AU MONT-DORE, SÉBASTIEN PETIT DOMINE GEOFFREY SCHATZ

 

 

 

 

Le week-end dernier, au Mont-Dore, Sébastien Petit est resté maître de l’ascension du Col de la Croix St Robert sur les pentes du Sancy.

Le Champion de France en titre, a assurément effrectué un grand pas, pour s’assurer  d’un second titre en remportant, comme déjà l’an dernier devant Geoffrey Schatz, la victoire la plus convoitée de la Saison au Col de la Croix St Robert dans le massif Auvergnat du Sancy.

Au volant de sa Norma M20 FC Mugen 3 Litres, Sébastien a pris le large dès les essais avant d’enlever dans la foulée, les trois montées de course, laissant à… 3 secondes en 5075 mètres de montée, son challenger Geoffrey Schatz et sa Norma M20 FC BMW 4 Litres et dont la dernière ascension fut malheureusement écourtée par une touchette !

 

MONT DORE 2018 -Geoffrey SCHATZ.

 

Vainqueur en 2’13’’906, le deuxième chrono de tous les temps au Mont Dore, Sébastien Petit aurait peut-être fait tomber, comme début août en Allemagne à Osnabrück, le record signé l’an dernier par l’Italien Christian Merli sur une barquette Osella monoplace….. si le règlement Français ne limitait pas le nombre de pneus et si la piste avait offert cette année le même grip, ce qui ne semblait pas être le cas…

 

MONTAGNE-2018-Sébastien PETIT

 

Le vainqueur nous confiait :

« Les nouvelles suspensions, développées par Mauro Bianchi, dont je dispose depuis deux courses conviennent très bien à mon pilotage et cela me rend optimiste pour les trois dernières courses du Championnat »  

En fait, si Geoffrey Schatz reste encore en tête du Championnat après dix des treize épreuves pour en avoir couru une de plus que Petit – absent pour cause de participation à une manche du Championnat d’Europe – ce dernier a tout de même, précisons- le, remporté six des neuf courses où ils se sont affrontés contre seulement donc trois gagnées par son challenger.

Sachant que seuls les onze meilleurs résultats sont pris en compte pour l’attribution du titre, la pression est donc maintenant sur Geoffrey Schatz, car il suffit à Sébastien Petit, d’une victoire et d’une seconde place pour conserver son titre, alors que son challenger devrait remporter en un mois… les trois dernières courses (Chamrousse, Turckheim et Le Mont Verdun) pour espérer, le lui ravir !

Autrement dit, vu le niveau actuel de Petit, cela semble un peu… mission impossible !

 

MONT DORE 2018 – David MEILLON.

 

Pour se consoler, l’équipe Schatz aura en tous cas deux pilotes sur le podium du Championnat, puisque David Meillon, sur la seconde Norma BMW 4 Litres du Team, s’est encore classé troisième au Mont-Dore, en repoussant la contre-attaque du Savoyard, Benjamin Vielmi, en net progrès sur la nouvelle Osella PA 27 Megatron, montée de ses mains.

 

MONT DORE 2018 -Benjamin VIELMI

 

Le Team Petit,lui, domine en revanche toujours la pléthorique catégorie 2 Litres avec le jeune Julien Français, une fois encore victorieux sur sa barquette Norma M20 FC Honda, devant celles de l’espoir Lyonnais Max Cotleur et du champion Auvergnat, Yannick Latreille.

 

MONT DORE 2018 Julien FRANÇAIS

 

En tête des monoplaces avec sa Dallara Mercedes F312, l’Alsacien Billy Ritchen ne pointe, lui, qu’à la 7ème place au Classement Général.

En Championnat féminin, la Normande Martine Hubert au volant de sa Norma BMW 3 Litres, a fait un grand pas vers la reconquête de son titre, en devançant de… neuf petits dixièmes, l’Auvergnate Estel Bouche, victorieuse en Formule Renault de ses concurrents masculins.

 

MONT DORE 2018 – Martine HUBERT.

 

Les trois dernières épreuves du Championnat de France, sont prévues à Chamrousse les 25 et 26 août, à Turckheim-Trois Épis, les 8 et 9 septembre et enfin à Limonest-Mont-Verdun, les 15 et 16 septembre prochains.

 

Jean Paul CALMUS

Photos : Benoit GROS  PARTNER IMAGES – Nicolas MILLET, Franck BELORGEY –

MONT DORE 2018 – Sébastien PETIT

CLASSEMENT DU MONT DORE

1.S. Petit (Norma M20 FC) 2’13 »908 – 2. G. Schatz (Norma M20 FC) à 3 »113 – 3. D. Meillon (Norma M20 FC) à 8 »964 – 4. B. Vielmi (Osella PA27) à 9 »338 – 5. J. Français (Norma M20 FC) à 11 »210 – 6. M. Cotleur (Norma M20 F) à 12 »473 – 7. B. Ritchen (Dallara F312) à 12 »638 – 8. Y. Latreille (Norma M20 FC) à 14 »600 – 9. A. Thomas (Dallara F306) à 14 »757 – 10. M. Pernot (Norma M20 FC) à 14 »785.

 

About Author

gilles