MOTOGP 2018 À BRNO : POLE DE DOVIZIOSO DEVANT ROSSI ET MARQUEZ

 

LE CARENAGE AERODYNAMIQUE DE DOVIZIOSO

 

Dans l’énorme torpeur du circuit de Brno, avec une piste à cinquante degrés, les qualifs du Moto3 ont été invraisemblables et celles du Moto2 ch… comme le soleil d’été, mais le MotoGP s’est montré intéressant de bout en bout!

D’abord parce qu’à l’issue de la FP3, les trois séances d’essai et de pré-qualification de la cylindrée, c’est Rossi qui est sorti meilleur temps au combiné !

 

FORZA DOTTORE!

 

Ensuite parce qu’en FP4, la seule vraie séance d’essais libres du week end et où on roule en set up de course, Marquez a pulvérisé tout le monde d’une demi-seconde, depuis deux jours il travaille sur l’option pneu dur AV et AR et ça fonctionne superbement.

 

EN PNEUS COURSE,MARQUEZ PULVÉRISE

 

La Q1, repêchage pour aller rouler en pole, a été gagnée par Vinales, qui n’a pas mis un pied devant l’autre du week end, devant Rins, le jeune espoir Suzuki qui courra avec Mir en 2019.

Et puis est arrivée cette pole, la Q2, avec douze pilotes en piste et sur un quart d’heure, une vraie guerre de course !

 

DOVIZIOSO LE MAGNIFIQUE

 

Comme Brno est un circuit long, il faut bien viser pour pouvoir faire deux fois, deux tours rapides, en ajoutant le tour de lancement…

Ce qui a été fait, avec un énorme suspense et un résultat totalement inattendu.

Car Lorenzo, fou furieux des déclarations de Dovizioso à son sujet, et fou de rage à cause justement de ses résultats en pointillées, deux victoires en une saison et demie, envoie du très lourd dans la première salve de deux tours!

 

LORENZO… BON SUR UN TOUR

 

Il semble imprenable, sa colère, plus son talent, plus son électronique qui lui permet de rouler en pneu medium à l‘avant, qui peut aller le chercher ?

Deuxième et dernière salve de deux tours.

Marquez remet les choses en place en arrachant… 77 millièmes à Lorenzo!

Il reste un tour rapide et l’on imagine Lorenzo répliquer façon les archers anglais à Azincourt…

 

DOVI (PARDON POUR LA PHOTO IGNOBLE) AVEC SA NOUVELLE AERO…

 

Mais non, ce dernier tour est fou, tout le monde a été « rassuré » que Marquez puisse tacler Lorenzo, le cap moral est passé.

Tout le monde se lâche, en particulier Dovizioso, très frustré depuis le début du week end et qui se lâche magnifiquement, Rossi est déchaîné et plante un deuxième temps, Marquez est trois.

On a remarqué que Dovizioso a roulé avec un nouveau carénage aérodynamique qui ne figure pas sur les photos officielles prises la veille, ce seront donc des captures d’écran forcément de mauvaise qualité.

Lorenzo est quatre, il partira en deuxième ligne mais fera évidemment le départ en tête, le holeshot.

Ensuite ? Ensuite, en réglages course, les Ducati officielles n’ont pas fait grand-chose.

Ensuite, Rossi a tout de suite dit qu’en course, il serait moins rapide qu’en qualifs, il espère juste un podium.

 

PRONOSTIC DIFFICILE,TOUT PEUT ARRIVER,MÊME LA PLUIE

 

Enfin, Marquez part en première ligne et pourra contrôler les envies des uns et des autres de prendre le large dans les premiers tours..

Enfin, rien ne se passe comme prévu à Brno depuis vendredi,  il est même prévu 40% de chances de pluie, alors faire un pronostic ne peut être que dicté par la préférence pour untel ou untel, le reste serait de la sorcellerie.

