LA PANOZ GT-EV POUR LES 24 HEURES DU MANS… OFFICIELLEMENT ENTERRÉE !

 

 

 

Ni fleurs, ni couronne pour la Panoz GT-EV, qui devait disputer les 24 heures du Mans. Refusée par l’ACO, il y a quelques mois, le projet vient d’être définitivement arrêté.

 

En marge des 24 heures du Mans 2017, Don Panoz dévoilait la GT-EV, destiné au « Garage 56 » des 24 heures du Mans 2018. Ce prototype 100% électrique devait être capable rouler au rythme des GTE. A chaque arrêt aux stands, les mécanos en auraient remplacé le bloc complet de batteries.

Une technologie développée par Green4U, une start-up créée pour l’occasion.

Le retour de Panoz dans la Sarthe étaient un événement en soit. Néanmoins, les 24 heures du Mans 2018 ne devaient être qu’une étape. La GT-EV devait ensuite être commercialisée et Green4U devait proposer sa solution à d’autres constructeurs.

Visiblement, le projet prit du retard. En février dernier, Pierre Fillon préféra l’écarter. Il jugea la Panoz GT-EV pas assez aboutie pour la course. Tant pis, une nouvelle fois, il y aurait pas de « Garage 56 » aux 24 heures du Mans…

Côté Panoz, on se disait néanmoins confiant. Le nouvel objectif était les 24 heures du Mans 2019. Problème de développement ou de budget ?

En tout cas, la GT-EV a été envoyée aux oubliettes. Par contre, Green4U continuerait de travailler sur des voitures de série.

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : PANOZ

 

Copyright : PANOZ

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE