NIKI LAUDA SUR LA VOIE DE LA GUÉRISON APRÈS ÊTRE PASSÉ PAR LE CHAS DE l’AIGUILLE

 

Niki LAUDA un franc parlé à tout instant© Manfred GIET

 

Selon des informations que nous avons pu obtenir en Autriche, l’une des légendes de la F1 et actuel Président du Conseil d’Administration du MERCEDES AMG PETRONAS F1 TEAM, l’ancien triple Champion du Monde, sacré en 1975, 1977 et 1984, Niki LAUDA serait hors de danger après la transplantation pulmonaire qu’il a dû subir en toute urgence jeudi dernier dans une clinique universitaire à Vienne.

Sa revalidation par contre prendra un certain temps ,ce qui l’éloignera probablement pour quelques mois du Team Allemand de F1 MERCEDES, qu’il dirige de main de maître avec son compatriote Toto WOLFF.

Son absence  s’était ressentie lors des deux derniers GP à Hockenheim et à Budapest sans autres explications de la part du Team, si ce n’était que Niki LAUDA, âgé de 69 ans, s’octroyait un break dans la villa familiale d’Ibiza avec sa seconde épouse Birgit et leurs jumeaux Max et Mia.

Si cette explication était partiellement vraie, ces vacances prolongées avaient cependant pris une autre tournure après que LAUDA ait chopé une méchante grippe estivale, obstruant ses poumons déjà fortement meurtris, on l’a déjà dit et redit, lors de son terrible accident, le 1er aout 1976 au GP d’Allemagne au Nürburgring, où il avait inhalé à forte doses des fumées toxiques de sa Ferrari en feu, une situation dont il s’était finalement miraculeusement sorti et ce malgré que son cas fut considéré durant quelques jours comme désespéré !

 

 

F1-1-AOUT-1976-La-FERRARI-de-LAUDA-en-feu-au-NÜRBURGRING

 

Soigné sur place à Ibiza,  mais sans amélioration conséquente, Niki prit finalement la décision de se mettre aux commandes de son jet privé pour rallier Vienne et aller consulter un pneumologue à la Clinique Universitaire de Vienne, où il fut immédiatement hospitalisé dès son admission sous le contrôle permanent de médecins spécialistes qui rapidement détectèrent une situation irréversible sans passer au plus vite, par une greffe de poumon.

La Clinique Universitaire de Vienne étant une référence mondiale en la matière, il fallait trouver le plus rapidement possible un don d’organe dans le délai minimum de trois jours via la centrale européenne de dons d’organes EUROTRANSPLANT, car à ce moment-là, le pronostic vital de Niki LAUDA était engagé…

La transplantation eut finalement lieu le jeudi 2 août par le chirurgien, le Dr. Walter KLEPETKO et sous le contrôle du responsable de chirurgie thoracique de l’AK Vienne, le Dr. Konrad HÖTZENECKER qui déclarèrent l’intervention comme réussie, après que Niki LAUDA soit sorti du coma le samedi 4 août et qui désormais peut entamer un long programme de revalidation.

Si la Presse Autrichienne avait lancé des infos alarmistes au sujet de son état de santé, sa famille cependant se refusait à tous commentaires à ce sujet, préférant se référer au communiqué transmis le 5 août par la Clinique AK de Vienne et qui se veut rassurant pour la suite.

 

Bernie ECCLESTONE et Niki LAUDA, amis intimes de longue date© Manfred GIET

 

Car Niki LAUDA est un dur à cuire comme il l’a souvent démontré dans le passé et depuis 1976 puisque en 1997 il a subi déjà une première transplantation de rein.

Avec son frère Florian comme donateur avant de récidiver en 2005 avec cette fois comme donateur sa seconde épouse Birgit.

 

NIKI-LAUDA-pose-devant-un-JET-BOMBARDIER-de-la-compagnie-AMIRA-AIR.

 

Des interventions délicates dont il s’est à chaque fois bien relevé tout comme en affaires, alors qu’il a dû faire face plusieurs fois à des drames, reprises ou faillites de ses compagnies aériennes LAUDA AIR, victime en 1991 d’un crash aérien qui coûta la vie à 223 passagers, NIKI ou LAUDAMOTION, sa dernière compagnie en date avec laquelle il est associé avec RYANAIR pour une flotte de jets privés.

Et dans la crise mondiale des Subprimes en 2007-2008, il s’est fait sérieusement gruger par un escroc qui lui coûta une bonne partie de sa fortune personnelle.

Gageons qu’il se relèvera encore une fois de plus de ce qui vient de le frapper, lui, ce gladiateur des temps modernes au franc parler en toutes circonstances et qui est marqué à vie par des cicatrices indélébiles qu’il porte comme d’autres des tatouages et qui ne l’empêchent pas d’être un personnage clé  et hors norme dans le monde de la F1.

Bon rétablissement Niki !

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 


Niki-LAUDA, commentateur TV pour RTL Plus-©-Manfred-GIET.

Evenements F1 Personnalités

About Author

gilles