Johann Zarco, encore quatrième à une minute du damier, il finit finalement sept et deuxième pilote Yamaha. Et l’autre pilote Français, invité, Sylvain Guintoli de retour des 8 Heures de Suzuka où il s’est cassé deux cotes, il pointe au 21ème rang sur 26, au guidon de sa Suzuki!

Respect à lui…

Bref, un GP de Brno à priori très intéressant…

Résultats Pole MotoGP Brno 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CZE/MotoGP/Q2/QualifyingResults.pdf?v1_94d5f74b

MOTO2 : CINQ MINUTES ET PUIS PLUS RIEN…

POLE DE MARINI DES LE DÉBUT DE SESSION

 

C’est parti comme la foudre, dans les cinq/six premières minutes…

Avec Marini, le demi-frère de Rossi, coéquipier de Bagnaia chez Sky, meilleur temps devant le frère de Marc Marquez, Alex, le troisième est Pasini.

Derrière le leader au championnat et favori pour le titre  Bagnaia a un peu raté sa qualif, il partira derrière la KTM d’Oliveira, et il n’y a que sept points entre les deux pilotes au général.

Donc course à suivre mais qualifs dans la torpeur.

En fait, avec une piste à 53 degrés, impossible d’améliorer.

Drôle, c’est la première pole position de Marini, sur le circuit où son demi frère Rossi a gagné pour la première fois en 2006!

Quartararo est quatorze, il faut se méfier d’une mauvaise performance au GP, il n’est pas encore officiellement nommé chez Yamaha-Petronas en MotoGP 2019…

Résultats Pole MotoGP Brno 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CZE/Moto2/QP/Classification.pdf?v1_86ad966c

 

MOTO3 : KORNFEIL CHEZ LUI, LES STARS ONT PATINÉ DANS LA CHOUCROUTE

KORNFEIL A CHEVAL

 

Mais que s’est-il passé ?

Bon, bien sûr, première pole de la carrière du Tchèque Kornfeil, chez lui, c’est sympa mais impensable.

Comme toutes les séances de qualifs, on fonctionne en plusieurs salves, au début on teste tel ou tel choix de pneus, à la fin on dispose en principe de tours rapides pour conclure.

La première partie s’est déroulée normalement, sans Jorge Martin le héros de la cylindrée, blessé la veille, opéré ce matin et qui espère rouler en Autriche avec la main gauche brisée, retenue par un triangle et des vis…

Schwantz et Rossi l’ont fait, mais Martin va en baver comme un Russe !

Bezzecchi, l’adversaire de Martin au championnat, il y a sept points entre eux, devrait pouvoir profiter de cette absence mais en début de séance il va péniblement chercher une bien pâle huitième place.

 

KORNFEIL EN VRAI

 

On rentre au stand, et on attend pour lâcher les fauves pour la dernière salve.

On attend trop, Brno est un circuit très long, surtout en Moto3 et quand ils lâchent enfin leur stand, on sait déjà qu’ils n’auront droit qu’à un seul tour rapide…

Plus incroyable, les neuf premiers se font piéger au bout de leur tour de lancement, le drapeau à damiers tombe avant leur passage de la ligne, les pilotes classés de quinze à dix neuf aussi…

Bref pour tout ce beau monde, pas de tours rapides…

Et Kornfeil sent que c’est son jour, devant son public, il décroche sa première pole et c’est à la limite du vraisemblable !

Bilan, Bezzecchi, le pilote KTM qui doit reprendre autant que points possibles à l’absent Martin, est à dache à plus d’une seconde de la pole…

Grosse faute des managers des stands qui gèrent les départs de leurs pilotes !

Mais on sait qu’en Moto3 la grille ne signifie rien, donc grosse baston à prévoir lors du GP

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

Résultats Pole Moto3 Brno 2018

http://resources.motogp.com/files/results/2018/CZE/Moto3/QP/Classification.pdf?v1_929520f1

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis