DE PUNIET REMPLACE KALIO CHEZ KTM POUR LA FIN DE LA SAISON 2018

 

MOTO GP 2018 Conférence de presse KTM RED BULL le 10 août au RED BULL RING –

 

KTM a annoncé qu’elle remplacerait Mika Kallio, blessé, par l’ancien pilote d’essai, le Français Randy de Puniet pour le reste de l’année 2018. D’abord pour les tests mais avec la possibilité de l’aligner également en course en GP et pourquoi pas dès le prochain rendez-vous, le British GP.

Kallio a été le pilote d’essai de KTM depuis que le constructeur Autrichien est entré en MotoGP l’année dernière, mais le Finlandais s’est blessé au genou au Sachsenring et devrait être dans l’incapacité de poursuivre au guidon pendant plusieurs mois.

Et Pol Espargaró s’est blessé lui à Brno en République Tchèque, suivi d’une hospitalisation, laquelle l’a empêché de participer aux courses de Brno et, cette semaine, du Red Bull Ring.  À la maison, KTM l’équipe Autrichienne, n’a donc pas été en mesure d’aligner ses trois motos comme initialement prévu mais une seule moto, et son programme d’essais stagne en l’absence de ses pilotes.

De Puniet a déjà testé la KTM, participant à son développement lors de la première phase de roulage de l’équipe en 2016, aux côtés des pilotes, Tom Luthi et Alex Hofmann.

De Puniet, désormais un habitué du Championnat du Monde d’Endurance, a participé aux épreuves du MotoGP entre 2006 et 2013 avant de rejoindre Suzuki en tant que pilote d’essai et de participer à la dernière course à Valence en 2014.

 

MOTO GP 2018 Conférence de Presse KTM RED BULL le 10 août au RED BULL RING –

 

Pit Beirer, responsable du Département Compétition chez KTM, indique au Red Bull  Ring où se dispute ce dimanche le GP d’Autriche :

« Je suis vraiment content que nous puissions obtenir Randy de Puniet pour les GP des cinq prochains mois. »

Et il poursuit :

« Il sera notre pilote à partir de maintenant car nous avons encore beaucoup de pièces à tester et il n’ya pas beaucoup de pilotes capables de piloter une moto MotoGP à ce niveau. »

Avant de préciser :

« Je ne parle pas seulement du temps au tour, je veux dire aussi comment se comporter sur une telle moto ce sont des fusées, elles sont dangereuses, alors vous avez besoin d’un gars qui sait se comporter avec les autres pilotes sur la piste. »

Et il conclut :

« Je suis vraiment content que Randy revienne parce qu’il faisait partie de notre programme de développement et qu’il nous sera également agréable d’entendre ses commentaires après qu’il n’a pas été sur une moto de GP depuis un moment. Nous avons discuté de la possibilité de courir avec Randy et notamment à Silverstone. Il a dit que s’il avait eu un test en amont pourquoi pas. Mais si ça ne devrait pas être le cas, du coup s’il ne veut pas, s’il ne se sent pas prêt, décision que je comprendrais totalement. Pol Espagaro de son côté veut absolument revenir, ces derniers jours il y a eu d’énormes progrès. Pour le moment je ne suis pas stressé. Nous verrons en fonction de Pol. » »

Randy qui questionné explique :

« Avant tout je souhaite un prompt rétablissement à Mika Kallio. Je suis heureux de revenir après presque deux ans, pour aider le team à développer la RC16 ».

 

François LEROUX

Photos : KTM – RED BULL

 

Moto MotoGP

About Author

gilles