L’ÉTAT DE NIKI LAUDA EST STABLE !

 

 

Vingt-quatre heures après son opération, les nouvelles concernant l’état de santé de Niki Lauda, sont plutôt rassurantes!

Walter Klepetko, le chef du département chirurgie thoracique à l’hôpital Allgemeines Krankenhaus, de Vienne en Autriche, qui a opéré ce jeudi 2 aout, l’ancien triple Champion du monde de Formule 1, son compatriote Niki Lauda, se montre confiant, ce vendredi, au lendemain de l’intervention.

C’est ce qu’indique, la chaine de télévision Autrichienne, ORF:

« Pour le moment, tout se passe comme prévu. Un jeune patient peut être libéré après deux ou trois semaines, tandis que pour un patient plus âgé, la convalescence est plus longue ».

Ce sont les paroles prononcées par Walter Klepetko, chef de chirurgie thoracique à l’hôpital Allgemeines Krankenhaus, à propos de la transplantation pulmonaire à laquelle Niki Lauda a été soumise.

Pour le triple champion du monde F1, aujourd’hui âgé de 69 ans – il est né le 22 février 1949 – il s’agit de la troisième greffe d’organe.

Car en 1997, puis en 2005, Lauda a déjà subi une transplantation rénale, offerte pour la première fois par son frère Florian, et lors de la seconde par sa deuxième épouse Birgit Wetzinger, qu’il a épousée en 2008.

Selon les médecins, Niki Lauda devrait rester à l’hôpital plusieurs semaines et si hier jeudi son état semblait sérieux, aujourd’hui vendredi le professeur Walter Klepetko a indiqué qu’il était confiant pour une suite positive.

F1 1 AOUT 1976 ACCIDENT NIKI LAUDA.

LAUDA OU L’HISTOIRE D’UN HÉROS…

 

Rappelons pour les plus jeunes, que Niki Lauda a été victime le 1er aout 1976, lors du GP d’Allemagne au Nürburgring, d’un terrible accident.

Prisonnier de sa Ferrari en flammes, Lauda avait inhalé des gaz nocifs, avant d’être secouru par plusieurs pilotes, Harald Ertl, Brett Lunger, Guy Edwards et Arturo Merzaio qui avaient rapidement immobilisés leurs monoplaces pour tenter de secourir l’infortuné Niki

Souffrant de sérieuses brulures au visage, il était dans un premier temps, transporté à l’hôpital d’Adenau, avant vu la gravité de son état – jugé déjà à l’époque critique – de se voir d’abord ensuite transporté vers l’hôpital de Coblence, puis enfin vers celui de Ludwigshafen, établissement spécialisé dans les brulures graves.

Son état étant alors considéré comme désespéré, un prêtre fut appelé pour lui administré l’extrême onction…

Mais incroyablement, Niki retrouvait ses esprits et ‘miracle‘ … car six semaines après ce drame, Niki Lauda  retrouvait incroyablement le volant de sa Ferrari, lors du GP d’Italie et encore plus fou, Lauda terminait quatrième.

En fin de saison, alors qu’il jouait toujours le titre mondial, lors de l’ultime épreuve, au GP du Japon sur le circuit du Fuji, tétanisé sous des trombes d’eau, il abandonnait rapidement, laissant la couronne mondiale, laquelle revenait finalement à son rival, le Britannique James Hunt!

Un an plus tard et toujours avec Ferrari, il récupérait sa couronne… Et en 1984, il y ajoutait lors du GP du Portugal, à Estoril, un troisième titre, et ce pour … un demi-point, face à son jeune équipier, le Français Alain Prost!

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN et DR

 

F1-ESTORIL 1984- 21 Octobre-ALAIN-PROST-bien-que-victorieux perd le Championnat pour un demi-point face à son équipier, Niki LAUDA, second de ce GP du PORTUGAL- Photo: Bernard-BAKALIAN

Evenements F1 Personnalités

About Author

gilles