INDYCAR : LE TEAM MICHAEL SHANK FERA 10 COURSES EN 2019

 

 

 

La sagesse dit : « Chi va piano, va sono e va lontano. » C’est visiblement le principe suivi par Michael Shank, en Indycar! Présent à mi-temps, cette année, en collaboration avec Sam Schmidt, l’écurie d’IMSA compte quasiment doubler le nombre d’épreuves disputées, en 2019.

 

Comme pilote, Michael Shank disputa l’épreuve finale de l’Indycar 1996-1997, à Las Vegas, avec l’éphémère équipe Nienhouse Motorsports. Après cela, il raccrocha le casque pour fonder l’écurie éponyme. Champion de Formula Atlantic en 1999 avec Sam Hornish Jr.

En 2003, il se lança en Daytona Prototypes. Mais l’objectif final, c’était l’Indycar.

Fin 2011, lorsque le bloc Lotus apparu, Michael Shank fut le premier à en acheter un! Paul Tracy, le véloce Canadien devait faire débuter l’équipe aux 500 miles d’Indianapolis 2012. AJ Allmendinger complétait le tour de table. Un alcoolier devait sponsoriser l’équipe et c’était désormais Davey Hamilton qui devait piloter.

Las, le projet s’effondra peu avant « Indy » et Michael Shank s’en retourna à l’endurance…

En 2017, Michael Shank joua les mécènes de Jack Harvey pour les 500 miles d’Indianapolis. La voiture appartenait à Andretti. Pour 2018, c’était cette fois avec Sam Schmidt que Michael Shank s’associait.

Le programme portait sur six épreuves: St Petersburg, Long Beach, 500 miles d’Indianapolis, Mid-Ohio et prochainement Portland et Sonoma. Jusqu’ici, le meilleur résultat est Long Beach, avec une douzième place.

Pour 2019, Michael Shank espère disputer dix épreuves. Toujours en association avec Sam Schmidt et très probablement, toujours avec Harvey au volant.

Le patron songe déjà à 2020. Cette fois, l’équipe disputera l’intégralité de la saison et surtout, elle ne s’appuiera plus sur une autre structure.

Une progression à pas de loup, pour ne pas exploser le budget. Sans doute la leçon de 2012, où Michael Shank s’était vu trop beau…

Pour l’heure Le Team Shank aligne les Acura dans le championnat d’endurance US de l’IMSA!

 

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : MICHAEL SHANK

 

Copyright : MICHAEL SHANK

Indycar Monoplaces

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE