MOTOGP 2018 À BRNO : VICTORIEUX, DOVIZIOSO IL MAGNIFICO AVEC SA DUCATI

 

 

Quand une bataille sportive est aussi belle, quels que soient les pilotes, c’est du grand art.

Quand un Marquez doit se rendre compte que la puissance et l’électronique des Ducati sont intouchables, il essaie au coup par coup de les passer mais au bout de la course, résigné, il est trois derrière les deux rouges de l’usine Italienne.

Quant on sait que les deux pilotes qui se battent en duel sur les derniers tours, Dovizioso et Lorenzo, se haïssent de façon hallucinante, le duel en devient un chef d’œuvre.

Rappelons qu’en 2017, Dovizioso avait gagné quasiment tous ses duels,face à Marquez!

 

DOVI DUELLISTE DE GÉNIE

 

En 2018, Lorenzo vient d’apprendre que son coéquipier est un bretteur digne de D’Artagnan !

En plus, Dovi avait lâché avant la course que Ducati avait engagé Lorenzo pour deux victoires en une saison et demie, c’est sûr que c’est vache, c’est sûr que c’est vrai, mais s’il avait perdu ce duel, on imagine comment Lorenzo se serait étendu sur le thème « Non, trois… »

Bon, dimanche prochain, on est en Autriche, un circuit qui semble avoir été dessiné pour les Ducati, on va donc encore manger du rouge!

Qui s’en plaindra…

 

MARQUEZ TOUJOURS LARGEMENT EN TÊTE AU GENERAL

 

Marquez est toujours leader au mondial, puisque Rossi est battu, mais la suite a changé, Dovi est trois, Vinales quatre, alors qu’il a chuté en début de GP en étant pris dans une sorte de filet de trois pilotes s’accrochant, Lorenzo cinq, Zarco six, qui a fini cette course en solitaire et en septième place.

Rossi qui est parti en tête, grand moment, mais en medium à l’avant on savait et il savait que ça ne tiendrait pas jusqu’au bout.

Bref, très grand GP…

 

Résultats MotoGP Brno 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CZE/MotoGP/RAC/Classification.pdf?v1_1a1c53e5

Classement général MotoGP 2018 après Brno

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CZE/MotoGP/RAC/worldstanding.pdf?v1_32a3e724

 

MOTO2: OLIVEIRA ET KTM VICTOIRE ET 1ère PLACE AU GÉNÉRAL

 

Pour une fois, au lieu d’être un train-train infernal, le Moto2 s’est offert une baston royale.

Avec Marini, le demi-frère de Rossi, parti en pole et en holeshot, l’histoire attendait sa première victoire là où son demi-frangin avait gagné son premier GP en 125 en 1996, mais hélas, Marini ne termine que deuxième!

Il a été en tête avec son coéquipier de chez Sky, Fancesco Bagnaia durant un gros bout de temps, puis Oliveira est venu se mêler au jeu et les prend tous les deux.

Du coup, Oliveira gagne d’un cheveu dans le dernier virage, et prend la tête du Championnat de deux points.  Avec Bagnaia, ils ne se quittent pas depuis le début de la saison!

Et ils seront tous deux en MotoGP en 2019, Oliveira chez Tech3 et Bagnaia chez Pramac…

Quartararo a loupé sa course, enfin presque, parti treize, il termine neuf, il a loupé son week end, dommage.

On se souvient qu’il est en passe d’être officialisé chez Yamaha-Petronas en MotoGP en 2019, cette contre-performance tombe très mal!

 

Résultats Moto2 Brno 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CZE/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_d53ad8c7

 

Classement général Moto2 après Brno 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CZE/Moto2/RAC/worldstanding.pdf?v1_9deffbee

MOTO3: DI GIANNANTONIO GAGNE, BEZZECHI EST LEADER AU GÉNÉRAL

DI GIANNANTONIO VAINQUEUR

 

On sait que le grand favori de cette cylindrée est (était) Jorge Martin, flamboyant pilote mais le destin est cruel, il est blessé au poignet et ne roule pas à Brno, probablement pas en Autriche non plus.

Donc Bezzecchi, son adversaire pour le titre, avait un boulevard devant lui pour frapper un très gros coup, mais il termine sixième et du coup, s’il passe en tête au général, c’est de très peu.

Il n’a jamais été dans le paquet qui s’est bagarré durant 17 tours devant.

 

BEZZECCHI EN TÊTE AU GENERAL MAIS PAS BEAUCOUP

 

Kornfeil, pilote Tchèque qui a fait la pole la veille, c’est donc le héros ici, est parti en tête, a tout le temps été dans le coup et finit trois, là encore, l’histoire des GP a loupé une grande histoire…

Devant paquet habituel, on arrivait dans les courbes à quatre de front, Giannantonio, le coéquipier de Martin, a eu fort à faire avec Canet et Kornfeil, mais il finit vainqueur.

Ce qui est sûr c’est qu’une course de Moto3 sans Martin c’est un peu comme un champagne chaud et non pétillant…

Il manque un truc essentiel quoi.

Et si le titre se joue sur sa blessure, ce qui n’est pas le cas pour l’instant, là encore, la légende des GP, aura bien loupé son coup.

Bref, année 2018 où c’est la guerre partout, mais pas encore de grandes histoires inoubliables, à part le duel dont nous avons parlé en MotoGP…

Enfin si, en MotoGP justement,  ce qui se passe est démentiel…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos: MotoGP

Résultats Moto3 Brno 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CZE/Moto3/RAC/Classification.pdf?v1_8195baf0

 

Classement général Moto3 après Brno 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CZE/Moto3/RAC/worldstanding.pdf?v1_7df221e2

 

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis