QUEL AVENIR EN FORMULE 1 POUR ESTEBAN OCON ?

 


F1 2018-GP d FRANCE – Les 3 pilotes FRANÇAIS réunis avant le départ, seront-t-ils encore la en 2019 ? Photo : Bernard BAKALIAN

 

Esteban Ocon roulera –t-il toujours en Grand Prix en 2019 ?

Vas savoir Charles…

Même si poser cette question peut paraitre totalement stupide…

En effet, les volants ne sont pas légions même pour les plus talentueux déjà en place!

 

Explications

Actuellement le jeune pilote Français considéré comme un grand espoir du sport automobile et qui depuis un an, a plutôt marqué les esprits, depuis son arrivée en F1, roule pour l’équipe Indienne Force India, propriété de l’homme d’affaires Vijay Mallya, dont la fortune ne cesse de fondre comme neige au soleil, depuis la faillite ente autres de sa compagnie aérienne Kingfisher Airlines, ce qui lui vaut d’étre  poursuivi par la justice de son pays, laquelle a lancé il y a une petite année? un mandat d’arrêt international à son encontre…

Obligeant Mallya a se réfugier à Londres!

Forcément, sa situation a rebondi sur les finances de son écurie de Grand Prix, le Team Force India, qui brillait ces dernières saisons, terminant par deux fois quatrième du Championnat du monde des constructeurs.

 

Grand prix de France F1 2018. Circuit Paul Ricard. Le Castellet. La FORCE INDIA d’Esteban OCON – Photo : Bernard BAKALIAN

 

Mais cette année, au fil des GP, les Force India ne sont plus développées… manque d’argent oblige et les résultats comme on peut aisément l’imaginer, s’en ressentent.

Et puis, il ya quelques jours, à la veille du dernier GP, celui de Hongrie au Hungaroring, coup de théâtre et stupeur dans le paddock de Myogorod, avec l’annonce en provenance de Grande Bretagne, de la mise en liquidation de Force India par la Haute Cour de Londres! Le Team étant comme d’autres auparavant – Lotus-Marussia Manor – déclaré en faillite!

Ces dernières semaines, les rumeurs laissaient entendre que, eu égard à la situation financière catastrophique de Force India, sa vente devenait  inévitable et urgente

Déjà des noms de repreneurs potentiels commençaient à circuler. Et notamment, ceux de deux milliardaires, déjà bien connus du cercle très fermé de la F1.!

D’une part, le Canadien Lawrence Stroll, le propriétaire des marques Ralph Lauren et Tomy Hilfiger pour le Canada, lequel achèterait Force India pour y placer son fils, Lance, qui pilote cette année pour l’équipe Williams, laquelle n’est plus que l’ombre de la grande écurie qui enquillait les victoires et les titres, autrefois… Et la plus mal classée aux Championnat pilotes et constructeur, avec une poignée de points…

Et d’autre part, celui du Russe Dmitry Mazepin, père lui de Nikita, qui roule en GP3 et réserviste chez Force India en F1.

Du coup, la donne risque donc bien de changer pour la saison 2019 dans l’équipe Force India, avec soit la venue du fils Stroll, soit Mazepin!

Ce qui signifie que du duo actuel, composé du Mexicain solidement soutenu Sergio Pérez et du Français Esteban Ocon, lui aussi  ‘ financé et épaulé par Mercedes, l’un, voire les deux pourraient ne plus être conservé…

Aux dernières nouvelles, il se murmurait en ce début de week-end, que des financiers Américains, se seraient également manifestés pour reprendre Force India, amenant dans leurs valises de dollars… un ancien pilote de F1, le yankee Alexander Rossi, victorieux depuis des 500 miles à Indy  et l’actuel Champion Indycar en titre, le pilote du Team de Roger Penske, Josef Newgarden

 

F1 2018 CARTALUNYA La FORCE INDIA MERCEDES de ESTEBAN OCON – Photo Nico PALUDETTO

 

Alors quel avenir, hors Force India pour Esteban Ocon ?

En F1, tout va très vite!!!

S’il y a quelque temps, son nom était évoqué pour rejoindre Mercedes en lieu et place de Valtteri Bottas, depuis l’équipier de Lewis Hamilton, a été conservé…

Exit la piste Mercedes!

Puis son nom fut évoqué pour rejoindre l’équipe Renault.

Jusqu’à hier vendredi 3 aout 2018, ou coup de théâtre, Daniel Ricciardo annonçait sa fin de partenariat avec le Team Autrichien Red Bull…avant qu’une heure plus tard, Renault annonce l’avoir recruté en lieu et place de son pilote Espagnol Carlos Sainz Junior !

Désillusion pour Ocon!!!

 

F1-CYRIL-ABITEBOUL-DG équipe RENAULT F1

 

A ce sujet, Cyril Abiteboul, le DG de Renault F1 expliquait ce vendredi après-midi :

«  Enrôler Ricciardo chez Renault était une opportunité trop grande pour être manquée. On ne pouvait pas se permettre de la laisser passer ».

Et il précisait:

« Dans le monde de la Formule 1, les occasions de signer un top pilote ne sont pas, si fréquentes. Cela se présente une fois tous les deux ou trois ans. »

Avant d’ajouter et de conclure :

« La prochaine fois que le train des top drivers passait, cela n’aurait peut-être pas été le cas avant 2021. »

 


F1-2018- ESTEBAN OCON.

 

 

Alors que va devenir Esteban Ocon à partir de 2019?

Bien malin celui qui en ce samedi 4 aout 2018, serait en mesure de répondre à cette épineuse question…

Dans les tops-teams, la situation étant la suivante:

Chez Mercedes, on affiche complet, avec Lewis Hamilton et Valtteri Bottas .

Chez Ferrari, on s’apprête à confirmer Kimi Räikkonen, sinon la piste mène au jeune Monégasque Charles Leclerc!

Chez Renault, depuis hier vendredi 3 aout, on connait l’identité des pilotes 2019, Nico Hülkenberg et Daniel Ricciardo.

Chez Red Bull, aux côtés de Max Verstappen, sont évoqués avec certitude, soit le jeune Français Pierre Gasly actuellement pilote de l’équipe Junior de Red Bull, la Scuderia Toro Rosso et qui tient la corde, couvé par le grand manitou de la firme Autrichienne de boissons énergétiques, l’ancien pilote, victorieux des 24 Heures du Mans le 13 juin 1971, le Docteur Helmut Marko, lequel le tient en très haute estime…

Il faut bien reconnaitre que comme Ocon, Gasly s’est montré particulièrement brillant cette saison, en témoigne avec sa modeste Toro Rosso, ses quatrième et sixième places décrochées lors des GP de Bahreïn et de Hongrie, le week-end dernier.

Chez Toro Rosso, impossible car Ocon ne fait pas partie de la filiére Red Bull!

Chez Force India, on l’a dit plus haut, il y a une infime chance, entre lui et Pérez, le second volant revenant au fils de… le futur acquéreur, soit Stroll, soit Mazepin, soit à l’un des éventuels Américains, Alex Rossi ou Newgaeden!

Chez Sauber, les places sont prises par le Suédois Marcus Ericsson, dont les soutiens financent largement l’équipe Suisse d’Hinwill et par l’autre ‘pépite’ le jeune Monégasque Charles Leclerc, qui bénéficie, lui, du financement Ferrari, Maranello fournissant d’ailleurs les moteurs!

Chez Haas, les baquets devraient être conservés par les deux pilotes actuels, le Danois Kevin Magnussen et le Français Romain Grosjean.

Alors, il ne reste que McLaren-Renault et Williams-Mercedes

Deux équipes qui pourraient enrôler Ocon au cas où, Mercedes et Renault deux soutiens d’Esteban, les fournisseurs moteurs pouvant intervenir pour ne pas laisser un tel talent sur le quai…

Chez McLaren, la situation  est confuse. Tout va dépendre de la décision de Fernando Alonso!

Soit il rempile, soit il file chez Andretti avec McLaren dans le Championnat de monoplaces Américain de l’Indycar et ses célèbres 500 miles a Indianapolis. Ce qui libèrerait un volant que Woking pourrait attribuer à Ocon

Le second étant actuellement détenu par le Belge Stoffel Vandoorne, qui n’a pas démérité!

En lice, Carlos Sainz Junior, soit pour remplacer Alonso, soit s’il poursuit sa carrière en F1, pour récupérer le volant de Vandoorne, faisant alors équipe avec Ocon!

Enfin, il ne reste que Williams qui aligne cette année, un Lance Stroll, extrêmement déçu des piètres performances de sa monoplace et le Russe Sergey Sirotkin, bien entouré financièrement parlant !!!

 

Grand Prix de France F1. Circuit Paul Ricard. Le Castellet. Esteban Ocon. Photo: Bernard BAKALIAN

 

Comme on le constate, il ya de quoi s’inquiéter pour Esteban Ocon…

Alors que tout semblait lui sourire depuis ses débuts en GP, la faillite soudaine de son équipe Force India, lui complique sérieusement son avenir en Formule 1…

Osons espérer que le Normand roulera toujours en GP en 2019, sinon ce serait un énorme et inattendu gâchis, totalement immérité, tant ce garçon regorge de talents.

Mais en F1, il n’y a jamais eu de place pour les sentiments et la morale.

Ainsi va la vie en GP ou tout va très vite..

 

Gilles GAIGNAULT

Photos: Bernard BAKAIAN – PIRELLI – TEAM

F1

About Author

gilles