LES 70 ANS DE PORSCHE À L’HONNEUR AU CONCOURS D’ÉLÉGANCE DE VALESCURE…

 

 

 

Cette année, Porsche était à l’honneur au Concours d’Élégance de Valescure et la grande vedette, était la présence de l’une des inoubliables Porsche 917, la sublime GULF !

 

Concours élégance de VALESCURE 2018 – La sublime et inoubliable PORSCHE 917

 

Lorsque Ferry Porsche a débuté la conception de la toute première voiture portant le nom de Porsche en 1947, il avait d’ores et déjà une vision novatrice et précise de la philosophie qu’il souhaitait insuffler à la marque.

« Au début, je regardais autour de moi sans parvenir à trouver la voiture de mes rêves, une voiture de sport petite, légère, utilisant efficacement son énergie. J’ai donc décidé de la construire moi-même »

Homologuée le 8 juin 1948 à Klagenfurt en Autriche, ce véhicule reçu le nom de 356 n°1 Roadster.

Cette philosophie chère à la Marque façonne désormais l’entreprise depuis… 70 ans !

Porsche a produit 44 coupés et 8 cabriolets S. type 356/2.

 

Concours Élégance VALESCURE 2018 – La très belle Porsche 356 AT 1 coupé Reuter de 1956.

 

Grace à leur carrosserie en aluminium, leur excellente efficacité aérodynamique et leur grande rigidité à la torsion, les coupés en alliages légers s’avéraient parfaits pour la compétition. Les coupés 356/2 pesaient 120 kg de moins que les 356 construites par Reuter, et portaient les initiales «SL» abréviation de Super Light.

Dès l’aube du 20ème siècle, Ferdinand Porsche créait sa première voiture la Lohner-Porsche électrique puis sous le Régime Nazi, il développe la plus célèbre des Volkswagen, la fameuse Coccinelle.

Après le conflit, il fonde sa marque avec des tracteurs Porsche Diesel dans les années 50/60.
Ferry le fils du constructeur prend ensuite le commandement et c’est en 1963 que la toute première 911 voit le jour.

 

Concours-Élégance-VALESCURE-2018-  Porsche-911-RSR-2.8-L-de 1973 de G Stone, victorieuse a Road-Atlanta, Indianapolis, Pocono et Laguna-Seca

 

Toujours au catalogue après sept générations et plus d’un million d’exemplaires produits cette 2+2 au flat-six en porte à faux arrière est devenue l’icône du constructeur.

Inspiré par ce modèle Porsche décliné au fil des années plusieurs modèles tels que le petit roadster 914, les 924, 968, 928 à moteur avant puis les Boxster et Cayman pour en arriver aux SUV Cayenne et Macan et la berline Panamera.

 

 

 

Concours Élégance de VALESCURE 2018 – La sublime et inoubliable PORSCHE 917 et son propriétaire Sam AMSTART

 

De tous temps, le constructeur a connu le succès en compétition et notamment aux 24 Heures du Mans avec 19 victoires sur différents modèles la 917, la 936, la 956, la 962 C, et la 919 Hybrid et des pilotes de renommée mondiale, tels Gérard Larrousse, Vic Elford, Jacky Ickx, Henri Pescarolo, Derek Bell,
Hans Stück Jr..

Assurément un sacré beau palmarès dont sept victoires d’affilées en Sarthe, de 1981 à 1987.

 

DÉFILE D’ÉLÉGANCE DE VALESCURE 2018

Concours Élégance VALESCURE 2018 – La Rolls Royce 20 -25 limousine carrosserie Hooper 1937 –

 

Vingt-trois ans déjà que traditionnellement le magnifique cadre verdoyant du Golf de Valescure accueille les plus belles voitures de collection du monde sur le green du fairway devant un public connaisseur venu nombreux admirer les différents modèles qui nous ont fait rêver tout au long de ce 20ème siècle, pour leur créativité et l’élégance de leur carrosserie.

 

Concours Élégance VALESCURE 2018 – L’Arme fatale du Middle West aux USA, l’indémodable Pick-Up- Photo : Olivier LACOURTABLAISE.

 

Un défilé qui est organisé de main de maître par Jean-Pierre Cornu, expert historien international de voitures de collection, spécialiste en la matière, qui par ses connaissances et son professionnalisme parvient chaque année, à réunir tous les plus beaux modèles, véritables œuvres d’art de créativité.

 

Concours Élégance VALESCURE 2018 – Le jury avec Gérard LARROUSSE

 

Une innovation pour cette édition, Monsieur Frédéric Masquelier, le nouveau Maire de St-Raphaël, a souhaité que les 70 voitures présentes sur le Golf partent en convoi dans les rues de St Raphaël, afin que les habitants et les nombreux touristes profitent de la richesse du spectacle.

Durant toutes ces années des grands noms de l’Automobile ont été les membres du Jury de ce prestigieux défilé :

Clay Regazzoni, Jean-Claude Andruet, Bernard Consten, Henri Chemin, Françoise Conconi, Teddy Pilette, Michel Bugatti, Jean-Pierre Jarier, Annie Soisbault et cette année est venu s’ajouter Gérard Larrousse, digne représentant de la célèbre marque Porsche avec qui il a beaucoup collaboré, en Rallye et en Endurance.

À ce sujet, Gérard nous confiait quelques souvenirs comme ces 24 Heures du Mans 1969, course qu’il a perdu pour …120 m, face à Jacky Ickx

« J’ai été engagé par Porsche en 1969 grâce au pilote Vic Elford qui devait d’ailleurs être présent aujourd’hui parmi nous mais des intempéries aux États-Unis, ont malheureusement détourné son avion en provenance de Miami, où il vit, l’empêchant de pouvoir attraper sa correspondance pour Nice, le laissant seul et dépité à New-York. »

Et il enchaîne et nous indique :

« Je disais donc qu’il m’a fait engager chez Porsche pour un programme de rallyes, j’ai d’ailleurs fait la Targa Florio en Sicile sur une 908 et deux mois après, on me propose à nouveau un baquet dans l’une des quatre Porsche 908 engagées aux 24 heures du Mans, en plus des trois 917. J’étais tellement content, j’étais le plus jeune et Hans Hermann le plus vieux et pour moi, c’était merveilleux. Je suis parti sagement car en plus en début de course et des le premier tour un pilote Britannique (John Woolfe) s’était tué sur sa 917, au virage de Maison Blanche. Au bout de 2 heures de course, j’ai dû m’arrêter pour un problème de roulement et je suis resté 20 minutes au stand. Je suis donc reparti en fond de classement, mais pendant la nuit les conditions atmosphériques ont changé, avec pas mal de brouillard et des conditions qui conviennent mieux au rallyman que j’étais et j’ai fait une superbe remontée, alors que les deux 917 (Vic Elford-Richard Atwood et Rolf Stommelen-Kurt Ahrens) avaient abandonné. À 5 heures du matin j’étais en tête des Porsche, dans le même tour que la Ford GT 40 de Jacky Ickx – épaulé par Jacky Oliver – et une bagarre terrible a alors commencé, on se doublait, se redoublait en fonction des arrêts pour les ravitaillements, c’était haletant. Au dernier relais, j’étais en tête et je voulais rester au volant car je me sentais capable de bien gérer ce duel, mais Rico Steinemann – le Team manager – a préféré que ce soit Hans Herrman qui reprenne le volant pour terminer la course, j’aurai vraiment voulu rester car il y avait des problèmes de freins sur notre 908 et je m’étais habitué, d’ailleurs Jacky Ickx a doublé au freinage dans le dernier virage de Mulsanne et a gagné ces 24 Heures pour 120 mètres !  Sur le coup, j’étais un peu déçu car je pense que j’aurai vraiment été capable de résister, et puis j’ai réalisé quelle belle course nous avions fait et la super notoriété qu’elle m’a apporté, pour moi c’était un rêve ».

Quelques années plus tard, Gérard Larrousse remportait ces 24 Heures du Mans et à deux reprises en 1973 et 1974, cette fois au volant d’une Matra, en compagnie d’Henri Pescarolo.

 

Françoise CONCONI

Photos : Jenny CASSE-Françoise CONCONI-Pierre VIEILLE et Olivier LACOURTABLAISE

 

Concours Élégance VALESCURE 2018 – La Rolls Royce 20 -25 limousine carrosserie Hooper 1937.

Concours Élégance VALESCURE 2018 – Delage D8 Coupé chauffeur landaulet carrosserie Binder 1932

Concours Élégance VALESCURE 2018 – SALMSON 1ère au GRAND PRIX de SAN SEBASTIAN 1927

Concurs Élégance VALESCURE 2018 – La sublime CORD 812 PHAETON 1937, une automobile très rare.

Concours Élégance VALESCURE 2018 – La merveilleuse CORD – photos Olivier LACOURTABLAISE.

Concours Élégance VALESCURE 2018 – La Mercedes 300 SL GULLWING 1955 de Claude Leguezec qui a 96 ans

Concours Élégance VALESCURE 2018 – La Mercedes 300 SL GULLWING 1955 de Claude Leguezec qui a 96 ans

Concours Élégance VALESCURE 2018 – MASERATI Ghibli SS berlinette Ghia 1970.

Concours Élégance VALESCURE 2018 – Aston Martin DB 2- 4 cabriolet 1956

Concours Élégance VALESCURE 2018 Rolls Royce Silver Cloud III 1963

Concurs Élégance VALESCURE 2018 -Alfa Romeo 2000 cabriolet Touring 1958

Concours Élégance VALESCURE 2018 -Cadillac type 62 cabriolet 1951.

Concours Élégance VALESCURE 2018 – La Chrysler Town and Country cabriolet 1946.

CONCOURS Élégance  VALESCURE 2018 -Une superbe LANCIA

Concours Élégance VALESCURE 2018 – L’une des magnifiques FERRARI – photos Olivier LACOURTABLAISE

ConcoursÉlégance VALESCURE 2018 – Merveilleuse TRACTION CITROËN – photos Olivier LACOURTABLAISE

Concurs Élégance VALESCURE 2018 – Les Jaguar XK 120 Roadster et cabriolet

Concurs Élégance VALESCURE 2018 – Les Jaguar XK 120 Roadster et cabriolet

Concurs Élégance VALESCURE 2018 – Les Jaguar XK 120 Roadster et cabriolet

Concours Élégance VALESCURE 2018 – Superbe CHEVROLET CORVETTE.


Concours-Élégance-VALESCURE-2018-Cabriolet-FLORIDE-Type CARAVELE RENAULT.

Concours-Élégance-VALESCURE-2018-Cabriolet-DS-CITROËN-Chapron

Concours Élégance VALESCURE 2018 – Une très rare ALPINE Cabriolet.

Concours Élégance VALESCURE 2018 – Photo Olivier LACOURTABLAISE.

Concours Élégance VALESCURE 2018 – Le plaisir au volant – Photo Olivier LACOURTABLAISE

Concours Élégance VALESCURE 2018 – Le plaisir au volant – Photo Olivier LACOURTABLAISE

Concours Élégance VALESCURE 2018 – Le plaisir au volant – Photo Olivier LACOURTABLAISE

 

 

About Author

gilles