KIMI RAÏKKÖNEN VA RESIGNER AVEC FERRARI, CHARLES LECLERC DEVRA PATIENTER

 

 


F1-2018-GP de FRANCE-La FERRARI de KIMI-RAIKKONRN sur le circuit PAUL-RICARD- Photo : Bernard BAKALIAN

 

Depuis plusieurs semaines, d’incessantes rumeurs laissaient supposer l’arrivée imminente à Maranello pour la saison 2019, du jeune pilote Monégasque Charles Leclerc, lequel au volant d’une bien modeste monoplace Sauber à moteur Ferrari, fait des miracles, éclipsant en outre son équipier le Suédois Marcus Ericsson qui dispute pourtant sa quatrième saison en GP.

Leclerc nous rappelant, les débuts parfaits en Formule 1, d’un autre immense espoir, trop tôt emporté par sa passion, son ami, le regretté Jules Bianchi, suivi déjà à l’époque par la Scuderia Ferrari, laquelle lui avait, comme Leclerc, financé à travers la Ferrari Driver Academy, son accession à la F1.

Soutenu par Sergio Marchionne, le grand patron du groupe Fiat-Ferrari, qui voyait en Leclerc, une pépite, Marchionne hélas  malheureusement récemment décédé, et qui souhaitait l’incorporer au plus vite à l’équipe de GP, Charles Leclerc, va cependant devoir patienter…

Et continuer – comme en son temps Jules Bianchi – son apprentissage pour acquérir un maximum d’expérience, avant de rejoindre la Scuderia.

Même si en Italie, des chiffres circulent, évoquant un contrat de cinq millions d’euros par an, pour les saisons 2019 et 2020.

Tout récemment, questionné sur ce jeune pilote qui débarque cette année en GP, Lewis Hamilton, avait confié à son sujet:

« Ce jeune a le potentiel pour réaliser de grandes choses et il est totalement justifié que son nom revienne dans les conservations. C’est bien pour la discipline de voir un tel talent arriver. Je lui souhaite le meilleur.»  

Ces louanges s’ils lui font naturellement plaisir, ne lui tournent toutefois pas la tête:

« C’est bien sûr toujours très agréable d’entendre de tels commentaires positifs. Mais, j’essaie de ne pas trop y penser, et de me concentrer sur mon job. Il me reste beaucoup de domaines où je dois progresser. Quand je sors de la voiture, j’ai un très grand respect pour les stars de la F1 et c’est un honneur d’entendre pareil propos. Mais lorsque je me retrouve dans la voiture, quand je mets mon casque, je ne pense à personne.»

A la question, Ferrari s’intéresse sérieusement à vous, Charles Leclerc, répond :

« Cela ne peut que me faire très plaisir car c’est un rêve de rouler pour Ferrari depuis toujours. Si un jour cela se réalise, ce serait juste incroyable.»

Aux dernières nouvelles en Italie, et depuis le décès de Marchionne, il se murmure et avec certitude, que la Scuderia allait renouveler incessamment, le contrat de son pilote Finlandais, Kimi Räikkonen, ‘Iceman’ formant un tandem qui s’entend très bien avec Sebastian Vettel!

Räikkonen qui occupe après le GP de Hongrie, la troisième place au classement du Championnat du monde, totalisant 146 points derrière Hamilton qui en compte 213 et Vettel 189, et devançant le second pilote Mercedes, son compatriote Valtteri Bottas, avec 132. Les Red Bull’boys, Daniel Ricciardo et Max Verstappen, en ayant respectivement, scorés, eux, 118 et 105 points.

Räikkonen, en outre, dernier pilote à avoir été sacré Champion du monde de F1 avec Ferrari…

C’était en 2007!

 

Gianpietro CERVONIA

Photos : Bernard BAKALIAN – PIRELLI et TEAM

F1

About Author

gilles