite de ce type de voitures!

En théorie, c’est une épreuve sans lendemain. Néanmoins, Lundqvist doit penser à 2019. Le palmarès du British F3 (celui de la BRDC, pas le British F3 « historique ») est plutôt flatteur avec un Matheus Leist en Indycar et un George Russell aux portes de la F1.

Oui, mais Linus Lundqvist ne fait parti d’aucune filière et il n’a pas de gros sponsors. Faute de budget pour la F3 Europe, son avenir pourrait donc s’écrire en Carrera Cup, ou en Blancpain.

Cette pige de Karlskoga, pourrait donc être capitale…

 

Joest Jonathan OUAKNINE 

Photos: CARRERA CUP SCANDINAVIA

 

Copyright : CARRERA CUP SCANDINAVIA

Porsche Porsche Cup

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE