NOUVELLE VICTOIRE ORECA EN IMSA, À ELKHART LAKE AVEC BRAUN-BENNET ET LE CORE MOTORSPORT

 


IMSA-2018-ELKHART-LAKE-a-Road-AMERICA-lORECA-07-LMP2-victorieuse-du-CORE-de-COLIN-BRAUN-et-JONATHAN-BENNET

 

Au terme des 69 tours couverts en 2h40’44.562, l’Oreca 07 LMP2 du Team CORE, que se partageaient Colin Braun et Jonathan Bennet, remporte une nouvelle victoire après celle déjà décrochée tout récemment à Mosport sur le Canadian Motorsports Park, en triomphant ce dimanche lors de l’épreuve disputée sur le circuit d’Elkhart Lake a Road America dans le Wisconsin

En fait, le sort de cette neuvième manche du Championnat d’endurance US de l’IMSA, s’est joué d’une part à l’issue de la dernière neutralisation, laquelle a eu lieu quarante-cinq minutes avant que ne soit jugée l’arrivée de la course, suite à la violente sortie de piste du Colombien Sebastian Saavedra, alors au volant de la Ligier du Team AFS/PR1 Mathiasen

Puis, ensuite à l’occasion des derniers arrêts de la Mazda RT24-P  N°77, de la Nissan DPi N°2 du Patron Tequila Extrem Speed et de l’Acura ARX-05 N°7 du Team Penske, ces trois voitures comme l’Oreca CORE, se trouvant en situation de jouer la gagne.

Et enfin, lorsqu’à deux tours du damier, la Mazda RT24-P N°55, alors pilotée par Jonathan Bomarito et la Cadillac DPi-V.R N°10 du Wayne Taylor Racing de Jordan Taylor, ont dû repasser par leurs stands pour effectuer un rapide complément d’essence, les deux équipes perdant ainsi toutes chances de l’emporter!

 


IMSA 2018 ELKHART LAKE a Road AMERICA – l’ORECA 07 LMP2 victorieuse du CORE de COLIN BRAUN et JONATHAN BENNET

 

Dans ces conditions, c’est finalement l’Oreca LM P2, la N°54 de l’équipe CORE Autosport du tandem Colin Braun et Jon Bennett, qui franchit en grand vainqueur la ligne d’arrivée avec 2.389 d’avance sur une seconde Oreca LM P2, la N°99, l’une des deux voitures du JDC-Miller Motorsports, de Simpson – Goikhberg, la troisième marche du podium revenant, à la plus raide des Cadillac DPi-V.R, la N°31 de l’Action Express Wheelen Racing confiée à Felipe Nasr et à Eric Curran et qui terminent à 2.397.

Le Top 5, étant complété par une autre Cadillac DPi-V.R , la N°10 du Wayne Taylor de Van der Zande et Taylor classée à 10.573 et par la première des Acura ARX-05 de l’Acura Team Penske, la N°6 de Juan Pablo Montoya et Dane Cameron

A retenir encore la douzième place de la deuxième Oreca 07 de l’équipe JDC Miller, la N°85 de Alon-Trummer, voiture qui s’était élancé dpouis la pole-position et qui termine à 1 tour!

 

BMW EN PANNE D’ESSENCE …OFFRE LA VICTOIRE A FORD EN GT!

IMSA 2018 ELKHART LAKE – Victoire en GTLMpour FORD en GT devant la CORVETTE

 

En GTLM, là aussi, la lutte a été permanente et la victoire ne s’est également décidée que dans les ultimes minutes…

Alors qu’il menait, Connor de Phillippi au volant de l’une des BMW M8  du Team Rahal RLL semblait filer vers la victoire, a dû soudainement ralentir, cédant le commandement à la Ford GT N°67 du Chip Ganassi  de Richard Westbrook et Ryan Briscoe!

Pire et même beaucoup plus grave, de Phillippi qui allait repasser faire l’appoint en carburant tombait soudainement en panne d’essence, alors qu’il arrivait dans la pit-lane…

Derrière la Ford du Chip, les deux Corvette C7.R, la N°4 de Milner et Gavin et la N°3 de Magnussen et Garcia complètent le podium, suivies des deux Porsche 911 RSR, la N°912 de Earl Bamber et Laurens Vanthoor, précédant la N°911 de Patrick Pilet et Nick Tandy.

 

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA -TEAMS

 


IMSA-2018-ELKHART-LAKE-a-Road-AMERICA-lORECA-07-LMP2-victorieuse-du-CORE-de-COLIN-BRAUN-et-JONATHAN-BENNET

LE CLASSEMENT DE LA COURSE D’ELKHART LAKE

 

1 – Bennett/Braun (ORECA LMP2) CORE autosport, les 69 tours en 2h40’44”562

2 – Goikhberg/Simpson (ORECA LMP2) JDC-Miller à 2”389

3 – Nasr/Curran (Cadillac DPi) AXR à 2”397

4 – Van Der Zande/Taylor (Cadillac DPi) Wayne Taylor à 10”753

5 – Cameron/Montoya (Acura DPi) Acura Team Penske à 17”056

6 – van Overbeek/Derani (Nissan DPi)  Patron Tequila ESM à 21”512

7 – Albuquerque/Barbosa (Cadillac DPi)  AXR à 23”862

8 – Bomarito/Tincknell (Mazda DPi) Team Joest à 32”276

9 – Sharp/Dalziel (Nissan DPi) Patron Tequila ESM à 33”229

10 – Castroneves/Taylor (Acura DPi) Team Penske à 33”983

11 – Jarvis/Nunez (Mazda DPi) Team Joest à 34”619

12 – Trummer/Alon (ORECA LMP2)  JDC-Miller à 1 tour

13 – Briscoe/Westbrook (Ford GT) Chip Ganassi à 3 tours

14 – Gavin/Milner (Corvette C7R) GM Corvette à 3 tours

15 – Magnussen/Garcia (Corvette C7R) GM Corvette à 3 tours

16 – Vanthoor/Bamber (Porsche 911 RSR) Porsche à 3 tours

17 – Tandy/Pilet (Porsche 911 RSR) Porsche à 3 tours

18 – Long/Nielsen (Porsche 911 GT3 R) Wright à 3 tours

19 – Sellers/Snow (Lamborghini Huracan GT3) Miller à 3 tours

20 – MacNeil/Pier Guidi (Ferrari 488 GT3) Scuderia Corsa à 3 tours

21 – Foley/Palttala (BMW M6 GT3) Turner Motorsport à 3 tours

22 – Keating/Bleekemolen (Mercedes-AMG GT3) Riley à 3 tours

23 – Baumann/Marcelli (Lexus RC F GT3) 3GT à 3 tours

24 – Legge/Parente (Acura NSX GT3) Michael Shank à 3 tours

25 – Marks/Aschenbach (Acura NSX GT3) Michael Shank à 3 tours

26 – Potter/Lally (Audi R8 LMS GT3) Magnus Racing à 4 tours

27 – Sims/De Phillippi (BMW M8 GTE) Rahal RLL à 5 tours

28 – Hand/Mueller (Ford GT) Chip Ganassi à 6 tours

29 – Piovanetti/Negri Jr (Ferrari 488 GT3) Squadra Corse à 6 tours

30 – Krohn/Edwards (BMW M8 GTE) Rahal RLL à 17 tours

31 – Saavedra/Yacaman (Ligier LMP2) PR1 à 22 tours

32 – Lindsey/Bergmeister (Porsche 911 GT3 R) Park Place Motor à 30 tours

 

Endurance IMSA

About Author

gilles